Une éclatante victoire pour Maduro

Ce dimanche 9 décembre, le parti du président vénézuélien, M. Nicolas Maduroa remporté une large victoire lors des élections municipales. En effet, la majorité des 2500 sièges du conseil, répartis dans le pays a été remportée par des membres du Parti socialiste uni du président Maduro.

Après avoir voté, il s’est adressé à la nation dans son discours diffusé par la télévision publique, il s’est moqué de Trump ainsi que d’autres dirigeants étrangers qui l’avaient qualifié de « dictateur ».

Il les a accusés de comploter pour renverser son gouvernement, et de préciser dans le même cadre :

« Une tentative est en cours, aujourd’hui venant directement de la Maison-Blanche pour détruire notre mode de vie au Venezuela et renverser notre démocratie constitutionnelle ».

Rappelons qu’au mois de mai dernier, nonobstant les pressions occidentales sur le Venezuela destinées à provoquer un effondrement de l’État, le peuple vénézuélien a choisi Maduro pour un deuxième mandat présidentiel d’une durée de six ans, lançant ainsi un grand défi aux USA.

Il faut savoir qu’à maintes reprises le gouvernement de Maduro a été la cible de menaces venant de l’administration américaine et de ses sbires occidentaux. En août 2017, le président des Faucons avait abordé de nombreuses options pour le Venezuela, y compris une éventuelle option militaire « si nécessaire ».

Notons que le mouvement national des soldats en chemise « Los soldados de Franelas » avait fomenté un attentat qui a visé, samedi 4 août 2018, le président vénézuélien Nicolas Maduro. La milice s’est fixée pour mission de déstabiliser le Venezuela, pays qui continue de résister au maximalisme américain.

Mais déclencher des violences à l’aide d’une milice armée, c’est le projet échoué que les Américains ont déjà tenté de mettre en place en Syrie.

On dirait bien que Washington a sous-estimé la volonté d’un peuple qui a choisi son camp et que rien ne saurait dissuader.

 

Tout d’abord, nous félicitons, chaleureusement M. Nicolas Maduro pour l’éclatante victoire qu’il a remportée et qui n’est que le reflet exact de la volonté de son peuple qui voit en lui l’homme populaire qui œuvre pour arracher le pays aux crocs de l’impérialisme américain et occidental.
Nous félicitons, également le peuple vénézuélien, que nous trouvonséveillé et conscient pour son courage et sa détermination à ne pas se laisser manipuler par l’Arrogance internationale et pour la confiance qu’il témoigne à ses hommes intègres et qui est très importante.
Nous condamnons ensuite, haut et fort toute ingérence étrangère, quelle que soit sa nature dans les affaires internes d’un pays souverain et ce sous n’importe quel prétexte. Les masques commencent à tomber et les complots fomentés à se retourner contre leurs auteurs en les démasquant.
Enfin, nous souhaitons au Venezuela, ce grand pays et ce grand peuple avec sa longue histoire dans la résistance de réussir à bâtir un avenir prospère dans lequel chacun aura sa place et assumera ses responsabilités afin que gouvernants comme gouvernés puissent en profiter, équitablement.