› Communications du PAS
20
AVR
Israël avoue enfin son mensonge : « L’Iran n’a jamais dit qu’Israël devait être rayé de la carte » ! Imprimer
Vendredi, 20 Avril 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Dan Meridor, vice-Premier ministre israélien chargé du Renseignement et de l'Energie atomique.Dan Meridor, vice-Premier ministre israélien chargé du Renseignement et de l'Energie atomique.Israël avoue enfin son mensonge : « L’Iran n’a jamais dit qu’Israël devait être rayé de la carte » !

Le vice-Premier ministre israélien chargé du Renseignement et de l'Energie atomique, Dan Meridor, a déclaré lundi 16 avril 2012 sur la chaîne qatarie Al-Jazeera que le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad n'avait jamais dit qu’Israël devait « être rayé de la carte », comme l’avait pourtant répété à maintes reprises ces dernières années le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu. Cet aveu a été repris le lendemain par le quotidien israélien Yediot Aharonot.

La réalité, depuis le début la campagne de diabolisation de l’Iran, est que la traduction des propos du dirigeant iranien était inexacte. En effet, le Président Ahmadinejad citait le fondateur de la Révolution islamique de 1979 : « L’Imam [Khomeiny, ndlr] a dit que le régime occupant Jérusalem disparaîtra de la page du temps ». Les mots « carte », « Israël » et « rayé » n’ont jamais été prononcés !

La fausse phrase fut sciemment utilisée par de nombreux médias internationaux et par de nombreux dirigeants – Tony Blair, Ariel Sharon, George W. Bush, Nicolas Sarkozy, etc. – alors qu’elle avait été démentie dès 2005. Elle était d’une importance capitale parce qu’à elle seule, elle permettait aux puissances occidentales de diaboliser le régime iranien, de sanctionner son peuple et de justifier une attaque contre l’Iran !

Ce sont ces mêmes puissances possédant les plus importants arsenaux nucléaires militaires de la planète (Etats-Unis, France, Israël, etc.) qui exigent l’abandon par l’Iran de son programme nucléaire, alors que celui-ci a été reconnu d’usage civil suite aux multiples visites des sites iraniens par l’AIEA…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1104
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
19
AVR
Günter Grass, prix Nobel de littérature, refuse désormais de se taire face à Israël ! Imprimer
Jeudi, 19 Avril 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Günter Grass, écrivain allemand et prix Nobel de littérature.Günter Grass, écrivain allemand et prix Nobel de littérature.Günter Grass, prix Nobel de littérature, refuse désormais de se taire face à Israël !

L’écrivain allemand et prix Nobel de littérature, Günter Grass, a suscité la polémique après la publication d’un poème intitulé « Ce qui doit être dit… » dans les quotidiens Süddeutsche Zeitung (allemand), La Repubblica (italien) et New-York Times (américain). Il est accusé d’antisémitisme pour avoir dénoncé la politique israélienne contre l’Iran et mis en garde l’opinion publique allemande de devenir complice d'un « crime prévisible ». Il affirme en effet que d’éventuelles frappes préventives israéliennes contre des installations nucléaires iraniennes pourraient mener à « l’éradication du peuple iranien parce que l’on soupçonne ses dirigeants de construire une bombe atomique ».

Faisant allusion à l’entité sioniste, l’écrivain allemand écrit dans son poème : « Cet autre pays qui dispose depuis des années d'un arsenal nucléaire croissant – même s'il est maintenu secret – est sans contrôle puisqu’aucune vérification n'est permise ». En 2005, l’Allemagne a vendu à l’entité sioniste des sous-marins conventionnels de type Dolphin capables de transporter des armes nucléaires, un sixième exemplaire sera prochainement livré. Günter Grass qualifie de « mensonge pesant » le silence qui règne autour de cet arsenal nucléaire dissimulé, affirmant très justement que « le verdict d'antisémitisme tombera automatiquement » sur celui qui le rompra…

En effet, suite à la parution de ce poème, l’entité sioniste a décidé de déclarer l’écrivain persona non grata. Günter Grass a répondu à cette sanction dans le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung. Il rappelle qu’il a été « interdit trois fois de territoire » par l’Etat communiste allemand (l’ex-RDA), et par la Birmanie en 1986. « Dans ces deux cas, ont été appliquées les pratiques habituelles dans les dictatures. Et maintenant, c'est le ministre de l'Intérieur d'une démocratie, l'Etat d'Israël, qui me punit par une interdiction de territoire ! ». L’écrivain ajoute : « La façon dont il [Israël, ndlr] se justifie me rappelle le verdict de Mielke ». Erich Mielke était l'ancien patron de la Stasi, la police secrète est-allemande.

