Une organisation sioniste s’attaque à certains maires français !

PAS l’Info décrypte l’actualité !

Une organisation sioniste s’attaque à certains maires français !

Le BNCVA, le bureau national de vigilance contre l’antisémitisme , demande à trois Préfets d’user des pouvoirs qui leur sont conférés au sein de leur département respectif, le 92, le 93 et le 94, pour faire annuler la décision concernant les villes de Stains, Bondy, Gennevilliers et Vitry qui ont déclaré la reconnaissance d’un état de Palestine.

Selon l’association sioniste les maires de ces 3 villes font l’apologie du terrorisme, reconnaissant un état Palestinien et en faisant de Marwan Barghouti et Salah Hamouri des citoyens d’honneur.

Selon elle, les décisions de ces Maires, et de leur Conseil municipal respectif, constituent un danger.

Elles sont de nature à provoquer la haine et la discrimination. En janvier dernier, la ville communiste de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) avait symboliquement reconnu l’État de Palestine dans un arrêté et appelé d’autres communes en France à faire de même.

Aujourd’hui, le maire Patrice Leclerc, annonce avoir annulé cet arrêté. Il s’en explique dans Le Parisien : « Le préfet des Hauts-de-Seine m’a demandé de le retirer car il estimait que ça ne relevait pas des compétences d’une commune ».

En cas de refus, la municipalité s’exposait à une amende importante. Cependant, le maire a déclaré au Parisien « l’objectif est rempli : c’était de faire parler de la cause palestinienne, à l’heure où le peuple palestinien est bien seul… » explique l’édile qui inscrit cet arrêté éphémère dans une « volonté de faire la paix ».

ICI à PAS l’info nous tenons à dire à ce courageux maire que son objectif est couronné de succès et que nous passons l’info.

Facebook/PASLINFO

paslinfo.blogspot.fr

Commentaires