› Syrie : Sergueï Lavrov sans langue de bois !
13
JUIN

Syrie : Sergueï Lavrov sans langue de bois !

Imprimer
Jeudi, 13 Juin 2013 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Sergueï Lavrov, chef de la Diplomatie russe.Sergueï Lavrov, chef de la Diplomatie russe.Syrie : Sergueï Lavrov sans langue de bois !

Reconnaissant à demi-mot qu’il n’y avait pas de divergences entre la Russie et les États-Unis dans leur approche stratégique de la situation en Syrie, le chef de la Diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a tout de même critiqué, la position des États-Unis concernant ce pays le mardi 11/06 dans une interview accordée à la chaîne télévisée américaine CBS :

« Vous appliquez une politique à géométrie variable : dans l’arène internationale, vous condamnez le terrorisme dans toutes ses manifestations, mais dans le pays concret vous changez de rhétorique. Vous dites : ce dirigeant ne nous plaît pas, et pour cette raison nous l’appellerons désormais dictateur et chercherons à le renverser. Dans un autre pays c’est aussi un dictateur qui est au pouvoir, mais nous n’avons rien contre, parce qu’il nous arrange. Ce qui ce passe à présent dans les pays du Proche-Orient nous pouvons le caractériser comme une "radicalisation". Des extrémistes qui ont fait la guerre en Libye, maintenant s’infiltrent au Mali et dans d’autres pays, [et les États-Unis] en choisissent tout simplement tel ou tel autre candidat au poste de président, selon le principe : celui-ci nous plaît, et celui-là – non ».

Cette déclaration sans équivoque montre que la Russie n’est pas dupe du double jeu occidental concernant la question du terrorisme international. En effet, celui-ci sert de cheval de Troie pour mener les opérations de déstabilisation nécessaires à la mise en place dans le monde, et en particulier au Maghreb et au Moyen-Orient, de gouvernements fantoches qui serviront les intérêts de l’oligarchie mondialiste.

Mais il semblerait qu’en Syrie cette mise en place rencontre de sérieux déboires. Le peuple syrien s’oppose farouchement à ce projet hégémonique car il a compris la nature du complot occidental qui cible leur patrie. Des rapports de l’Otan affirment même que plus de deux tiers des Syriens soutiennent leur président et leur armée, contre les terroristes takfiris qui commettent les pires crimes contre les populations locales. Le dernier en date étant, dimanche 09/06, l’exécution d’une balle dans la bouche et d’une autre dans la nuque d’un enfant de 15 ans devant ses parents, ses frères et sœurs pour avoir prononcé une expression jugée blasphématoire par les pseudo-djihadistes.

Le Parti Anti Sioniste dénonce avec force cet assassinat odieux et toutes les exactions commises contre le peuple de Syrie. Il appelle également le peuple français à la clairvoyance dans ce conflit car ses conséquences seront catastrophiques et incalculables…  

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1581
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte