Arabie saoudite : condamné à la décapitation pour désobéissance ! [Vidéo]

Le Cheikh Nimr Baqer al-Nimr avait été l’un des principaux animateurs des manifestations pacifiques réclamant des réformes politiques et la fin des discriminations envers la communauté chiite, qui avaient secoué le royaume wahhabite en 2011 et 2012.

 

Ces manifestations avaient été réprimées dans le sang et provoquées l’arrestation du dignitaire, qui fut condamné en octobre 2014 à la peine capitale : mort par décapitation, suivie de crucifixion aux motifs de « désobéissance au souverain » et de « port d’armes ».

 

Le dignitaire religieux a été décapité, le 1er janvier 2016.
Avec cette exécution, l’Arabie sioniste place le conflit confessionnel entre les musulmans au cœur de ses priorités, alors que le pays vient d’être élu à la tête du Conseil des Droits de l’homme à l’ONU (septembre 2015)…

Parti Anti Sioniste

Commentaires