› Le « Printemps » des hypocrites ! : Interview du président du Parti Anti Sioniste [Vidéo]
Journal  TV  -  PAS  L'Info  !

Journal TV - PAS L'Info !« PAS L'Info ! » : Le Journal antisioniste !  Cette émission est destinée à vous fournir un certain point de vue de l’actualité, essentiellement sous le prisme de l’antisionisme, mais pas seulement. Seront également abordés des sujets non traités par les médias traditionnels, tout en mettant en lumière les mensonges diffusés par ces mêmes médias… Vous pouvez contacter la rédaction en envoyant un email à l'adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , ou en utilisant le formulaire de contact du site. N'hésitez pas à nous faire part de vos critiques ou suggestions pour nos prochains numéros !
Blog   Facebook   YouTube

18
JUIL

Le « Printemps » des hypocrites ! : Interview du président du Parti Anti Sioniste [Vidéo]

Imprimer
Jeudi, 18 Juillet 2013 [Section :  Journal TV]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Le « Printemps » des hypocrites ! : Interview du président du Parti Anti Sioniste [Vidéo]
Code lecteur :

Le « Printemps » des hypocrites !

Yahia Gouasmi, président du Parti Anti Sioniste, accueille l’équipe du journal « PAS L’Info ! » pour passer en revue l’actualité internationale, notamment en Egypte…

Suite à la perte du pouvoir par Mohammed Morsi, issu du parti des Frères musulmans, que va-t-il se passer en Egypte ?

Il serait bon de s’interroger aussi sur ce qui se passe en Lybie et dans tous les pays qui ont eu leur « Printemps arabe » : en Tunisie, au Maroc où six ministres ont donné leur démission au gouvernement « islamique » et en Turquie. Le boomerang que ces pays ont lancé contre la Syrie, leur revient en pleine figure. Ceux qui se prétendent « Frères musulmans » avaient en réalité, noué des liens secrets avec les Etats-Unis et l’Europe. L’Egypte traverse son épreuve la plus dure, l’armée a pris le pouvoir après un coup d’Etat, qu’on peut interpréter différemment. C’était un signal d’alarme lancé par l’armée en raison de la tournure que prenaient les événements. L’état-major égyptien avait d’ailleurs déclaré que l’un des motifs de son intervention, était la coupure des relations entre la Syrie et l’Egypte et le fait d'avoir chassé l'ambassadeur syrien d’Égypte.

C'est surprenant, tout tourne autour de la Syrie qui remporte de plus en plus de victoires. Ces peuples musulmans qui prétendent être au service de l'Islam sont, en réalité, au service de l'Euro-Israël et ne font que renforcer Israël par leurs prises de position.

L'Égypte connaîtra encore de mauvais jours, son issue reste incertaine et il pourrait y avoir une guerre civile. Tous ceux qui ont envoyé leurs militants islamistes en Syrie, doivent se préparer à vivre le même scénario qu'en Algérie, c'est d’ailleurs ce scénario qui se déroule en Égypte. Le peuple ne demande qu'à vivre en paix, à choisir ses élus pour le représenter. Nous allons, en Egypte comme en Tunisie, vers un tournant et un glissement.

La Tunisie pressent ce glissement, elle a comme exemple, l’Algérie avec le FIS. Toutes les chancelleries occidentales, notamment François Hollande lorsqu’il est allé en Tunisie, parlent de démocratie, d'Islam, font l'éloge de ceux qui arrivent au pouvoir, en l’occurrence les Islamistes, ce que les peuples ne comprennent pas. Finalement, ils [les Occidentaux, ndlr] ne soutiennent que leurs alliés. Pour dire les choses telles qu'elles sont, nous sommes devant deux forces qui s'opposent, l'issue est donc incertaine pour les pays ayant eu leur « Printemps arabe », que je nommerai plutôt, « les enfers » du monde arabe !

Quelles pourraient être les conséquences de ce retour de bâton pour l'USraël ?

Pour le moment, elle se réjouit de la faiblesse du monde arabo-musulman, elle vise des cibles selon un programme pour son hégémonie. Dernièrement, Netanyahu disait qu'il n'attendrait pas après les États-Unis pour attaquer l'Iran. Nous n'attendons que cela, qu’il frappe pour qu'on en finisse avec cette entité sioniste ! L'Occident aura alors une politique de l'autruche et ne regardera qu'avec un œil, comme le Dajjal (l'Antéchrist). Cela ne laisse présager rien de bon, pas pour la Résistance (Iran, Hezbollah, Syrie et d'autres) qui a toujours résisté au projet sioniste et va de victoires en victoires.

Le problème aujourd’hui, c’est l’Arabie saoudite qui vient encore d’expulser des Yéménites. Ce sera une bénédiction pour tout le Moyen-Orient si l’Arabie saoudite tombait. Le Qatar est tombé, il n’a plus la prétention de soutenir les « Printemps arabes ». On a demandé à l’Émir de laisser place à son fils qui veut opérer un changement de stratégie en Syrie, sur la scène internationale et est prêt à expulser al-Qardawi du Qatar. L’Arabie saoudite veut prendre le relais et pointe déjà ses missiles vers l’Iran. Mais que faire du Yémen ? Je pense qu’il sera le nouveau pôle de Résistance du Moyen-Orient. Si les Houthis (opposants yéménites) prennent la décision de riposter à toutes les attaques qu’ils subissent, nous entrerons dans un nouveau scénario.

