Israël prêt à bloquer un cargo humanitaire libyen

Israël prêt à bloquer un cargo humanitaire libyen

 

Un cargo humanitaire libyen
Un cargo humanitaire libyen

Un cargo humanitaire libyen est attendu dans les jours qui viennent au large de Gaza. Parti du port grec de Lavrio, ce cargo a été affrété par une fondation caritative libyenne, et se propose de livrer 2000 tonnes de riz, maïs, sucre et huile aux habitants de la bande de Gaza. Avigdor Lieberman, ministre des Affaires étrangères de l’entité sioniste, a déjà fait savoir que ce navire serait intercepté.

En dépit du scandale et de l’indignation provoqués par l’agression de la flottille turque – neuf civils assassinés par Tsahal dans les eaux internationales – Israël continue sa politique de blocus sur la population civile de Gaza, et poursuit ses agressions envers les associations humanitaires qui souhaitent soulager la détresse des Gazaouis. La complicité notoire d’Obama – qui s’est opposé à toute condamnation de l’État  sioniste – et des dirigeants de l’Union européenne encourage l’agressivité d’Israël.

En réalité, la domination exercée par le lobby sioniste sur la classe politique, tant aux États-Unis qu’en Europe occidentale, fait de cet ensemble un seul bloc obéissant à la même logique et aux mêmes intérêts. Tout le monde sait, depuis longtemps, que les condamnations verbales de Washington ou de Paris ne sont là que pour la forme ; Israël a reçu l’impunité, et ce depuis sa fondation. D’ailleurs, dans chaque pays où il est présent, le lobby sioniste travaille à maintenir son emprise pour que cette impunité se pérennise.

Comme nous l’avons déjà dit, le blocus de Gaza se combat d’abord à Paris, par nous, citoyens Français. C’est en France qu’il faut dénoncer sans relâche le lobby et ses relais, qu’ils soient de « droite » ou de « gauche ». Difficiles à différencier sur le plan économique et social, ces relais se retrouvent tous unis dans un même domaine : la défense de l’entité sioniste !  Ils ont ainsi pris l’habitude de s’accuser mutuellement avec un ton faussement gêné, mais se retrouvent toujours lorsqu’il s’agit de défendre l’État raciste et colonial d’Israël. Ils vont même jusqu’à soutenir tous les crimes commis par les sionistes israéliens, et entrainent de fait notre pays dans une guerre qui ne nous concerne en aucun cas.

Il est peut-être encore temps de se ressaisir, et de redonner à la France sa véritable indépendance…

 

Le Président,
Yahia Gouasmi.