Ministre des affaires étrangères Bahreïni : Jérusalem est un problème secondaire

le ministre d affaires étrangères bahréni a dit :

S’adressant à ses 460.000 followers sur Twitter, al-Khalifa a écrit:

« Il n’est pas utile d’entrer en conflit avec les États-Unis sur des problèmes secondaires ( Jérusalem ) alors que nous confrontons ensemble le danger clair et réel de la République islamique théo-fasciste », en allusion à l’Iran.

Commentaires