Un rapport d’experts internationaux met en garde contre L’utilisation malicieuse de l’ I.A

Il est encore temps d’agir pour limiter les risques nouveaux engendrés par l’intelligence artificielle (IA). Telle est la seule conclusion optimiste d’un rapport réalisé, en un an, par 26 chercheurs et experts d’universités, d’organisations non gouvernementales et d’associations anglo-saxonnes.

Intitulé «L’utilisation malicieuse de l’intelligence artificielle: prévision, prévention et atténuation» («The malicious use of AI: forecasting, prevention and mitigation»), ce rapport dresse un tableau apocalyptique des dangers de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique.