Roger Waters dénonce le régime criminel israelien

Roger Waters, membre fondateur et ancien bassiste du mythique groupe « Pink Floyd », est depuis des années un fervent soutien du boycott contre l’entité sioniste criminelle.
Musicien de génie, il est le membre le plus médiatisé du mouvement BDS (Boycott Désinvestissement et Sanctions) qui donne des cauchemars à Israël, il exhorte régulièrement les musiciens du monde entier à ne pas jouer en entité sioniste afin de ne pas cautionner sa politique ségrégationniste et criminelle.
Il dévoile ici quelques arguments qui expliquent la raison de son engagement en faveur des palestiniens opprimés.

Commentaires