Amazon exploite ses salariés

PAS l’Info décrypte l’actualité !

Amazon dépose un brevet sur l’exploitation des salariés via un bracelet électronique Amazon veut-elle transformer ses salariés en robots ?

Mardi 30 janvier, l’entreprise américaine a fait breveter un bracelet électronique lui permettant de détecter les mouvements des mains de ses salariés dans ses entrepôts. L’objectif : suivre leur travail et améliorer (encore) leur productivité.

Un projet qui a rapidement provoqué un tollé. Ce système de « traçage (…) des mouvements des mains d’un employé (…) pourrait être utilisé pour surveiller la réalisation de tâches assignées » comme l’inventaire et la préparation des commandes, expliquent les documents officiels relatifs à ce brevet.

L’appareil est « prévu pour être porté (…) près de la main et pour émettre des vibrations ». Concrètement, si un employé place ses mains au mauvais endroit ou ne touche pas le bon objet au moment de la collecte dans les entrepôts, le bracelet pourra se mettre à vibrer par ultrason.

Un moyen de guider, mais aussi de surveiller, tous les mouvements des salariés de l’entreprise.

Facebook/PASLINFO

paslinfo.blogspot.fr

Commentaires