Communiqué : Journée mondiale de Jérusalem

Instaurée en 1979 par l’Ayatollah Khomeiny, la journée de Jérusalem (Yaoum Al-Qods, en arabe), qui se déroule chaque année le dernier vendredi du mois béni de Ramadan, vise à braquer les projecteurs sur l’injustice dont est victime le peuple martyr palestinien, qui perdure depuis maintenant 70 ans.

Destinée à rassembler les citoyens partout dans le monde afin qu’ils expriment leur solidarité avec les palestiniens opprimés, cette journée est aussi, selon les mots du Guide Suprême Iranien Ali Khamenei, « celle de la lutte contre le système politique injuste et arrogant de l’hégémonie mondiale ».

« Yaoum Al-Qods » revêt cette année une connotation particulière, en raison de la reconnaissance par le président Donald Trump de Jérusalem comme capitale de l’entité sioniste criminelle, du déplacement de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers Jérusalem, et des massacres de civils palestiniens pacifistes manifestant dans le cadre de « la marche du grand retour », qui ont ulcérés le monde entier.

Cet évènement va désormais bien au-delà du cadre de l’oppression du peuple palestinien, des spoliations, des tortures, des assassinats d’enfants et de bien d’autres horreurs dont il est la proie depuis trop longtemps, pour englober toute la sphère arabo-musulmane, victime également de la barbarie du trio maléfique : USA/Israël/Arabie-saoudite, et de leurs alliés.

Les peuples de Palestine, du Yémen, de Syrie, d’Afghanistan, d’Irak, de Libye, du Bahreïn, et d’autres, se retrouvent affamés, bombardés, déportés, torturés, en proie aux épidémies et aux tueries de masse.

Les musulmans d’occident sont de leur cotés stigmatisés, humiliés, pointés du doigt et victimes du regard suspicieux et culpabilisateur de leurs compatriotes.

 

Le Parti Anti Sioniste profite de l’occasion de la journée de Jérusalem/Al-Qods pour réaffirmer son entière solidarité envers le peuple palestinien occupé et opprimé ainsi qu’à sa résistance légitime et honorable face à la barbarie sioniste.

Il souhaite qu’en cette année, comme l’a promis le Guide Ali Khamenei, que « la Journée mondiale d’Al-Qods sera marquée par des manifestations d’envergure en Iran et dans plusieurs autres pays du monde, qui sera témoin cette année de la présence massive du peuple à la marche de la Journée mondiale de Jérusalem occupée.

Il nous incombe à tous d’entretenir le « devoir de mémoire », pour ne jamais oublier cette injustice originelle faite aux Palestiniens et cultiver en nous cette volonté de la réparer.