› Syrie : Entre terrorisme et guerre de manipulation…
04
Oct

Syrie : Entre terrorisme et guerre de manipulation…

Imprimer
Jeudi, 04 Octobre 2012 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Syrie : Entre terrorisme et guerre de manipulation…Syrie : Entre terrorisme et guerre de manipulation…Syrie : Entre terrorisme et guerre de manipulation…

Un triple attentat à la voiture piégée a coûté la vie à 60 personnes et en a blessé 90 autres, mercredi 3 octobre, à Alep, la plupart des victimes sont des militaires de l’armée syrienne. La cible des attaques était un quartier résidentiel et commercial d’Alep où le club des officiers, un hôtel et la mairie ont été détruits. Au même endroit, l’année dernière, des milliers de Syriens avaient manifesté pour exprimer leur soutien au président Bachar al-Assad.

Les attentats ont été revendiqués par le groupe djihadiste, le Front al-Nosra d’al-Qaïda. Ces terroristes se sont invités en Syrie, peu après le début des manifestations de l’opposition syrienne, en mars 2011. Cette revendication va dans le sens du rapport du Service Fédéral de Renseignement allemand (BND) qui révèle que 95% des 14800 rebelles agissant en Syrie ne sont pas syriens. Selon ce rapport, 5 000 terroristes devraient être envoyés en Syrie, en vertu d’un « accord secret » entre l’Occident et l’Arabie saoudite !!

Pour couronner le tout, des obus provenant de Syrie sont tombés en Turquie. Ces bombardements démontrent, encore une fois, le souhait de l’Occident de faire intervenir l’OTAN par le biais de la Turquie. Nous sommes devant un scénario et une manipulation qui ont déjà existé dans l’histoire récente des conflits.

Nous appelons le peuple turc à ne pas laisser faire de la Turquie une base arrière de l’OTAN et du sionisme. Nous l’appelons à manifester son opposition à une guerre entre deux pays frères, qui ne renforcera qu’Israël et ceux qui le servent (les monarchies du Golfe) et ceux qui veulent casser l’axe de la Résistance (Iran, Syrie, Hezbollah, Irak).

Par Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

English translation

© www.partiantisioniste.com/communications/1223
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte