Netanyahu appelle à l’Armageddon contre l’Iran

À l’issue d’une réunion avec le ministre des Affaires étrangères d’Oman, précédant la conférence anti-Iran de Varsovie, le premier ministre et criminel de guerre israélien Benjamin Netanyahu, appelle à l’union avec les principaux pays arabes pour promouvoir l’intérêt commun d’une guerre contre l’Iran.

Netanyahu : « Ce qui est important dans cette réunion – et cette réunion n’est pas secrète, car il y en a beaucoup -, c’est qu’il s’agit d’une réunion publique avec des représentants de pays arabes de premier plan, réunis avec Israël pour promouvoir l’intérêt commun de la « Milhama » contre l’Iran ».

Il utilise, pour définir cette guerre, le terme hébreu de « milhama », qui fait référence à l’eschatologie des trois grandes religions révélées et qui correspond à la grande bataille finale entre le bien et le mal, qui aboutira à la destruction de l’antéchrist.

Le bureau du Premier ministre israélien a publié mercredi 13 février au soir une version corrigée et moins agressive des propos de Benjamin Netanyahu en modifiant le terme de « guerre » contre l’Iran par celui de « l’intérêt commun du combat contre l’Iran », dans la retranscription en anglais de la vidéo, qui a été supprimée de Twitter.

Le bureau de Netanyahu n’a pas fait de commentaires sur les raisons pour lesquelles la retranscription en langue anglaise avait été modifiée, mais il semblerait que l’on ait conseillé au criminel de guerre d’éviter d’appeler aussi ouvertement à une guerre contre la République islamique, dans des propos qui ont suscité une vive controverse à travers le monde.

Le Parti Anti Sioniste a toujours mis en garde contre la politique du régime colonial de Tel-Aviv, qui risque d’entrainer l’Humanité vers une catastrophe.
Les propos du criminel de guerre Netanyahu viennent confirmer nos avertissements, et démontrer quelles sont les intentions réelles des dirigeants de l’entité sioniste.