L’implant cérébral

Dans un monde où l’Intelligence Artificielle prend de l’ampleur, la petite puce fait des miracles. Capable de réparer le cerveau ou encore de l’optimiser, la puce cérébrale fait son apparition sur le marché de la guerre et celui de la médecine.

Pour commencer, intéressons-nous à la maladie de Parkinson. Il est connu que cette pathologie présente des tremblements incontrôlables, or désormais, en appuyant sur un simple bouton, ce symptôme disparaît. Derrière ce miracle se trouve la puce cérébrale, capable de réparer le cerveau et d’augmenter ses capacités.

Néanmoins, comme tout objet connecté elle est aussi piratable.

Pas plus grande qu’un grain de riz, la puce peut être implantée dans le cerveau, très exactement à sa surface. D’ailleurs pour qu’elle puisse fonctionner, les électrodes de la machine ont la capacité de se connecter à l’activité électrique de chaque neurone du cerveau.

De plus, quand elle se connecte à un neurone défaillant, la machine peut modifier l’activité électrique du neurone ciblé, de sorte à ce que celui-ci soit recalibré et fonctionne correctement. Enfin, cela corrige, voire supprime, certains des symptômes.

Par exemple, on peut remarquer que dans le cas de la maladie de Parkinson, dès que la puce est installée et devient fonctionnelle, le cerveau réagi mieux qu’avant et supprime les gestes involontaires du patient évalué.

Au final, on voit que la puce a une fonction réparatrice, elle est d’ailleurs de plus en plus utilisée dans le cas de pathologies  neurologiques tels que la dépression ou les accidents vasculaires.

Pareille à une gélule de vitamine, la puce possède donc cette fonction réparatrice, mais ce n’est pas tout, elle peut aussi optimiser les capacités cérébrales. Pour ce faire, elle va agir sur des neurones normaux afin d’augmenter leurs capacités.

Les scientifiques ont donc réalisé une expérience dans le but de savoir  comment le cerveau augmentait ses capacités lorsqu’il était accompagné de la puce cérébrale, les résultats rapportent une augmentation de 30 % de la mémoire chez les patients.

Autant qu’elle modifie l’activité neuronale, elle a aussi la capacité de décrypter cette activité pour la traduire en pensée. Pour faire cela, il lui suffit de mesurer l’activité des neurones et de transmettre les informations diffusées via Bluetooth.

Elle est non seulement utile au patient dont les membres sont paralysés, mais aussi aux malades ayant un trouble psychologique.  Elle peut également servir à manipuler des appareils tactiles uniquement avec la pensée

D’un autre côté, tous ces faits ne sont que le résultat d’expériences scientifiques, mais l’implant cérébral n’est pas encore accessible au grand public.

En dépit de cela, le célèbre inventeur et visionnaire Elon Musk se lance donc dans le défi que personne n’a encore soulevé : proposer cette puce au grand public. Cependant, il n’est plus le seul, car l’armée américaine a aussi investi le domaine, dans le but d’améliorer la condition physique des soldats.

Néanmoins un gros problème existe avec cette puce : comme tout objet connecté, le cerveau une fois connecté à la puce s’expose à la surveillance des créateurs de celle-ci, mais aussi au piratage de personnes souhaitant contrôler votre pensée.

Au final, elle devient un motif d’espoir très attendu pour les patients, et d’ambitions pour les scientifiques. Mais la puce soulève de nombreuses questions, notamment au niveau du transhumanisme, c’est à dire l’évolution de l’homme grâce à cette avancée technologique.

Le Parti Anti Sioniste vous invite à prendre les précautions nécessaires et à être vigilants sur les avancées technologiques sachant que le sionisme veut influencer nos pensées de sorte que nous ne distinguions plus le bien du mal.

Il est important d’être éveillé et de se renseigner sur tout ce que le système nous « vend » comme technologies miracles, car toute médaille a son revers.

En effet, derrière chaque produit que l’on nous propose se cache des visées cachées qui sont loin d’aller dans le sens de notre liberté.

Ce système mondial de domination basé sur l’argent et le pouvoir est loin de vouloir notre bien, nous l’avons bien compris, il faut donc se tenir sur nos gardes et rester conscients.