› Communications du PAS
04
AVR
Palestine occupée : Encore une victime de la répression sioniste ! Imprimer
Jeudi, 04 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Manifestation palestinienne à la mémoire de Maisara Abou Hamdiyeh.Manifestation palestinienne à la mémoire de Maisara Abou Hamdiyeh.Palestine occupée : Encore une victime de la répression sioniste !

Les prisons israéliennes sont à nouveau endeuillées ! Un détenu palestinien, Maisara Abou Hamdiyeh, est décédé suite à une négligence médicale israélienne, le 02 avril 2013. Il s’était plaint de douleur à la gorge, il y a neuf mois, avant qu'un cancer ne soit détecté. Ce nouveau drame révèle au grand jour les traitements insupportables et les conditions intolérables que subissent les prisonniers palestiniens dans les geôles de l’entité sioniste.

Dans une lettre, les détenus ont annoncé l’ouverture, à l’intérieur des centres de détention sionistes, de salles de condoléances pour le martyr Abou Hamdiyeh. Un soulèvement de protestation a envahi toutes les prisons des territoires occupés, à l’annonce de la mort du martyr et une mutinerie à Ramon, où était détenu le défunt, a entrainé des affrontements entre gardiens de l’entité sioniste et détenus.

Les captifs ont rapporté que les autorités de l'occupation sioniste avaient fait usage de moyens répressifs, blessant une trentaine d’entre eux. En conséquence, ils ont décidé d’entamer une grève de la faim, pendant trois jours, en guise de contestation et les prisonniers de Ramon ont brûlé le drapeau sioniste : une première dans l'histoire des prisonniers des territoires occupés…

A Jérusalem et en Cisjordanie, la police israélienne a réprimé, à coup de gaz lacrymogène, un sit-in pacifique qui condamnait ce décès. Les soldats sionistes ont tiré des balles réelles sur les manifestants, faisant de nombreux blessés et de nombreux prisonniers !

Le Parti Anti Sioniste condamne fermement les actes impardonnables et illégaux commis par l’entité sioniste, ainsi que ses violations incessantes des droits de l'homme dévoilant chaque jour un peu plus son vrai visage : criminel, raciste et ségrégationniste. Bien loin de l’image d’une entité démocratique qu’elle souhaite se donner…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1454
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
03
AVR
« La nouvelle évangélisation doit repartir de Jérusalem » (Patriarche latin de Jérusalem) Imprimer
Mercredi, 03 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

« La nouvelle évangélisation doit repartir de Jérusalem » (Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem)« La nouvelle évangélisation doit repartir de Jérusalem » (Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem)« La nouvelle évangélisation doit repartir de Jérusalem » (Patriarche latin de Jérusalem)

Dans son homélie de Pâques, prononcée le 31 mars, le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Fouad Twal, a déclaré que « la nouvelle évangélisation, pour être moderne et efficace, devait repartir de Jérusalem, la première communauté chrétienne ». Il a invité le pape argentin François et les pèlerins du monde entier à venir en Terre sainte, constatant que « l'évangélisation, à travers notre charité, notre amour du prochain et notre simplicité, semblait être une priorité pour notre nouveau pape François ».

Le patriarche latin de Jérusalem a, par ailleurs, évoqué la situation au Moyen-Orient et appelé la communauté internationale à « prendre concrètement les décisions efficaces pour trouver une solution équilibrée et juste à la cause palestinienne, qui est à l'origine de tous les troubles du Moyen-Orient ». Faisant allusion aux victimes de la guerre en Syrie, il a ajouté que « notre Eglise vivait dans un Moyen-Orient de souffrance. L'Argentine a accueilli de nombreux émigrés du Moyen-Orient. Le pape François est ainsi sensibilisé à la question de l'émigration des fidèles de Terre Sainte ».

Le 2 avril, c’était au tour des chefs des Eglises de Jérusalem d’adresser leur message à la communauté chrétienne : « Comme chefs des Eglises de Jérusalem, nous lançons un appel œcuménique à tous les chrétiens du monde entier à venir visiter nos églises et à marcher avec les pierres vivantes de cette Terre sur les traces du Christ ressuscité. »

Préoccupés par la situation au Moyen-Orient, les chefs des Eglises ont « demandé instamment à tous les hommes de foi et de bonne volonté dans le monde, en particulier à ceux qui ont charge d’autorité, de prier avec nous pour la situation en Syrie, au Liban, en Palestine et Israël, en Egypte, en Irak et partout où se trouvent des troubles politiques ».

