› Communications du PAS
24
MAI
Législatives 2012 / Parti Anti Sioniste : Profession de foi de Farah Gouasmi [Nord - 8ème] Imprimer
Jeudi, 24 Mai 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Farah Gouasmi, candidat libre soutenu par le Parti Anti Sioniste dans la 8ème circonscription du Nord*, s’adresse aux électeurs et donne les raisons pour lesquelles il se présente aux prochaines élections législatives :

« L'Assemblée nationale doit être libérée du sionisme. Elle doit être respectueuse des valeurs démocratiques avec une hygiène politique. Toutes les tendances doivent être représentées au Parlement par un vote à la proportionnelle. […] Nous ne pouvons construire une Nation durable sur l'injustice, sur le profit, sur la puissance et sur la domination. Le sionisme, les lobbies, les banques nous asservissent, et il est temps de porter la voix de l'antisionisme sur les bancs de l'Assemblée nationale ! […] »

Législatives 2012 / Parti Anti Sioniste : Profession de foi de Farah Gouasmi [Nord - 8ème]
Code lecteur :

Législatives 2012 : Profession de foi de Farah Gouasmi [Nord - 8ème]

Profession de foi de Farah GOUASMI, candidat à la 8ème circonscription du Nord.
Afficher en grande taille (Fichier JPG)

*Roubaix (bureaux 0160 à 0164, 0166 à 0169, 0180 à 0185, 0190 à 0193, 0195, 0196, 0280 à 0286, 0288, 0380 à 0389), Wattrelos (bureaux 0023 à 0036).

Tract (Fichier JPG)

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.   –  06 05 69 11 87

© www.partiantisioniste.com/communications/1131
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
24
MAI
Législatives 2012 / Parti Anti Sioniste : Profession de foi de M. Serbout [Nord - 13ème] Imprimer
Jeudi, 24 Mai 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Bénamar Serbout, candidat libre soutenu par le Parti Anti Sioniste dans la 13ème circonscription du Nord*, s’adresse aux électeurs. Il donne les raisons pour lesquelles il se présente aux prochaines élections législatives, notamment combattre l’injustice que subissent nos concitoyens :

« Il est temps de redonner une vraie définition aux valeurs phares de notre pays, qui sont la liberté, l’égalité et la fraternité : des mots longtemps spoliés par nos hommes politiques qui ont la responsabilité d’avoir sali notre image […] »

Législatives 2012 / Parti Anti Sioniste : Profession de foi de M. Serbout [Nord - 13ème]
Code lecteur :

Législatives 2012 : Profession de foi de M. Serbout [Nord - 13ème]

Profession de foi de Bénamar SERBOUT, candidat à la 13ème circonscription du Nord.
Afficher en grande taille (Fichier JPG)

*Dunkerque (bureaux 0019 à 0036), Coudekerque, Coudekerque-Branche, Capelle-la-Grande, Dunkerque (bureaux 0001 à 0012), Saint-Pol-sur-Mer, Dunkerque (bureaux 0013 à 0018 et 0201 à 0203), Fort-Mardyck, Grande-Synthe.

Tract (Fichier JPG)

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.   –  06 47 70 09 09

© www.partiantisioniste.com/communications/1130
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
24
MAI
Législatives 2012 / Parti Anti Sioniste : Profession de foi de Mounir Grami [Rhône – 14ème] Imprimer
Jeudi, 24 Mai 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Mounir Grami, candidat libre soutenu par le Parti Anti Sioniste dans la 14ème circonscription du Rhône*, s’adresse aux électeurs et donne les raisons pour lesquelles il se présente aux prochaines élections législatives :

« Contre le sionisme et l'islamophobie… Je suis candidat à la députation pour faire bouger et changer le système UMPS qui a échoué depuis 30 ans. Je serai le représentant de notre diversité culturelle et générationnelle. »

Profession de foi de Mounir Grami, candidat à la 14ème circonscription du Rhône.

*Corbas, Feyzin, Solaize, Saint-Fons, Vénissieux Nord, Vénissieux Sud, Saint-Priest (partie non comprise dans la 13ème circonscription).

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

© www.partiantisioniste.com/communications/1134
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
24
MAI
Législatives 2012 : Communiqué du Parti Anti Sioniste Imprimer
Jeudi, 24 Mai 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Législatives 2012 : Communiqué du Parti Anti SionisteLégislatives 2012

Communiqué de presse du Parti Anti Sioniste [18/05/12]

Nous avions annoncé dès le mois d’octobre 2011 que le Parti Anti Sioniste serait présent aux élections législatives.

Le Parti Anti Sioniste présente quatre candidats (et leur suppléant) qui porteront l’étendard de la justice et de la liberté. Forts de leurs convictions, ils apporteront un nouveau souffle qui reflètera l’image réelle de notre société à l’Assemblée nationale. Nous sommes fiers de vous présenter ces personnalités qui sont l’espoir d’une nouvelle France libre.

M. Bénamar SERBOUT, candidat à la 13ème circonscription du Nord, M. Michaël HADDAD, suppléant :
Dunkerque (bureaux 0019 à 0036), Coudekerque, Coudekerque-Branche, Capelle-la-Grande, Dunkerque (bureaux 0001 à 0012), Saint-Pol-sur-Mer, Dunkerque (bureaux 0013 à 0018 et 0201 à 0203), Fort-Mardyck, Grande-Synthe.

