› Communications du PAS
27
AVR
Syrie : Des ressortissants allemands dans les rangs de l’opposition… Imprimer
Samedi, 27 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Quel avenir pour ces « djihadistes » ? Quel avenir pour ces « djihadistes » ? Syrie : Des ressortissants allemands dans les rangs de l’opposition…

Nous avions récemment évoqué le cas de jeunes Belges dans les rangs de l’opposition syrienne. Aujourd’hui, d’autres les ont rejoints : des Allemands, qui luttent également aux côtés des terroristes. C’est ce que révèle le ministre allemand de l’Intérieur Hanspeter Friedrich dans une interview accordée au magazine d’information en ligne, Spiegel Online.

« Nous pouvons confirmer que plusieurs djihadistes allemands (…) sont présents en Syrie pour lutter aux côtés des insurgés », a révélé le ministre allemand, confirmant ainsi officiellement, les informations sur la participation de ressortissants allemands aux combats menés en Syrie.

Selon des données fournies par le coordinateur européen de la lutte contre le terrorisme, Gilles de Kerchove, près de 500 « islamistes » citoyens de l’Union Européenne combattraient sur le sol syrien contre le gouvernement du président Bachar al-Assad !

Le ministre est alarmé par le nouveau pôle d’attraction d’extrémisme en Syrie et par ses conséquences lorsqu’ils reviendront en Allemagne. « Nous sommes également au courant des appels invitant les citoyens européens engagés dans les combats, à retourner dans leur pays pour y poursuivre le djihad », a-t-il ajouté…

Face à ce risque, le 16 avril, la police belge a mené des dizaines de perquisitions dans les milieux extrémistes soupçonnés de recruter des combattants pour la Syrie, procédant ainsi, à plusieurs interpellations.

Dans le même contexte, le ministre syrien de l’Information, Omran al-Zoubi, a affirmé, le 24 avril, que « certains pays cherchaient à financer directement certaines organisations terroristes opérant notamment en Syrie ».

Le Parti Anti Sioniste s’interroge sur le rôle de ces « djihadistes » en Syrie, quels intérêts servent-ils ? Ont-ils une marge de manœuvre ? Un retour dans leur pays d’origine est-il possible ?

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1498
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
26
AVR
Israël : Un Etat maléfique et criminel selon la majorité des Européens ! Imprimer
Vendredi, 26 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Israël : Un Etat maléfique et criminel selon la majorité des Européens !Israël : Un Etat maléfique et criminel selon la majorité des Européens !

Plus de 150 millions d’Européens perçoivent l’entité sioniste comme un Etat maléfique. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par l’Université de Bielefeld en Allemagne, qui a posé la question suivante à un panel issu de sept pays d’Europe : « Pensez-vous qu’Israël se livre à une guerre d’extermination contre les Palestiniens ? »

50% des personnes interrogées en Angleterre, aux Pays-Bas, au Portugal, en Italie, en Allemagne et en Hongrie répondent « oui » à cette question, tandis que les Polonais y répondent à 63%. En Norvège, plus de 40 % des personnes interrogées répondent positivement à la question de savoir si les Israéliens se comportent comme des nazis ?

Les découvertes de cette enquête apportent une vision bien claire sur l’image, que les Européens ont de l’entité sioniste : malveillante et extrémiste. L’étude ne couvre pas toute l’Europe. Cela dit, on peut considérer qu’elle reste représentative.

La télévision, les autres médias, les hommes politiques, d’anciens politiciens, certains dirigeants d’Eglise, de nombreuses ONG humanitaires, des universitaires, ainsi que des Juifs et des Israéliens ont tous attesté de cette réalité : Israël est un Etat criminel.

Israël bafoue les droits des Palestiniens en les chassant de leur propre terre. La Bande de Gaza est une prison à ciel ouvert ; nous avons en mémoire l’opération « Plomb durci » lancée en 2009 par l’entité sioniste qui bombardait la population palestinienne au phosphore blanc !

Le Parti Anti sioniste appelle tous les Hommes libres qui ont soif de vérité et de justice pour tous les peuples, à manifester leur indignation afin d’éradiquer le sionisme, ce cancer de l’Humanité…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1497
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
24
AVR
Syrie : A qui profite l’enlèvement des deux évêques orthodoxes ? Imprimer
Mercredi, 24 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Yohanna Ibrahim, évêque syriaque orthodoxe (à G), et Paul Yazigi, évêque de l'Eglise orthodoxe grecque.Yohanna Ibrahim, évêque syriaque orthodoxe (à G), et Paul Yazigi, évêque de l'Eglise orthodoxe grecque.Syrie : A qui profite l’enlèvement des deux évêques orthodoxes ?

Deux évêques des Eglises orthodoxes syrienne et grecque ont été enlevés par des rebelles armés, dans la province d'Alep (Nord de Syrie), le 22 avril 2013. Yohanna Ibrahim, évêque syriaque orthodoxe d'Alep et Paul Yazigi, évêque de l'Eglise orthodoxe grecque de la même ville, sont tombés entre les mains d'un groupe terroriste, alors qu'ils effectuaient un travail humanitaire. Des Chrétiens riverains ont confirmé l'enlèvement des deux évêques et la mort de leur chauffeur, prêtre lui aussi.

