› Communications du PAS
08
MAI
L’Occident s’allie au nucléaire israélien ! Imprimer
Mardi, 08 Mai 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Yahia Gouasmi, Président du Parti Anti Sioniste.Yahia Gouasmi, Président du Parti Anti Sioniste.L’Occident s’allie au nucléaire israélien !

Dans notre article intitulé « Nucléaire israélien : Danger et urgence ! », publié le 17 mars 2010, nous revenions sur les déclarations de Martin Van Creveld, universitaire israélien et historien militaire spécialisé dans les questions stratégiques. M. Van Creveld avait déclaré : « Nous possédons plusieurs centaines de têtes nucléaires et de missiles, et avons les capacités de les lancer contre des cibles dans n'importe quelle direction, peut-être même jusqu'à Rome [capitale du Catholicisme, ndlr]. La plupart des capitales européennes sont des cibles atteignables par nos forces aériennes. […] Nous avons la capacité de démolir le monde si on nous démolit. Et je peux vous assurer que ça se passera avant qu'Israël ne disparaisse ! ».

Même si cette déclaration remonte à 2003, il faut savoir que M. Martin Van Creveld est encore aujourd’hui très écouté dans les milieux gouvernementaux israéliens et américains. C’est pourquoi, cette déclaration doit être prise très au sérieux.

Mark Glenn, chef du mouvement « Solidarité du Croissant et de la Croix » (Etats-Unis), a pris très au sérieux les propos de Van Creveld. Lors d’une récente interview accordée à la chaîne iranienne anglophone Press TV, il soulignait le deux poids deux mesures du Traité de non prolifération nucléaire (TNP), lequel se concentre sur l’Iran et ignore l’arsenal nucléaire militaire israélien !

Contrairement à l’acharnement médiatique occidental sur la prétendue dangerosité du programme nucléaire iranien, cet analyste britannique défend l’idée qu’Israël est le seul pays à menacer le monde entier quand son existence est menacée. Selon Glenn, la menace du nucléaire israélien est réelle : « C'est la chose que les gens devraient garder en tête la nuit, quand ils se soucient de la prolifération nucléaire, parce que nous avons ici un pays avec un complexe messianique et qui a menacé de prendre le monde entier dans un Armageddon nucléaire, à l’instant même où son expérience précieuse d'autonomie juive au Moyen-Orient cesse de se matérialiser. C’est ce dont les gens devraient s’inquiéter, et non du programme inexistant d'armes nucléaires […] en Iran ».

Signataire du TNP, l’Iran est diabolisé, isolé et soumis à des sanctions à la demande d’Israël. Pourtant les nombreuses inspections ont confirmé le caractère civil du nucléaire iranien. Paradoxalement, le nucléaire israélien, militaire, jamais inspecté, rarement mentionné par les gouvernements occidentaux (soumis au sionisme) est la réelle menace dans la région et au-delà... C’est la France qui a offert l’arme nucléaire à Israël en 1956. Toute cette affaire s’est faite à l’insu du peuple français. La France porte devant l’Histoire la terrible responsabilité d’avoir introduit l’arme nucléaire au Moyen-Orient, en l’offrant à Israël (offerte oui, et non vendue !).

Depuis, grâce au soutien des États-Unis, de l’Union européenne et surtout de la complicité active des réseaux sionistes dans le complexe militaro-industriel mondial, Israël est devenu une puissance nucléaire. Il compte plus de 200 têtes nucléaires ainsi que des missiles à longue portée qui en font une puissance stratégique autonome. Le 3 mai 2012, l’Allemagne a livré son quatrième sous-marin « Dolphin » à la marine israélienne ; la livraison d’un cinquième bâtiment est prévue en 2014 !

Fort heureusement, les langues se délient comme c’est le cas de Carl Bildt, ministre suédois des Affaires étrangères (cf. notre article : « Le danger n’est pas l’Iran, c’est Israël ! »), ou de Günter Grass, prix Nobel de littérature (cf. notre article : « Günter Grass, prix Nobel de littérature, refuse désormais de se taire face à Israël ! »), etc.