M. Farah GOUASMI, candidat à la 8ème circonscription du Nord, M. Yassine MOUSSAOUI, suppléant :
Roubaix (bureaux 0160 à 0164, 0166 à 0169, 0180 à 0185, 0190 à 0193, 0195, 0196, 0280 à 0286, 0288, 0380 à 0389), Wattrelos (bureaux 0023 à 0036).

M. Dieudonné M’BALA M’BALA, candidat à la 2ème circonscription d’Eure-et-Loir, M. Ahmed GOUASMI, suppléant :
Anet, Brézolles, Châteauneuf-en-Thymerais, Dreux Est, Dreux Ouest, Dreux Sud, La Ferté-Vidame, Senonches.

M. Mounir GRAMI, candidat à la 14ème circonscription du Rhône, Mme Laetitia SIONI, suppléante :
Corbas, Feyzin et Solaize, Saint-Fons, Vénissieux Nord, Vénissieux Sud, Saint-Priest (partie non comprise dans la 13ème circonscription).

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
06 47 70 09 09 [Nord - 13ème]
06 05 69 11 87 [Nord - 8ème]

© www.partiantisioniste.com/communications/1129
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
23
MAI
Projet d’union entre le Bahreïn et l’Arabie Saoudite : La fin des Al-Khalifa ? Imprimer
Mercredi, 23 Mai 2012 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Bahreïn : Manifestants hostiles au projet d’union avec l’Arabie Saoudite.Bahreïn : Manifestants hostiles au projet d’union avec l’Arabie Saoudite.Projet d’union entre le Bahreïn et l’Arabie Saoudite : La fin des Al-Khalifa ?

Les ambassadeurs bahreïnis aux États-Unis et en Belgique ont appelé l'entité sioniste à soutenir leur pays face aux protestations populaires pacifiques qui demandent la mise en place d'un régime démocratique à Bahreïn ! L'ambassadeur du Bahreïn en Belgique, Ahmed Mohamed Drissi, a estimé que non seulement « il n’existe aucun lien entre  ce qui s'est passé en Tunisie, la Libye et l'Egypte (Printemps arabe, ndlr) mais qu’à Bahreïn, l'Iran conspire contre le pouvoir » ! Il appelle « la communauté internationale à soutenir son pays dans sa confrontation avec l'Iran et a affirmé, de façon explicite, que son pays attend de l'entité israélienne qu’elle se tienne à ses côtés dans sa confrontation actuelle avec l'Iran ».

Ainsi, le fait que la majorité des habitants soit chiite permet de désigner l’Iran comme ennemi. Mais de quelle confrontation avec l’Iran est-il question? La diplomatie bahreïnie ne serait-elle pas entrain de développer un climat psychologique qui nous prépare à un prochain conflit (notre article du 11 mars : Bahreïn / Syrie : Deux poids, deux mesures) ? Le projet d’union du Bahreïn avec l’Arabie Saoudite n’est-il pas une étape au conflit ?

En effet, le Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui regroupe les six monarchies arabes de la région (Emirats arabes unis, Oman, Bahreïn, Koweït, Arabie Saoudite et Qatar) a examiné, lundi 14 mai à Ryad, un projet d'union présenté par l'Arabie saoudite et soutenu par Bahreïn. Dans un premier temps, ce projet démarrerait avec « une forme d'union » entre ces deux pays, selon un responsable bahreïni.

La  coalition de la Révolution du 14 Février a appelé le peuple bahreïni à participer à différentes manifestations pour protester contre le projet d’« union maléfique avec l'Arabie saoudite », le qualifiant d’« atteinte à l'indépendance, la dignité et la souveraineté du Bahreïn ». Elle ajoute que « l’union est frauduleuse, une conspiration contre le peuple du Bahreïn, elle est fausse et n'a aucune valeur pour le peuple et ne peut pas outrepasser la volonté du peuple, ni son droit à l'autodétermination ». L’opposition accuse les autorités de « fuir » leurs responsabilités face « à la profonde crise politique et constitutionnelle » que traverse le pays. Le peuple devrait être consulté par référendum au lieu d’être la cible des forces policières du régime…

Pour sa part, le secrétaire général du Wefaq, le plus grand parti bahreïni, a rejeté l'idée d’union avec l'Arabie, soulignant qu’« aucune puissance, même la famille au pouvoir à Bahreïn n'a le droit de décider d'une chose aussi cruciale sans consulter, au préalable, le peuple. »

En Iran, 190 des 290 députés ont « condamné » le projet d'union entre l'Arabie Saoudite et Bahreïn.
  Dans une lettre, ils précisent que « les dirigeants saoudiens et bahreïnis doivent savoir que cela va renforcer l'unité du peuple bahreïni face aux forces d'occupation. La crise de Bahreïn va être transférée en Arabie saoudite et pousser la région vers l'insécurité ». Ils ajoutent : « tout en condamnant cette décision préjudiciable, nous affirmons qu'on ne peut pas calmer les peuples par la force et la pression politique ».

Les amis de l’Occident et de l’USraël (Arabie saoudite, Emirats arabes unis et Bahreïn) intensifient leur répression contre la population civile bahreïnie qui réclame pacifiquement depuis février 2011, le départ des troupes saoudiennes, la libération des détenus et des réformes constitutionnelles. Les Al-Khalifa dévoilent leur vrai visage et leurs réelles relations avec l’entité sioniste !

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1136
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent71727374757677787980SuivantFin»