Le magazine allemand « Der Spiegel » a réagi à l’accusation violente de la part du régime sioniste en soulignant que ce dernier se sert de la polémique pour une fois de plus faire d’Israël « une victime », ajoutant : « La position des autorités israéliennes face au poème de Günter Grass, en tant que poète et figure littéraire, est puérile et absurde ». Quant à Adolph Muschg, écrivain suisse de renommée mondiale, il s’est dit choqué par cette manie d’accuser arbitrairement d’antisémitisme toute critique contre Israël, tant c’est « absurde, injuste et démesuré ».

Le Parti Anti Sioniste est solidaire de M. Günter Grass et de tous ceux qui le soutiennent. Il faut que les intellectuels se battent pour reconquérir cette liberté d’expression que les lobbies sionistes leur ont confisquée. Il faut qu’ils dénoncent ouvertement ces lobbies qui font régner leur loi dans le monde de la culture et des médias. Qu’ils le fassent sans complexe et que la parole se libère !

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1103
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
17
AVR
« Sarkozy est responsable du chaos en Libye et au Mali ! » (Ex-chef de la DST) Imprimer
Mardi, 17 Avril 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Yves Bonnet, ancien directeur de la DST (Direction de la Surveillance du Territoire).Yves Bonnet, ancien directeur de la DST (Direction de la Surveillance du Territoire).« Sarkozy est responsable du chaos en Libye et au Mali ! » (Ex-chef de la DST)

L’ancien directeur de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST), préfet honoraire et fondateur du Centre International de Recherches et d’Etudes sur le terrorisme et d’Aide aux Victimes du Terrorisme (CIRET-AVT), Yves Bonnet, dénonce les « dangereuses illusions » de Sarkozy. Dans un rapport élaboré en collaboration avec le Centre Français de Recherches sur le Renseignement et le Forum pour la paix en Méditerranée, il accuse le président Nicolas Sarkozy d’être responsable « du chaos en Libye et au Mali », ajoutant que « le manque de confiance entre l'Algérie et la France a aggravé la situation dans la région de la côte de l'Afrique ».

 « L’Afrique fait l’objet de perturbations sécuritaires de plus en plus dangereuses en raison du chaos provoqué en Libye. Les responsables sont bien connus, il s’agit de l'OTAN et de la France. Ces derniers n’ont pas pris en compte un point important : réfléchir aux conséquences d’une ingérence dans les affaires d'un Etat, quelle que soit la nature de son régime », affirme t’il dans une interview accordée au quotidien algérien al-Akhbar.

La « révolution » libyenne n’est ni démocratique, ni spontanée. Il s’agit d’un soulèvement armé de la partie orientale du pays, dans un esprit de revanche et de dissidence, qui tente de s’inscrire dans la dynamique du « printemps arabe » mais qui n’en est rien. Directeur de la DST de 1982 à 1985, Yves Bonnet connaît bien la Libye. « Les Libyens sont souvent propriétaires de leur logement, ils possèdent une voiture et les prestations sociales sont assurées. Les hôpitaux sont d’un niveau comparable à celui que l’on trouve chez nous. Ce qui se passe en Libye, n’est pas une révolution sociale ou économique comme en Tunisie ou en Egypte. C’est une révolution politique. » Il ajoute que « l’Occident doit prendre garde qu’il (le régime de Kadhafi, NDLR) ne soit pas remplacé par un régime plus radical et tout aussi peu démocratique. »

Selon Yves Bonnet, « le gouvernement du président Nicolas Sarkozy et l'OTAN ont entraîné la Libye dans un chaos et une perturbation sans précédent. Ces deux parties connaissaient parfaitement l’ampleur des conflits tribaux en Libye et les conséquences si le pays était déstabilisé ». Nous disposions d’un verrou solide contre Al-Qaïda et contre l’immigration clandestine avec la Libye. Il vient de sauter…

Enfin, l’ex-patron de la DST met en garde contre une marginalisation du rôle de l’Algérie. « La plus grande erreur qu’a commis la France, c’est qu’elle a oublié que Algérie est aussi un Etat du désert du Sud, et donc un partenaire incontournable. On peut trouver des solutions aux problèmes de la région sous influence française en créant une entente ou un accord entre l'Algérie et la France, sans que cela n’évolue vers un problème plus complexe, surtout si les deux pays n’ont pas confiance l’un dans l’autre. Malheureusement, la France n’a pas confiance en Algérie, et non l’inverse ». Il faut, selon, l’ancien chef de la DST, une coopération étroite entre l'Algérie et la France pour juguler le phénomène du terrorisme dans la région sahélo-saharienne et en particulier au Mali.

Ce qui s’est passé en Libye était bien une ingérence militaire étrangère dans le but de déstabiliser le régime en place. Ainsi, sous couvert humanitaire, la France s’est immiscée dans les affaires d’un État souverain. La France et l’Occident ont d’autres desseins en Libye et au Sahara. Ce n’est nullement la démocratie, ni la souveraineté des peuples qui les intéressent, mais plutôt la situation stratégique du Sahara…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1101
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
15
AVR
Présidentielle : Pourquoi l’abstention ? [Communiqué du Parti Anti Sioniste] Imprimer
Dimanche, 15 Avril 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

« Vous n’avez que l’illusion du choix… »« Vous n’avez que l’illusion du choix… »Présidentielle : Pourquoi l’abstention ?

Communiqué du Parti Anti Sioniste.

Citoyens, ne soyez pas complices de ce qui se joue en coulisse…

Vous n’avez que l’illusion du choix, quel que soit le candidat pour lequel vous voterez, il a vendu son âme.

Citoyens, quel que soit le résultat, le désespoir règnera. Le mal et les valets du sionisme continueront leur œuvre.

Le chaos est voulu, il est organisé. Nous allons vers des ingérences planifiées, des conflits orientés, une économie en sursis, une nation divisée et des populations stigmatisées.

L’éducation a échoué, la famille est divisée et la laïcité détournée.

Citoyens, s’abstenir de voter lors de l’élection présidentielle est un acte révolutionnaire pour une nouvelle République respectueuse des valeurs que sont la justice, le progrès, la solidarité et la Paix.

Partagez ce message autour de vous, profitez de votre famille et préparez-les à leur avenir…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1098
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
12
AVR
L’USraël prépare un CNT en Algérie ! Imprimer
Jeudi, 12 Avril 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Yahia Gouasmi, Président du Parti Anti Sioniste.Yahia Gouasmi, Président du Parti Anti Sioniste.L’USraël prépare un CNT en Algérie !

Dans notre article publié au mois de février dernier et intitulé « Ingérence de la CIA dans les affaires internes de l’Algérie ! », nous vous informions que lors du Congrès international d’urgence organisé par le Parti des travailleurs algériens en décembre 2011, en collaboration avec l’Union générale des travailleurs algériens, le dirigeant syndicaliste américain Alain Benjamin avait révélé que Washington préparait un Conseil National de Transition (CNT) en Algérie avec la complicité d’Algériens dont l’identité n’était pas révélée.

Louisa Hanoune, chef du Parti des travailleurs, avait alors condamné ce « complot américain ». L’information, qui n’a pas été démentie par les responsables américains, suscite de nombreuses interrogations en Algérie.  La chef du Parti des travailleurs a fait allusion à une rencontre en Algérie entre Abdallah Djaballah, président du Front pour la justice et le développement (FJD), Parti non encore agréé, et les ambassadeurs de France et des Etats-Unis…

Selon des syndicalistes américains ayant pris part à ce congrès, des personnalités algériennes ont, en effet, été contactées par les Américains en vue de diriger un « Conseil National de Transition ». Ils ajoutent qu’un site appartenant à l’administration américaine aurait récemment publié des informations selon lesquelles les Etats-Unis s’apprêteraient à « mettre en place un Conseil National de Transition en Algérie en cas de révolte populaire contre le gouvernement en place » !

Les renseignements généraux algériens ont enquêté sur les véritables auteurs de l’appel anonyme à manifester en septembre dernier (« La Révolution du 17 septembre »),  relayé notamment par Bernard-Henri Levy, et sur leurs motivations. Suite à cette enquête, le ministre algérien de l’Intérieur a accusé des « parties étrangères » en relation avec l’entité sioniste de chercher à provoquer des troubles dans le pays.

Le Parti Anti Sioniste appelle le peuple algérien à la vigilance, et surtout à se méfier de toutes les promesses « démocratiques » des Obama et compagnie, tous aux ordres du sionisme et de ses lobbies ! Le projet pour l’Algérie n’est ni plus ni moins qu’un projet colonial. Les immenses richesses enfouies au Sahara sont convoitées, et toutes les manœuvres de déstabilisation sont possibles pour se les approprier…

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1095
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent71727374757677787980SuivantFin»