Quel Européen croit aujourd’hui qu’Israël c’est la paix ? Quel Européen de bonne foi peut ignorer qu’Israël c’est soixante ans d’illégalités internationales ? Qui ignore en France la puissance et la malfaisance du lobby sioniste ? Et c’est justement parce que la vérité finit par s’imposer que le sionisme, se sentant acculé, est capable du pire…

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1119
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
06
MAI
Liste Anti Sioniste / Élections européennes 2009 [Photos] Imprimer
Dimanche, 06 Mai 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Diaporama photos de la campagne électorale menée par la Liste Anti Sioniste en Île-de-France, lors des élections européennes de juin 2009…

Liste Anti Sioniste / Élections européennes 2009

© www.partiantisioniste.com/communications/1076
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
04
MAI
Israël / Iran : « Non à la folie ! » (Officiels israéliens) Imprimer
Vendredi, 04 Mai 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Yahia Gouasmi, Président du Parti Anti Sioniste.Yahia Gouasmi, Président du Parti Anti Sioniste.Israël / Iran : « Non à la folie ! » (Officiels israéliens)

Les autorités du régime sioniste sont en désaccord entre elles, notamment sur la question du nucléaire iranien et sur une éventuelle frappe militaire contre l’Iran.

La semaine dernière, l'ancien chef du Shin Beth (services israéliens de contre-espionnage), a estimé que les dirigeants israéliens Benyamin Netanyahu et Ehud Barak étaient inaptes à traiter le dossier du nucléaire iranien en raison des « sentiments messianiques » qui les animent. Yuval Diskin a déclaré n’avoir « aucune confiance dans le Premier ministre ou le ministre de la Défense ». Il a ajouté : « Je les ai côtoyés de près ; ce ne sont pas des Messies, ces deux-là. Ce sont des gens à qui, personnellement, je ne confierais pas la responsabilité de diriger Israël à l'occasion d'un événement de cette ampleur, ni de sortir le pays de semblable situation ».

De son côté, Ehud Barak, partisan de l'attaque contre les installations nucléaires iraniennes, a qualifié l'ex-Premier ministre israélien Ehud Olmert, les anciens dirigeants du Mossad (services israéliens d'espionnage) et du Shin Beth de « mercenaires de l'Iran ». Ces derniers avaient précédemment mis en garde contre toute attaque contre l'Iran, la jugeant même catastrophique pour Israël.

Ehud Olmert a pour sa part accusé Benyamin Netanyahu et Ehud Barak d'avoir exagéré la menace iranienne. Lundi 30 avril 2012, lors d’une interview sur CNN, il a déclaré : « Si tous les autres efforts échouent, la dernière mesure sera une frappe militaire, et je préfère qu’elle soit menée par les Américains avec le soutien de la communauté internationale. […] Les Etats-Unis devraient prendre une décision sur la question. Israël pourrait évidemment y participer, mais ne devrait pas se lancer le premier » a prévenu Olmert, dont le nom est assimilé à la défaite israélienne lors du conflit israélo-libanais de 2006.

Quant à Tzipi Livni, ancien chef démissionnaire du parti d'opposition israélien Kadima, elle a déclaré, mardi 1er mai 2012 à la Knesset : « Israël est sur un volcan. L'horloge internationale tourne et l'existence d'Israël en tant qu'Etat juif et démocratique est en danger de mort. […] Depuis des années, les dirigeants israéliens se mettent la tête dans le sable, sont occupés par des exercices politiques et pendant ce temps, la menace contre Israël ne fait que croître. Pour se rendre compte de cela, les rapports du Shin Beth ne sont pas nécessaires » (faisant allusion à la déclaration de Yuval Diskin).

Toutes ces déclarations traduisent une inquiétude et un malaise de la part des hautes autorités israéliennes, en poste ou pas, pour ce qui concerne l’avenir de l’entité sioniste.

Quant à nous, Parti Anti Sioniste, nous avons toujours déclaré que la seule solution pour le Moyen-Orient et en particulier pour la Palestine, se trouve dans un respect mutuel, dans la justice et la tolérance. Il y aura une seule Nation qui ne représentera aucun danger, ni pour elle, ni pour la région. Un Etat sans sionisme, où juifs, chrétiens et musulmans vivront en harmonie et en Paix : un modèle de réconciliation, d’égalité et de fraternité pour tous dans ce beau pays…

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1117
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
27
AVR
L’ex-Président américain Jimmy Carter opposé à une guerre contre l’Iran ! Imprimer
Vendredi, 27 Avril 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Jimmy Carter, Président des Etats-Unis de 1977 à 1981.Jimmy Carter, Président des Etats-Unis de 1977 à 1981.L’ex-Président américain Jimmy Carter opposé à une guerre contre l’Iran !

L’ancien Président américain Jimmy Carter (1977-1981) a mis en garde les Etats-Unis contre une éventuelle guerre contre l’Iran et a dénoncé leur implication dans des conflits injustifiés.

Lundi 23 avril 2012, lors d'une réunion de prix Nobel de la paix à Chicago, l'ancien Président des Etats-Unis a dénoncé les va-t-en-guerre américains. Il a tenu à préciser qu’une guerre n’était justifiée que si elle intervenait « en dernier recoursune fois toutes les voies diplomatiques épuisées », ajoutant : « [Cela exclut] bien évidemment notre récente politique de guerre préventive ! ».

Le prix Nobel de la paix 2002 « n’est pas contre une guerre quand c’est nécessaire », mais il souligne que les conditions pour une guerre juste ne sont souvent pas remplies. Les Etats-Unis sont « en guerre quasi-permanente » depuis 60 ans, selon Jimmy Carter qui énumère les interventions militaires américaines en Corée, au Vietnam, au Cambodge, au Salvador, en Libye, à Panama, à Haïti, en Yougoslavie, en Irak, en Afghanistan et ailleurs, ajoutant que « la plupart de ces guerres n’était pas juste et certaines, totalement inutiles ». « Et maintenant, nous envisageons d’aller une fois de plus en guerre, peut-être contre l'Iran… », déplore-t-il.

A plusieurs reprises, les Etats-Unis et l’entité sioniste ont menacé l’Iran de frappes militaires, sous prétexte que l’Iran détiendrait l’arme atomique, alors que ceci n’a jamais été prouvé par l’AIEA qui a pourtant multiplié ses déplacements sur les sites nucléaires iraniens. Avec ces mêmes allégations, l’USraël a poussé le Conseil de Sécurité de l’ONU à imposer quatre séries de sanctions contre l'Iran !

Aujourd’hui, de nombreuses hautes personnalités américaines ou israéliennes affirment que l’Iran n’a pas l’intention de se doter de l’arme nucléaire. L’Iran a, à maintes reprises, rejeté ces accusations, précisant que la détention de l’arme atomique est contraire à son éthique. Il rappelle qu’il est signataire du Traité de Non Prolifération Nucléaire (TNP), et qu’en tant que tel il a le droit d'acquérir et de développer la technologie nucléaire à des fins pacifiques.

La volonté de la nation et du gouvernement iraniens à faire face à l’USraël et à ses complices, tant américains que régionaux, n’est plus à démontrer : l’Iran affronte le sionisme et ses valets depuis plus de trente ans (embargo américain, entre autres) !

Ainsi, la politique de l’USraël et de ses valets européens consiste d’une part en une tentative d’asphyxie économique et de déstabilisation de l’Iran, et d’autre part en une préparation d’agression…

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1110
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
20
AVR
Israël avoue enfin son mensonge : « L’Iran n’a jamais dit qu’Israël devait être rayé de la carte » ! Imprimer
Vendredi, 20 Avril 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Dan Meridor, vice-Premier ministre israélien chargé du Renseignement et de l'Energie atomique.Dan Meridor, vice-Premier ministre israélien chargé du Renseignement et de l'Energie atomique.Israël avoue enfin son mensonge : « L’Iran n’a jamais dit qu’Israël devait être rayé de la carte » !

Le vice-Premier ministre israélien chargé du Renseignement et de l'Energie atomique, Dan Meridor, a déclaré lundi 16 avril 2012 sur la chaîne qatarie Al-Jazeera que le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad n'avait jamais dit qu’Israël devait « être rayé de la carte », comme l’avait pourtant répété à maintes reprises ces dernières années le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu. Cet aveu a été repris le lendemain par le quotidien israélien Yediot Aharonot.

La réalité, depuis le début la campagne de diabolisation de l’Iran, est que la traduction des propos du dirigeant iranien était inexacte. En effet, le Président Ahmadinejad citait le fondateur de la Révolution islamique de 1979 : « L’Imam [Khomeiny, ndlr] a dit que le régime occupant Jérusalem disparaîtra de la page du temps ». Les mots « carte », « Israël » et « rayé » n’ont jamais été prononcés !

La fausse phrase fut sciemment utilisée par de nombreux médias internationaux et par de nombreux dirigeants – Tony Blair, Ariel Sharon, George W. Bush, Nicolas Sarkozy, etc. – alors qu’elle avait été démentie dès 2005. Elle était d’une importance capitale parce qu’à elle seule, elle permettait aux puissances occidentales de diaboliser le régime iranien, de sanctionner son peuple et de justifier une attaque contre l’Iran !

Ce sont ces mêmes puissances possédant les plus importants arsenaux nucléaires militaires de la planète (Etats-Unis, France, Israël, etc.) qui exigent l’abandon par l’Iran de son programme nucléaire, alors que celui-ci a été reconnu d’usage civil suite aux multiples visites des sites iraniens par l’AIEA…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1104
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent71727374757677787980SuivantFin»