› Syrie : La machine de guerre est-elle en marche ?
31
JUIL

Syrie : La machine de guerre est-elle en marche ?

Imprimer
Mardi, 31 Juillet 2012 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Destroyer chinois en route vers le port syrien de Tartous.Destroyer chinois en route vers le port syrien de Tartous.Syrie : La machine de guerre est-elle en marche ?

Dans plusieurs de nos précédents articles, nous avions souligné le rôle de certains pays occidentaux, de la Turquie et de certains pays du Golfe dans la crise syrienne. Nous savons que depuis 2010, des bases militaires financées par le Qatar et l’Arabie Saoudite ont été installées en Arabie Saoudite, au Qatar et en Turquie où des mercenaires arabes et musulmans sont entrainés par des militaires israéliens, américains et turcs avant d’être envoyés ensuite, en Syrie.

Nous apprenons aujourd’hui, que Hatay, province turque située à la frontière avec la Syrie, est sous contrôle d’agents de la CIA et du Mossad. Selon le député de cette province, Rafic Ir Ilmaz, « les agents de la CIA et du Mossad pullulent à Antioche et dans d'autres villes de notre province. Or, pour que les soldats d'une force étrangère entrent en Turquie, il faut demander la permission au Parlement ! ». Le Premier ministre Erdogan et son parti (AKP, Parti pour la justice et le développement) sont pointés du doigt par presque toute la Turquie qui voit en eux des agents de l'OTAN…

L’armée turque, comme si elle se préparait à passer la frontière, vient de renforcer son arsenal militaire dans le sud du pays, à la frontière syrienne, en envoyant des batteries de missiles, des chars, des véhicules blindés de combat d'infanterie, des munitions et des soldats.

Quant à la Russie et à la Chine, comme pour envoyer un message à ceux qui s’acharnent contre le régime syrien et veulent sa chute, elles sont envoyées en Syrie leurs bâtiments de guerre. Début juillet, la Russie envoyait dix navires en Méditerranée. Ceux-ci feront une halte dans le port syrien de Tartous où la Russie dispose d'une base navale. Trois bâtiments de guerre chinois viennent de traverser le canal de Suez et sont actuellement en route vers la Syrie…

C’est dans ce contexte particulièrement tendu que la Turquie a reçu de la part de l’Iran un message de mise en garde contre toute attaque du territoire syrien. La République islamique d’Iran a déclaré qu'elle « riposterait très durement contre toute agression du territoire syrien ».

Il semble que la Turquie ait été désignée comme pion pour initier un changement radical dans l’équilibre mondial, changement voulu par les pays occidentaux, l’USraël et par certains pays du Golfe. Faut-il le rappeler, l’agression contre la Syrie s’inscrit dans le plan de remodelage du Moyen-Orient voulu par le sionisme, pour la construction à terme du grand Israël…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1180
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte