Détroit d’Ormuz : L’armée américaine prête à protéger la liberté de navigation

L’armée américaine,réagissant aux avertissements iraniens sur le détroit d’Ormuz, a prévenu jeudi qu’elle se tenait prête à protéger la liberté de navigation.

Jusqu’à 30% des exportations de pétrole transitent par cetteétroite voie maritime à l’extrémité des eaux du Golfe, entre l’Iran au nord, Oman et les Émirats arabes unis au sud.

Ces derniers jours, face au rétablissement annoncé des sanctions américaines sur son pétrole, l’Iran a menacé de
bloquer le trafic pétrolier si Washington mettait ses projets à exécution.

« Les Américains disent qu’ils veulent réduire à néant les exportations pétrolières iraniennes (…) Cela montre qu’ils n’ont pas réfléchi aux conséquences de cette décision », a redit le président iranien Hassan Rohani mercredi à Vienne.

Contacté par Reuters, un porte-parole du Commandement central des forces américaines, qui englobe cette partie du monde, a souligné que la marine américaine se tenait prête à assumer ses responsabilités.

« Les Etats-Unis et leurs partenaires apportent et défendent la sécurité et la stabilité dans la région. Ensemble, nous nous tenons prêts à assurer la liberté de navigation et la liberté du commerce partout où le droit international les autorisent »,écrit le commandant Bill Urban, de la Navy, dans un courriel adressé à Reuters.

La Ve Flotte américaine est basée dans le Golfe, à Bahreïn.