Jérusalem et le Judaïsme authentique

Réaction d’un Rabbin concernant la déclaration de Donald Trump en décidant que Jérusalem est la Capitale éternelle d’Israël.

D’après ce Rabbin, ceci est contraire aux enseignements du livre sacré pour les Juifs et en totale contradiction avec la foi judaïque.

Addendum :

Commentaire de Madame Hadassah Borreman, juive de stricte observance de la Thora, du Cercle d’études rabbiniques, YÉCHOUROUN d’Anvers :

Hadassah BORREMAN
Ce Rabbin est Rabbi Yakov SHAPIRO, je le connais bien et j’ai une correspondance avec lui quand c’est nécessaire. Ce qu’il dit est juste, à condition qu’on le comprenne bien et qu’on donne la définition juste des mots qu’il emploie tels qu’entre autres :
« Israel » qu’il faut toujours comprendre par en entité sioniste, alors que dans la Thora c’est Yisroel et désigne toujours le Peuple Juif, ou les Benei-Yisroel (fils de Yisroel qui est un autre nom du Patriarche Ya’qov), ou les Juifs simplement.
Jérusalem en tant que capitale politique des sionistes (il aurait pu le préciser à la première fois qu’il a utilisé le mot Jérusalem), et non en tant que Ville Sainte et spirituelle.
Quant à la traduction, j’aurai remplacé le mot ville sacrée par ville sainte, sacralité par sainteté, religion par Foi, et Livre sacré par Thora.
« Nous ne sommes pas devenus le Peuple Juif avant d’être expulsés dans le désert du Sinaï» : c’est plus juste de dire que nous sommes devenus le Peuple Juif au moment du Don de la Thora au Mont Sinaï.

Commentaires