Qu’est-ce que le conflit Chiites/Sunnites ?

Unité Sunnites Chiites

En 2017, près d’un habitant sur quatre est musulman sur notre planète.

Parmi le milliard et demi d’adeptes de l’Islam, deux principaux courants :

  • Le Sunnisme, qui revendique suivre la tradition prophétique, léguée par les compagnons du Prophète Mohamed (bsl).
  • Le Chiisme, qui affirme suivre le message du Prophète à travers sa famille, les Ahl-Al-Bayt.

Aujourd’hui, le Moyen-Orient est au bord d’une guerre confessionnelle entre Chiites et Sunnites, qui mettrait à feu et à sang la région, voire le monde musulman dans son ensemble.

Pourquoi ce conflit ? Alors que ces deux courants adorent le même Dieu, suivent le même Prophète, lisent le même livre et prient dans la même direction ?

Personne n’est dupe : il est clair que les différences confessionnelles sont instrumentalisées afin de servir des objectifs géopolitiques précis.

Elles ne constituent qu’un aspect d’un conflit plus large, qui a pour but d’affaiblir la République islamique d’Iran et l’Axe de la Résistance, dont la montée en puissance et l’influence régionale grandissante menacent la domination américano-sioniste au Moyen-Orient.

L’autre but de ce conflit Chiites/Sunnites est de diviser le monde musulman, pour mieux le soumettre.

Principal instrument chargé de mener à bien ces objectifs : le wahhabisme, crée au sein même de l’Islam et pourtant allié du véritable ennemi des musulmans et de l’humanité : l’entité sioniste criminelle.

Face aux tentatives de divisions menées par les américano-sionistes et leurs esclaves saoudiens et arabes, il est impératif de s’unir.

Car en réalité, ce qui terrifie réellement l’entité sioniste criminelle, c’est l’unité entre sunnites et chiites, qui une fois réalisée, représentera une force considérable, indépendante, opposée à toute forme d’oppression et prônant la paix et la liberté pour tous.

Une fois cette unité retrouvée, il sera alors possible de récupérer les deux lieux saints de l’Islam encore occupés par les sionistes : Jérusalem et la Mecque.