 « La présence chrétienne ne cesse de diminuer face à des défis existentiels dans tout le Moyen-Orient » a fait remarquer Mgr Fouad Twal avant de rappeler que les chrétiens représentaient 18% de la population palestinienne au moment de la création de l’entité sioniste en 1948. Aujourd’hui, ils sont moins de 2%…

Comme le patriarche de Jérusalem, le Parti Anti Sioniste pense que la résolution du conflit israélo-palestinien permettrait de venir à bout des problèmes majeurs de la région. La Palestine n’a pas à être morcelée pour exister et les communautés juive, chrétienne et musulmane ont toutes leur place en Palestine. Elles ont prouvé, par le passé, qu’elles pouvaient vivre harmonieusement en Paix en Terre sainte, avec Jérusalem comme capitale des fidèles de ces trois religions.

Il est plus qu’urgent que les fidèles sincères juifs, chrétiens et musulmans travaillent ensemble à la Paix en Palestine où il y a une place pour chacune des trois religions. A eux de la revendiquer.

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1452
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
03
AVR
La lutte contre la fraude fiscale… [No Comment !] Imprimer
Mercredi, 03 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Jérôme Cahuzac, alors ministre du Budget, présentait le 20 novembre 2012 son projet de lutte contre la fraude fiscale, à l'issue d'une rencontre avec des agents des impôts…

La lutte contre la fraude fiscale… [No Comment !]

© www.partiantisioniste.com/communications/1451
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
02
AVR
Arabie saoudite : Cheikh Al-Nimr condamné à la crucifixion ! Imprimer
Mardi, 02 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Le Cheikh saoudien Nimr Baqer Al-Nimr.Le Cheikh saoudien Nimr Baqer Al-Nimr.Arabie saoudite : Cheikh Al-Nimr condamné à la crucifixion !

Depuis mars 2011, la région de Qatif dans l’Est de l’Arabie saoudite est secouée par des troubles. Les manifestations ont commencé par solidarité avec le peuple du Bahreïn et pour dénoncer l’aide militaire apportée par leur pays dans la répression des chiites de cet état voisin régi par le wahhabisme.

Les manifestants dénoncent également leurs conditions de vie dans leur propre pays et la discrimination dont ils sont victimes à cause de leur appartenance religieuse.

C’est dans ce contexte qu’ont eu lieu en juillet 2012 des manifestations, violemment réprimées par le régime saoudien, en signe de protestation contre l’arrestation d’un haut dignitaire religieux chiite, le cheikh Nimr Baqer al-Nimr, au cours de laquelle il avait été blessé à la jambe. « Ils l’ont tiré de sa voiture et on peut voir du sang à côté. Il était recherché depuis deux mois par le ministère de l’Intérieur à cause de ses opinions politiques », a expliqué le frère du Cheikh, Mohammed al-Nimr.

En raison de ses prises de position, ce fervent défenseur de la cause chiite était devenu l’une des bêtes noires du régime de Riyad.

Après huit mois de détention, le procureur du Royaume saoudien a réclamé, le 25 mars 2013, la peine de mort par crucifixion contre le Cheikh Al-Nimr pour incitation à la violence et pour mise en danger de la sécurité nationale au cours d’un premier procès durant lequel l’accusé n’a pu bénéficier de la présence d’aucun avocat !

Cette peine, sans précèdent, réclamée contre un savant religieux, a suscité un tollé de protestation de la part des Saoudiens et d’organisations internationales des Droits de l’homme qui se mobilisent pour organiser des protestations dans l’attente du deuxième procès qui aura lieu le 8 avril prochain.

Le Parti Anti Sioniste proteste à son tour fermement contre cette condamnation et demande la libération immédiate du Cheikh Al-Nimr, et l’abandon des poursuites fallacieuses qui pèsent contre lui.

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1449
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
30
Mar
Justice pour Saïd Bourarach ! [Vidéo] Imprimer
Samedi, 30 Mars 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Saïd Bourarach, un vigile d’origine marocaine, marié et père de trois enfants, a été assassiné le 30 mars 2010 par plusieurs individus proches de la LDJ (Ligue d’Attaque Sioniste). Son corps fût repêché le lendemain dans le canal de l’Ourcq. Trois ans après, ce crime raciste continue à faire l’objet d’un curieux silence de la part des politiques, des médias et des grandes associations prétendument antiracistes…

Justice pour Saïd Bourarach ! [Vidéo]
Code lecteur :

Justice pour Saïd Bourarach !

© www.partiantisioniste.com/communications/1093
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent71727374757677787980SuivantFin»