Disparition d’un féroce critique du régime saoudien en Turquie

Un célèbre journaliste saoudien a disparu ce mardi midi, lors de sa visite au consulat saoudien, en Turquie.

Jamal Khashoggi, connu comme étant un féroce critique du gouvernement Saoud, rédacteur d’articles d’opinion pour le Washington Post, n’a pas été vu depuis mardi, vers 13 heure.

Ryad affirme que le journaliste aurait bel et bien quitté les locaux de la mission diplomatique, dans un communiqué publié par l’agence de presse officielle saoudienne.

Quant à la Turquie, elle a déclaré mercredi que ce dernier se trouvait toujours à l’intérieur du consulat, où il s’était rendu pour effectuer des démarches administratives.

Le ministère turc des Affaires étrangères et la police turque affirment « suivre l’affaire » et que des contacts à son sujet sont en cours.

Mais que se passe-t-il derrière cette disparition extrêmement inquiétante ?

Qui sont les acteurs cachés derrière cette conspiration envers un journaliste qui dénonce les méfaits du régime Saoud ?

Journaliste de renom, et longtemps considéré comme proche du gouvernement, Jamal Khashoggi est devenu critique envers le pouvoir saoudien.

Il s’est d’ailleurs exilé aux Etats-Unis l’année dernière par crainte d’une arrestation, après avoir critiqué des décisions du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, ainsi que l’intervention militaire de Ryad au Yémen.

Révéler les injustices de ce monde serait-il un crime pour les gardiens de la Mecque ?

Le Parti Anti Sioniste s’insurge contre ces pays qui bafouent les droits fondamentaux des hommes et des femmes de leur peuple. Ces mêmes pays qui sont soutenus par des nations comme la France ou les Etats-Unis, et qui prônent les soi-disant valeurs que sont la démocratie, la liberté d’expression et les droits de l’homme.

Comment nos gouvernements peuvent-ils continuer à soutenir ouvertement ces criminels ?

Autant de questions sans réponses soulevées par la disparition de Jamal Khashoggi.

Commentaires