Plusieurs dignitaires religieux musulmans ont été tués, depuis le début du conflit syrien en mars 2011, mais c'est la première fois que des prélats chrétiens sont la cible des terroristes. Interviewé au mois de septembre 2012 par l’agence de presse Reuters, l’évêque Yohanna Ibrahim avait déclaré que les chrétiens d'Alep étaient directement affectés par les combats qui se déroulent, depuis des mois, pour la prise de contrôle de la deuxième grande ville du pays.

En Syrie, les terroristes soutenus par le front arabo-occidental (Arabie saoudite, Qatar, France, Etats-Unis, Israël, Turquie, Grande-Bretagne et Allemagne), ont subi de nombreux échecs face à l’armée régulière. C’est pourquoi, ils ont régulièrement recours à des enlèvements, voire des assassinats de religieux pour rehausser le moral de leurs troupes. Les chrétiens, qui représentent environ 5% de la population syrienne, sont la cible des terroristes qui leur reprochent d’être des apostats et des mercenaires du régime.

Le Parti Anti Sioniste, pour sa part, condamne cet enlèvement qui porte la marque du sionisme, qui cherche à attiser les conflits communautaires et confessionnels, dans le cadre de ce qu’il appelle « le choc des civilisations ». L’Usrael cherche à opposer les chrétiens et les musulmans pour les pousser dans des conflits sanglants et interminables, dont les seuls bénéficiaires sont le sionisme et ses lobbies usraéliens.

 Il est question de remodeler le Moyen-Orient voulu par Israël avec l’appui indéfectible des Etats-Unis et de certains pays occidentaux (Grande-Bretagne, France) ; toute agression contre les chrétiens du Moyen-Orient fait partie intégrante de ce plan !

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1492
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
23
AVR
Syrie/ONU : Les pays d’Amérique latine et du BRICS s’opposent au Qatar ! Imprimer
Mardi, 23 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Conseil de sécurité des Nations unies (New York, Etats-Unis).Conseil de sécurité des Nations unies (New York, Etats-Unis).Syrie/ONU : Les pays d’Amérique latine et du BRICS s’opposent au Qatar !

Les ambassadeurs du groupe des pays de l’Amérique latine à l’ONU et les délégations des pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont adressé, séparément, une lettre au délégué permanent du Qatar aux Nations Unies, Mechaal Hamad al-Thani, dans laquelle ils rejettent le texte du projet de résolution déposé à l’Assemblée générale sur la situation en Syrie.

Les représentants de l’Argentine, du Pérou, du Brésil, de Chili, de l'Uruguay et du Mexique ont exigé la modification de paragraphes essentiels et la condamnation des exactions de l’opposition armée tout comme la condamnation des attaques des forces gouvernementales.

Ceux-ci ont demandé à ajouter des paragraphes qui appellent « à mettre fin à la militarisation accrue du conflit en Syrie », à modifier les paragraphes liés au processus de transition politique, de sorte qu’ils deviennent conformes au texte de l’accord de Genève conclu le 30 juin dernier et à « annuler tous les paragraphes qui reconnaissent l’opposition comme étant le représentant légitime du peuple syrien parce que de nombreuses délégations ne sont pas en mesure d’approuver un tel langage » !

La Russie et la Chine ont, de leur côté, opposé leur veto à une résolution présentée le 20 avril par des pays européens et arabes sur la Syrie, soutenant un plan de la Ligue « arabe » qui demande le changement de régime en Syrie, pour la deuxième fois depuis octobre 2011. La Russie a, notamment dénoncé le caractère « unilatéral » que revêt ce document, qui rejette la responsabilité des événements tragiques en cours en Syrie, uniquement sur le gouvernement syrien…

Apres avoir permis à l’opposition syrienne d’obtenir le siège de la Syrie au sommet de la Ligue « arabe », le Qatar s’évertue à faire porter au régime syrien seul, la responsabilité des événements en cours, sachant que l’objectif du chef de la coalition de l'opposition syrienne, Ahmad Moaz Al-Khatib, est d’occuper le siège de la Syrie à l’ONU !

De plus en plus de pays s’élèvent contre le Qatar, ses ingérences répétées et contre ses pratiques illégitimes. En Egypte, c’est le peuple qui, le 20 avril, a organisé un sit-in devant l’ambassade qatarie pour protester contre « les ingérences qataries dans les affaires intérieures de l’Egypte », notamment après que l’Emirat ait lié l'octroi de prêts à la mise des biens en forme d'obligations, ce qui signifie que ces biens peuvent être vendus à d'autres pays, y compris à l'entité sioniste. Et nous connaissons la complicité qu’il existe entre Israël et le Qatar…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1490
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
22
AVR
« Ce n’est pas la bombe atomique qui menace le monde, mais la morale occidentale » (Ahmadinejad) Imprimer
Lundi, 22 Avril 2013 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

« Ce n’est pas la bombe atomique qui menace le monde, mais la morale occidentale » (Ahmadinejad)
© www.partiantisioniste.com/communications/1488
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent71727374757677787980SuivantFin»