Syrie: Israël se heurte à un mur d’antimissiles!

Pour la deuxième fois en l’espace de 24 heures, le régime israélien a lancé des raids aux missiles contre le territoire syrien, tandis que de puissantes explosions ont été entendues au Golan occupé.

Selon les médias syriens, la DCA syrienne et les missiles russes ont intercepté au moins 38 missiles dans le ciel de Damas avant de les détruire. 

Selon l’agence de presse iranienne Fars, le porte-parole de l’armée israélienne a confirmé dans un tweet les frappes contre « des cibles » en territoire syrien. Le porte-parole met aussi en garde la Syrie contre toute riposte.

Mais la riposte semble avoir effectivement lieu. Peu après les explosions à Damas ,les médias syriens ont fait état de six autres explosions à Jabal al-Cheikh (Hermon) au Golan occupé. Les Patriot israéliens auraient été activés mais on ignore si oui ou non ils ont réussi à repousser l’attaque. 

Certaines sources affirment que les raids israéliens ont été lancés depuis le ciel libanais.

SANA évoque l’interception de nombreux missiles ennemis, et aucun n’a atteint des objectifs préétablis. Plus tôt dans la journée, une autre tentative d’attaque aux missiles israélienne contre le sud de la capitale a échoué, les missiles Pantsir et surtout de nouveaux Buk-4 syriens l’ont puissamment contrée.

SANA confirme l’interception et la destruction des dizaines de missiles dans le ciel du sud et de l’est de Damas. L’armée syrienne affirme aussi que des raids ont été lancés depuis le ciel libanais et du Golan occupé et de Tibériade au nord d’Israël, de façon conjuguée et impliquant divers armements.

Samedi, Israël a subi selon le ministère russe de la Défense une contre-attaque violente quand il a tenté de frapper le sud syrien.

« Tel-Aviv n’a atteint aucun de ses objectifs, bien que quatre F-16 israéliens aient tiré des missiles téléguidés depuis la Méditerranée contre des cibles au sud de la Syrie » .