› Syrie : Vladimir Poutine donne une leçon de diplomatie à l’Occident !
06
Sep

Syrie : Vladimir Poutine donne une leçon de diplomatie à l’Occident !

Imprimer
Vendredi, 06 Septembre 2013 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie.Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie.Syrie : Vladimir Poutine donne une leçon de diplomatie à l’Occident !

Connaissant le soutien inébranlable de la Russie à Bachar al-Assad, les pseudos analystes sionistes s’empressent de véhiculer l’idée que Vladimir Poutine, Président russe, se serait rangé du côté des va-t-en-guerre : « La Russie envisage une action contre le régime d’Al Assad… » (Médias dominants).

De son côté, la presse russe et moyen-orientale (et alternative occidentale) présente l’entretien de Poutine avec les journalistes comme une leçon de diplomatie, déclarant que toute action en dehors du Conseil de Sécurité de l’ONU ne serait que pure agression et violation du Droit International… Ce qui est juste dans le contexte étatique auquel nous faisons logiquement face.

En réalité, Vladimir Poutine donne à l’Occident une leçon de diplomatie qui renvoit les énervés de la gâchette occidentaux à leurs pathétiques études néo-conservatrices impérialistes, sionistes et belliqueuses. Dans cet entretien, Vladimir Poutine, profitant de la haute position morale qu’il occupe vis-à-vis de l’occident arrogant et belliciste, joue finement sur tous les terrains: politique, géopolitique, affectif, économique et termine sur une note de mise en garde fine : « Nous avons un contrat de fourniture de missiles S-300, et nous avons déjà fourni une bonne partie, mais pas tout, parce que nous avons décidé de suspendre ces livraisons pendant un moment. Mais si nous voyons que la loi internationale est violée, nous reconsidèrerons nos actions futures, incluant la livraison de telles armes sensibles en certains endroits du monde ».

Le monde mesure-t-il la chance qu’il a d’avoir toujours un Poutine qui veille ? Dans ce contexte de marasme étatique prévu et prévisible, il est le phare de l’espoir des nations obsolètes… Il est plus que jamais le garant de la paix mondiale en l’état actuel des choses !

Le Parti Anti Sioniste dénonce et condamne tous ces mensonges incessants sur lesquels se fondent l’Occident pour attaquer la Syrie, incapable d’apporter des preuves tangibles ! Une chose est certaine, c’est que la Russie est le plus grand pays au monde et qu’un tel pseudo ralliement servirait bien l’intérêt des va-t-en-guerre dans leurs communications fallacieuses !

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1673
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte