Provocations israéliennes meurtrières au Liban

provocations_israeliennes_meurtrieres_au_liban

Provocations israéliennes meurtrières au Liban

(Communiqué de presse)
Selon diverses agences de presse, des affrontements armés se sont produits ce mardi 3 août 2010 entre l’armée israélienne et l’armée libanaise.

L’armée du Liban a riposté à une incursion de Tsahal dans le territoire libanais. Il est fait mention de la mort de 3 soldats et un journaliste libanais, ainsi que d’un gradé de l’armée israélienne. Par une déclaration en début d’après-midi (03/08/2010), Tel Aviv a continué à menacer le gouvernement et la Nation libanaise. Ce sont les premiers militaires tués depuis la guerre de l’été 2006.

Est-ce le début d’une nouvelle agression israélienne contre le Liban ?  Ces provocations sionistes coïncident avec les rumeurs tentant d’imputer l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri à certains membres du Hezbollah. Ces rumeurs ont été accompagnées d’un exercice d’évacuation des ressortissants de la France par le contingent français de la FINUL.

Est-ce là une préparation psychologique de l’opinion publique ?  Tout est possible, car Israël n’a jamais supporté l’influence, démocratiquement acquise, du Hezbollah, ainsi que sa semi-défaite lors de la guerre de 2006.

Agression israélienne contre une flottille humanitaire dans les eaux internationales, soutien affirmé d’Obama à Israël, nouvelles sanctions des États-Unis et de l’Union européenne contre l’Iran, présence de navires américains, israéliens et français dans le Golfe Persique…  Sommes-nous en train de vivre l’été de tous les dangers ?

Le Président,
Yahia Gouasmi.