Yaïr Golan : « Ce qui m’inquiète dans les commémorations de la Shoah…

nocomment

« S’il y a quelque chose qui m’inquiète dans les commémorations de la Shoah, c’est de voir les processus nauséabonds qui se sont déroulés en Europe en général, et plus particulièrement en Allemagne, il y a 70, 80, 90 ans et de voir des signes de cela parmi nous en cette année 2016 ».

Yaïr Golan,

Chef d’état-major adjoint israélien.