Quelle est la place du Yémen, d’un point de vue géostratégique ?

Le Yémen est observé et craint. Certains pensent pouvoir le contrôler mais les Yéménites n’ont rien à voir avec les autres peuples arabes. Ils sont solidaires et fermement attachés aux liens familiaux, à l’honneur, à la parole donnée, aux traditions. Lorsque le Yémen dit d’un pays qu’il est son ennemi alors il l’est pour tous les Yéménites. Aujourd’hui, l’Arabie saoudite et les Etats-Unis sont les ennemis du Yémen, alors attendons un peu pour voir l’évolution…

Quelles sont les nouvelles de Syrie ?

Elles sont très bonnes. Bien-sûr, l’économie est touchée à cause des différents boycotts imposés par l’Occident mais militairement, elles sont très bonnes. La nourriture est distribuée au peuple.

Serait-ce bientôt la fin ?

C’est bientôt le début de la fin ; les pseudo-Islamistes de l’ASL commencent à perdre du terrain, le peuple reprend confiance et sent que la victoire approche.

Etant donnée la perte d’influence du Qatar, que font les pseudo-djihadistes ?

Ces pseudo-djihadistes fabriquent des faux dollars pour dévaluer la livre syrienne… Ils inondent le marché syrien avec de faux dollars. Le peuple en est conscient, c’est pourquoi il ne veut plus d’eux. En dehors de la Syrie aussi, les peuples arabes sont conscients de l’enjeu.

Que pensez-vous du soutien de la Russie au Hezbollah ?

Le Hezbollah est la véritable Résistance face à l’entité sioniste, il n’est pas une pseudo-résistance mais un modèle. Je remercie Dieu qu’il y ait des hommes qui témoignent de ce qu’est le musulman authentique et qui se battent pour une noble cause : libérer la Palestine, al-Qods [Jérusalem, ndlr], première Qibla de l’Islam ; je suis fier de ces hommes et de leur école.

La situation s’apaise en Syrie, aussi pensez-vous que le début de la fin de l’entité sioniste soit proche ?

L’entité sioniste doit encore mettre à exécution quelques « barouds d’honneur », ce sera spectaculaire, bien entendu, quelques complots, des actes terroristes qui dépasseront ceux du 11 septembre. Ce n’est qu’à la suite de ces événements que l’humanité verra le vrai visage d’Israël.

Les sionistes sont des malades mentaux, des suicidaires. Nous n’arrêtons pas de leur dire de sortir de la Palestine qui n’est pas leur terre, de retourner chez eux dans les pays de l’Est, aux Etats-Unis ou en France, et de laisser la terre sainte aux hommes de bonne volonté afin qu’ils y construisent un monde de conciliation et de fraternité.

Les sionistes préparent une armée spéciale qui se nomme « les vendus d’Israël », composée d’Arabes israéliens, de Druzes et d’autres groupes. Ils se préparent à la frontière du Golan, pour mener une stratégie militaire offensive contre le Liban. Leurs stratégies précédentes ont toutes échoué, ils s’imaginent que leurs calculs les amèneront à un résultat porteur d’espoir pour l’USraël. En fait, ils jouent leur dernière carte...

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

L’hypocrisie de certains va encore nous surprendre. Les « Moudjahidine Khalq », ces hypocrites du peuple iranien basés à Paris, viennent de propager des mensonges à l’encontre de l’Iran, prétextant que l’Iran a construit une centrale nucléaire à usage militaire, dans le Nord de Téhéran, il y a quelques années. Ils propagent ce mensonge, ce qui ravit l’Occident et l’USraël ! Ils se disent Iraniens mais s’ils l’étaient, ils seraient fiers que leur pays développe les technologies dont dispose l’Occident. Au contraire, ils contactent Washington et Paris et leur disent que cette centrale sera opérationnelle dans un mois ou deux.

Pourquoi cette hypocrisie de la part de musulmans qui se définissent comme tels ? Les Frères musulmans d’un côté et les pseudo-islamistes de l’autre s’avèrent être des pro-israéliens, dont les responsables possèdent tous des résidences en Occident : à Londres ou à Paris, etc. Ils travaillent pour l’USraël et commettent des attentats terroristes comme l’ont fait à Téhéran, les « Moujahidine Khalq », ces hypocrites !

Dans quel monde vivons- nous ? Ne se rendent-ils pas compte que nous sommes dans le mois de Dieu ? Nous sommes ses invités et sommes tenus de nous rapprocher de Lui, de vivre dans l’humilité et la fraternité. Ces hypocrites iraniens qui vivent à Paris, sont de la pire espèce, ils font le jeu du sionisme et des Etats-Unis. Ils propagent des mensonges, uniquement dans l'espoir que les Iraniens seront bombardés et tués…

Le message que j’adresse à ces hypocrites est qu’ils appartiennent à la malédiction des temps modernes. Ils sont maudits, leurs enfants aussi, à cause du sang des innocents qu’ils ont versé ou contribué à faire verser !

PAS L’Info !

© www.partiantisioniste.com/journal-tv/1627
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte