› Syrie : Interview du Président du Parti Anti Sioniste, en direct de Damas [Vidéo]
28
AOÛ

Syrie : Interview du Président du Parti Anti Sioniste, en direct de Damas [Vidéo]

Imprimer
Mercredi, 28 Août 2013 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Syrie : Interview du Président du Parti Anti Sioniste, en direct de Damas [Vidéo]
Code lecteur :

Syrie : Interview du Président du Parti Anti Sioniste, en direct de Damas

Présent dans la capitale syrienne il y a quelques jours, Yahia Gouasmi, Président du Parti Anti Sioniste, a répondu à quelques questions concernant le conflit syrien. Il donne son analyse sur le combat qui se joue actuellement au « Sham » contre les deux frères diaboliques que sont le Wahhabisme et le Sionisme…

Pouvez-vous nous résumer le travail du Parti Anti Sioniste en France ? Quelle est sa relation avec le Centre Zahra ?

Le Centre Zahra a réfléchi à la manière dont on pouvait militer contre le sionisme en Europe. Les sionistes ont tous les moyens, ils diffusent ce qu'ils veulent avec leur lobby. Ils manipulent les peuples européen et français pour soutenir Israël. Les lobbies financiers et médiatiques sont entre leurs mains.

Nous avons créé le Parti Anti Sioniste afin d'avoir une tribune à partir de laquelle un appel antisioniste est lancé au peuple français. En 2009, nous avons participé aux élections européennes, et tous les Français ont alors entendu parler de nous. Le Centre Zahra travaille sur un plan religieux et spirituel. De ce centre est sorti un groupe qui appelle à la justice et dénonce l'injustice à travers la politique.

Nos actions ont eu l'effet d'une bombe en France. Avant nous, on ne pouvait critiquer le sionisme. Les sionistes créaient la confusion entre judaïsme et sionisme. Nous avons cassé cette confusion entretenue par le lobby. Les Français ne parlaient pas de sionisme par crainte d'être taxés d'antisémites. Aujourd'hui, les Français parlent plus facilement de l'antisionisme, et c'est une réussite pour nous. Les Français ont gagné cette liberté d'expression, ils savent et font la différence entre le judaïsme et le sionisme.

Certains disent que ce qui se passe en Syrie est une révolution, tandis que d'autres affirment que c'est un complot américano-sioniste. Quel est votre point de vue ?

Dès le commencement des troubles en Syrie, nous avons pris position et avons diffusé un communiqué dénonçant le jeu sioniste dans la région. La Syrie aujourd'hui résiste à une guerre qui lui est déclarée à l'échelle mondiale, car elle est le seul pays arabe de la région à avoir une position et une action antisionistes. Si la Syrie avaient abandonné cette position, elle serait le pays arabe le plus favorisé. Les Syriens paient le prix de leur position et de leurs actions antisionistes.

La guerre en Syrie est une guerre menée par Israël, qui utilise ses agents, des gens parlant au nom de l'islam, de la liberté et de la démocratie. Le jeu est clair, le « Sham » [région du Proche-Orient centrée sur la Syrie, NdT] aujourd'hui combat Israël, et bien sûr les hypocrites. Ces Arabes issus des pays du Golfe, et qui parlent au nom de l'islam ne sont que des hypocrites.

Pourquoi l'Occident favorise la crise en Syrie ?

Peut-être que les djinns leur suggèrent cela... Les Européens savent que le salut et la réussite d'Israël doivent passer, dans l'avenir, par la soumission de la Syrie tout comme des autres pays arabes. La Syrie est le seul pays arabe qui ne s'est pas encore prosterné. Si la Syrie accepte de se soumettre, en revenant sur sa position antisioniste, elle n'aura alors plus à faire aux hypocrites, au terrorisme, aux pays du Golfe…

La position des Shamiyines, du Président, du peuple et du gouvernement est une position noble, juste, et il faut que tous les gens libres tiennent cette position et aident ce gouvernement.

Quel est votre point de vue sur la position de la République islamique d’Iran ?

J'aimerais rappeler que lorsque l'Imam Khomeiny est rentré en Iran, la première chose qu'il a faite a été de fermer l'ambassade israélienne. Voilà la position des Ahl al-Bayt, partisans de l'Imam Ali. À l'opposé, les pays arabes qui ont pris une position inverse, conservant une ambassade israélienne dans leur pays, en paient encore le prix. L'étendard sioniste flotte toujours en terre d'Égypte ! Et c'est pareil en Tunisie, au Maroc et en Libye. Voilà les nouvelles relations entre les pays arabes et Israël. Israël utilise l'islam pour avoir une légitimité !

S'il n'y avait pas la Syrie, nous n'aurions pas compris le jeu des frères musulmans. Les frères musulmans sont démasqués. S'il n'y avait pas eu le conflit syrien, nous n'aurions pas compris le jeu la Turquie qui se réclame de l'islam. L'Égypte pareillement. Ces pays où sont les frères musulmans ont toujours l'étendard sioniste sur leur sol ! Voilà la différence entre l’islam originel et cet islam hypocrite.

Ils se réclament de l'islam, mais ils n'ont rien du Messager de Dieu, ni de sa sunna, ni du Livre de Dieu. Ils utilisent l'islam, ce ne sont que des hypocrites. Ils disent « Nous sommes musulmans ! », tout en agissant en contradiction avec l'islam…

Quel est votre point de vue sur la position de la Russie et de la Chine ?

La Russie et la Chine ont des positions nobles. Ces deux pays ne sont pas des pays musulmans. Le gouvernement chinois n'a pas de religion, sa position est celle du droit. Ces deux pays savent qu'ils sont visés indirectement à travers la Syrie. Les Russes savent que si la Syrie tombe, il ne leur restera plus rien dans le Golfe. La guerre contre la Syrie est une guerre contre la Russie, la Chine et l'Inde.

Quel est votre point de vue sur la lutte pour le pouvoir en Égypte ?

Lorsque le Parti Anti Sioniste a entendu le discours de Morsi, ainsi que celui des salafistes, qui ont dit qu'ils allaient couper les relations diplomatiques avec la Syrie, nous nous sommes dits que cet homme n'avait pas le mérite d'être le président du peuple égyptien.

Un vrai politicien, avant d’agir, met en garde, puis prend des dispositions. Mais là, c'est comme si cet homme avait été pris de folie, comme si quelqu'un d'autre s'exprimait à travers lui. Lorsque nous l'avons vu tenir ces propos, nous avons pris position contre lui. Nous savions que ses déclarations allaient lui coûter chères, et qu'il n'allait pas rester en politique.

Les peuples aujourd'hui sont conscients. Les peuples marocain et tunisien sont conscients. Le peuple libyen est conscient. Le peuple turc également. Les peuples aujourd'hui ont compris : il s’agit d’un enjeu « sioniste – antisioniste ». Tous les peuples ayant un gouvernement se réclamant de l'islam ont compris que les États-Unis et Israël sont derrière eux. C'est pour cette raison qu'il y a une crise en Égypte, en Libye, en Tunisie et en Turquie. Si Dieu le veut, nous allons entrer dans une nouvelle étape…

Vous avez dit sur internet que le Yémen jouera prochainement un grand rôle. Quel est ce rôle ?

Dans l'eschatologie, le Yémen jouera un rôle important. Le commencement de la résolution des problèmes de la Oumma islamique viendra du Yémen. L'intérêt que portent les sionistes américains et wahhabites pour ce pays montre qu'il leur fait peur.

Le peuple yéménite ne ressemble à aucun autre peuple arabe. Il a ses spécificités. Il a toujours en lui le parfum de l'islam… J'ai visité ce pays, et plus particulièrement les frères qui travaillent pour le changement. J'ai vécu avec eux en montagne et je les ai beaucoup fréquentés. Quand on observe ce peuple, on n'image pas que la solution pourrait venir d'eux. Ils vivent comme des déshérités, dans des maisons de terre. Ils dorment par terre, ils vivent de la terre… Et tout cela fait d'eux des êtres très attachés au Ciel.

Ces gens auront un rôle dans l'avenir. Est-ce que leur rôle sera de faire tomber le wahhabisme ? Je pense que si un front venait à s'ouvrir contre les wahhabites, en un an les Yéménites leur régleraient leurs comptes.

Comment puis-je qualifier ces gens ? Vous avez tous vu le courage, la force et la foi du Hezbollah. Vous pouvez multiplier par dix le courage du Hezbollah pour avoir celui des Yéménites. Si le Compagnon (« Le Yéménite ») apparaît au Yémen, la parousie de Jésus et du Maître des temps ne saurait alors tarder. Est-ce cette année que l'on verra la prophétie se réaliser ? Est-ce pour bientôt ? Oui, on est proche.

Tout ce qui se passe au Sham montre qu'il y a une relation avec le Yéménite. Au Sham, la solution viendra du Yéménite. Mes paroles ne sont peut-être pas compréhensibles. Mais si on étudie l'eschatologie d'après le Messager et les Imams, nous voyons qu'on est très proche de la parousie, et donc de la victoire.

Peut-on échouer ? Non ! Il n'y a plus de place pour l'échec, il n'y a de place que pour la certitude, la foi, le courage et l'action. Il nous faut résister, rester debout ! Est-ce que le Sham résistera, restera debout ? Oui. Mais le Sham a besoin d'un présage qui lui annonce qu'avec la certitude viendra la victoire. Il a besoin d'un signe.

Le signe est clair. Tous ceux qui ont fait couler le sang des innocents, comme autrefois le sang des Ahl al-Bayt, paieront un lourd tribut. Comment vont la Turquie et son peuple ? Comment va la Tunisie, le Maroc, l’Egypte ? Tout ce qu'ils ont comploté et souhaité de mal pour le Sham, s'est retourné contre eux. Cela est un signe parmi les signes de Dieu. Est-ce le tour de l'Égypte ? Oui.

Il nous faut résister, patienter et être certains que Dieu bénit nos actions. Si le Messager était présent aujourd'hui, il nous aurait demandé de libérer la Palestine, la première Qibla [direction de la prière, NdT] pour les musulmans. C'est elle qui nous fait savoir si on a bien compris le Message ou non.

Pourquoi les sionistes font-ils ce qu'ils font sur cette terre pure, pour laquelle Dieu dit « … la terre que Nous avons bénie … » [sourate « Les Prophètes », verset 81, NdT] ? Comment se fait-il qu'ils putréfient cette terre, frappent les pays musulmans du Sham et tuent des musulmans ? Comment se fait-il qu'ils arment des prétendus musulmans pour libérer le Sham, et qu'ils n'arment pas les musulmans pour libérer la Palestine ?

Ce Yéménite et ce Yémen commenceront leur mission à partir de l'Arabie saoudite. Pour m'expliquer, je dirai que Satan a enfanté le même jour deux enfants tordus, deux frères : le wahhabisme et le sionisme. Le sionisme s'est accaparé la première Qibla, et le wahhabisme la deuxième !

Le projet des wahhabites et des sionistes est d'éteindre la lumière divine par leurs discours et leurs actions. Le Sham est le noyau dur qui soit les mettra en échec, soit les rendra victorieux. Voilà pourquoi vous, les Shamiyines [Syriens et autres, NdT], ainsi que nous à l'étranger, avons des responsabilités. Nous n'attendons aucun ordre pour faire notre devoir. Nous devons dire la vérité, et payer le prix de cet honneur. Nous remercions Dieu pour nous avoir fait comprendre certains versets…

A travers vos paroles, on comprend que ce qui se passe dans le monde et dans les pays arabes sonne la fin d'Israël ?

Oui. Dieu dit : « … Par deux fois, vous [les enfants d'Israël] sèmerez la corruption sur terre, et vous vous enorgueillirez d'un orgueil démesuré … » [sourate « Le voyage nocturne », verset 4, NdT].

La première fois s'était après Salomon. Dans le Coran, il est dit que Dieu les a faits sortir et disperser. Dieu dit que par deux fois ils rentreront sur cette terre. Puis Gog et Magog les rassembleront dans un Etat qu'ils ont créé et appelé « Israël ». Et cela n'est que mensonge, le Prophète Israël n'a aucun lien avec eux, ils mentent sur lui. Ils [les sionistes, NdT] sont contre l'authentique judaïsme ! Les religieux juifs savent qu'il leur est interdit de revenir à cet endroit, jusqu'à l'arrivée du Messie. Leur religion, leurs croyances leur interdisent le retour.

Ils sont revenus ! La colère de Dieu est sur eux ! Quand Dieu dit deux fois, c'est qu'il n'y aura pas de troisième fois. Nous sommes dans la deuxième fois. Ce qu'on a compris du Coran, c'est qu'il ne leur reste que dix ans environ, ou peut-être moins. Durant ces dix ans, il nous faut entrer dans l'étape du « Sham ». Après l'étape du Sham, quelque chose arrivera chez les Turcs. Et après les Turcs, le Yéménite libérera la Mecque de l'occupation wahhabite et sioniste. Après la libération de la Mecque et de Médine, vont apparaître, au Sham, Jésus fils de Marie et le Maître du temps…

Nous avons un amour pour cette terre. Nous sommes des Shamiyines, malgré notre lieu de naissance ou notre nationalité. Nous sommes des Shamiyines. Nous l'attendons, et sommes au service, si Dieu le veut.

Que Dieu vous assiste dans votre patience, et nous aide tous. Salut et miséricorde de Dieu sur vous…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1666
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte