› Communications du PAS
26
Sep
« L’Etat islamique » téléporté en Algérie… Imprimer
Vendredi, 26 Septembre 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

« L’Etat islamique » suréquipé, est financé par… les membres de la coalition internationale !« L’Etat islamique » suréquipé, est financé par… les membres de la coalition internationale !« L’Etat islamique » téléporté en Algérie…

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, affirmant que la Libye devenait « un "hub" pour les groupes terroristes » a lancé le 09 septembre 2014, un dernier appel en faveur d’une intervention dirigée par la France en Libye parce que, dit-il : « La Libye est à la fois la porte de l'Europe et du Sahara. »

Or, il y a trois ans, la France, les Etats-Unis et d’autres membres importants de l’OTAN avaient bombardé la Libye et armé une coalition de milices islamistes et tribales liées à al-Qaïda dans le but de détruire l’État libyen, d’assassiner son dirigeant Mouammar Kadhafi et d’apporter la « démocratie » à son peuple.

Pour cette nouvelle opération, M. Le Drian propose d’utiliser le dispositif militaire français en Afrique de l'Ouest, « Barkhane », qui pourrait être amené à « monter vers la frontière libyenne. Tout cela se fait en bonne intelligence avec les Algériens, qui sont des acteurs majeurs de cette région et dont c'est aussi l'intérêt. »

Mais l’Algérie a mis en garde contre toute ingérence étrangère en Libye et n’est pas prête, aujourd’hui, à participer à une éventuelle campagne militaire dans ce pays. A en croire certaines sources bien informées, l’Algérie aurait dit « non » à une éventuelle opération militaire de l’Armée Nationale Populaire (ANP) en Libye et ce, même sous l’égide du Conseil de sécurité. Pour l’Algérie, l’urgence consiste à aider les Libyens à se réconcilier afin de leur permettre de réinstaller les institutions de l’État et c’est à eux-mêmes de prendre les mesures nécessaires visant à rétablir la sécurité et la sérénité dans leur pays.

Or, c’est précisément en Algérie que vient d’être enlevé et assassiné l’otage français, Hervé Gourdel, par un nouveau groupe terroriste baptisé « Jund al-Khilafah » (« Les soldats du Califat »). Celui-ci, autrefois affiliée à AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique), a fait son apparition mi-septembre (selon le journal Le Monde du 24/09/2014), en diffusant un communiqué où elle prête formellement allégeance à « l'État islamique » (EI).

Quelle étrange coïncidence ! M. Le Drian faisait un appel officieux à l’Algérie début septembre, sans succès, puis soudain, apparaît mi-septembre ce groupe armé qui assassine son otage français, fin septembre… Serait-ce un moyen de faire pression sur l’Algérie pour la forcer à prendre part à cette nouvelle guerre contre la Lybie sous couvert de lutte contre des groupes armés financés par la France et d’autres (comme le déplore Eric Denécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement, qui accuse certains pays d’avoir aidé à la création d’organisations terroristes, dont « l’Etat islamique ») ? Il est à noter que c’est à la suite de l’enlèvement et de la décapitation d’otages anglais et américains que la coalition s’est donnée l’autorisation d’intervenir en Irak et en Syrie…

Serions-nous devant le fameux « Printemps arabe algérien » tant souhaité par le sinistre BHL, lors du débat sur la Guerre d’Algérie, le 01/04/2012 ? Le même BHL avait également déclaré que tous les printemps arabes étaient « bons pour Israël » puisqu’ils affaiblissaient les pays dans lesquels ils se déroulaient…

Le Parti Anti Sioniste condamne cet acte de barbarie qui vient de toucher un citoyen français, mais il condamne également tous les gouvernements, dont celui de la France, pour avoir financé et formé ces groupes qui n’ont rien à voir avec l’Islam et les musulmans.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2056
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
26
Sep
Moyen-Orient : Un complot contre l’Islam ! [Vidéo] Imprimer
Vendredi, 26 Septembre 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Rediffusion de l’article du 02 mai 2013.

Moyen-Orient : Un complot contre l’Islam ! [Vidéo]
Code lecteur :

Moyen-Orient : Un complot contre l’Islam et les musulmans ! [Vidéo]

Yahia Gouasmi, président du Parti Anti Sioniste, alerte l’opinion publique et tout particulièrement les musulmans, sur le complot qui se trame en Syrie…

Tout le monde comprend, et en particulier les musulmans, qu’il y a un complot contre l’Islam. L’Occident, le sionisme, se réjouissent de voir les musulmans divisés, s’entretuer actuellement en Irak, en Syrie et dans d’autres pays musulmans ?

Ces musulmans ne se rendent-ils pas compte qu’ils servent, avant tout, les intérêts des ennemis de l’Islam ? Ne comprennent-ils pas que répandre le sang des innocents musulmans est du pain béni pour les sionistes et les ennemis de l’Islam ? Comment expliquer que lorsqu’un musulman sort le sabre contre un autre musulman, il ne fait que suivre les préceptes de l’ennemi de notre Messager [le Prophète Mohamed (s), ndlr].

Il est temps pour nous, musulmans, de comprendre que le sang des innocents est précieux et qu’il faut cesser de commettre du désordre sur cette terre et de répandre le sang, comme Dieu nous le recommande.

Aujourd’hui, la force et la nourriture des ennemis de l’Islam sont ces guerres fratricides entre musulmans. Les ennemis de l’Islam trouveront toujours des pseudo-savants musulmans pour alimenter cette haine et cette guerre entre frères.

Ce qui se passe en Syrie est un complot contre les musulmans. Ce n’est pas seulement un complot contre le président syrien, mais c’est un complot contre tout le peuple de Syrie, contre l’entente pacifique entre les chrétiens et les musulmans qui animait ce peuple, avant le conflit.

Nous sommes à l’aube d’une guerre, plus violente encore, une guerre civile qui entachera tout le Moyen-Orient. Quel dessein maléfique subit le monde musulman !

Actuellement, la Syrie est visée parce qu’elle est le seul pays résistant au sionisme et à Israël, aussi parce qu’elle est l’alliée du Hezbollah et de l’Iran. Cette alliance dérange certains pays et certaines monarchies arabes. Le sionisme a trouvé le moyen de poursuivre cette guerre. Damas est devenu et continuera d’être le cimetière des musulmans, c’est-à-dire, de ceux qui se disent islamistes et qui viennent en Syrie faire le « Djihad », envoyés d’Europe (où les gouvernements ferment les yeux), du Maghreb ou du Moyen-Orient.

Les ennemis de l’Islam alimentent la division entre sunnites et chiites afin que des groupes d’islamistes ou qui se prétendent comme tels, viennent via la Turquie, la Jordanie ou d’autres pays frontaliers comme le Liban ou l’Irak, en renfort des islamistes déjà présents en Syrie. Les pays arabes de la région envoient les islamistes présents dans leur pays, en Syrie, pour s’en débarrasser ! Ils le font dans le cadre d’un complot bien défini, afin que ces islamistes ne reviennent jamais dans leur pays d’origine. Certains responsables politiques, parmi lesquels des présidents ou autres responsables du monde arabe, ont même déclaré qu’ils pouvaient partir mais ne jamais revenir…

Ces islamistes ou qui se définissent comme tels ne comprennent-ils pas qu’ils font l’objet d’un complot dirigé contre l’Islam, contre eux et contre la nation syrienne ? Lorsqu’ils arrivent en Syrie, on leurs confisque leur passeport, on leurs donne une Kalachnikov et des armes puis on les envoie en première ligne, se faire tuer tandis que les pseudo révolutionnaires syriens restent en arrière, à l’abri.

Ainsi, l’Armée Libre Syrienne participe à un complot : le génocide des musulmans ! Les Occidentaux vous voient arriver et vous représentez du pain béni pour eux. L’Occident demande que vous soyez les premières victimes de cette guerre et que vous disparaissiez. C’est aussi ce que veut le monde arabe, ce qui signifie clairement qu’il existe bien un complot contre les musulmans et contre vous. Si vous souhaitez sortir de Syrie, vous ne pouvez le faire dans la mesure où vos passeports ont été confisqués, la Turquie ne vous laissera plus passer. Vous vous trouvez alors emprisonnés avec une arme et comme unique choix que d’avancer et de mourir.

Est-ce cela l’Islam ? Est-ce ce à quoi vous croyez ?

Ce que vous faites est intolérable. On vous oppose aux Syriens ou à un gouvernement légitimement élu pour que vous alliez vous entretuer. A votre avis, qui est le bénéficiaire de cette situation ?

Israël en est le seul bénéficiaire ! Les pays arabes seront débarrassés des personnes qui ont foi en l’Islam, qu’ils envoient se faire tuer sans jamais leur permettre de rentrer chez eux !

Malheureusement, vous êtes pris au piège. Vous pensiez mourir en « martyr » mais sachez mes frères, que vous disparaîtrez en soldats du sionisme –Pour le sionisme et non pour Dieu– !

Que vous soyez envoyés par l’Europe ou par les pays Arabes, leur but est le même, c’est d’exterminer tout élan pour l’Islam. Ce complot diabolique est là pour nous détourner de l’Islam originel, celui de nos Prophètes.

Il est temps que cette guerre cesse honorablement. Il faut trouver un compromis pour que vous déposiez les armes et que vous puissiez quitter le territoire syrien. Cela demandera des efforts : en premier lieu, cela dépendra de la clémence du président Bachar al-Assad, qui doit comprendre que cette guerre ne doit pas se poursuivre, mais qu’il est préférable de stopper les massacres et de passer aux négociations. Il faut aussi le concours du Liban et de Seyyed Hassan Nasrallah [Secrétaire du Hezbollah, ndlr], le concours de l’Irak et de l’Iran, qui doivent trouver les solutions pour pouvoir vous faire sortir de Syrie. Comme le Guide [Khamenei, ndlr] le dit, ses pseudo savants musulmans doivent être bannis pour leur complot contre l’Islam, lorsqu’ils envoient des innocents se faire tuer.

Ceux qui aspirent à la piété et cherchent une solution pour réussir leur vie sur terre et mériter l'au-delà, qui sont prêts a donner leur âme et leur corps pour Dieu, se trompent ! En l’occurrence, chers frères, ce n’est pas pour Dieu que vous allez en Syrie mais pour servir le complot contre l'islam et les musulmans !

Je me présente à vous comme votre frère. J'aurais pu tomber dans le même piège, si Dieu ne m'avait pas guidé et ne m’avait pas fait comprendre que ce régime doit être protégé parce qu'il est le fer de lance, la conscience du monde arabe, le seul pays arabe à tenir tête à Israël !

Mais j'éprouve de la pitié et je ressens de la fraternité envers ceux qui meurent sans avoir compris qu'ils font partie d'un complot qu'ils suivent aveuglément. Je prie Dieu de ramener la paix dans les foyers de l'islam et dans les foyers du monde. Rendez-vous compte qu’il y a 500 jeunes Belges, 500 malheureux qui vont en Syrie faire le « djihad » !

J'ai du mal à croire que l’Europe les laisse partir si ce n'est que pour qu’ils se fassent tuer et pour que Damas devienne leur cimetière [des islamistes, ndlr]… Je refuse cela, et je fais appel à vous et à la conscience de ceux qui prétendent être musulmans, qui craignent Dieu et qui sont amoureux de son Messager. Je prie Dieu pour la meilleure issue, que la paix soit avec vous !

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1507
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
25
Sep
Accord de paix au Yémen ! Imprimer
Jeudi, 25 Septembre 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Signature d’un accord de paix au Yémen (Sanaa, 21/09/2014).Signature d’un accord de paix au Yémen (Sanaa, 21/09/2014).Accord de paix au Yémen !

Communiqué du Parti Anti Sioniste

Le 21 septembre 2014, un accord de paix et de partenariat national a été signé entre le gouvernement yéménite et le mouvement Houthi, mettant fin aux affrontements qui font rage à Sanaa depuis 2011 et qui s’étaient intensifiés depuis le 18 septembre.

Par cet accord, il a été convenu un cessez-le-feu immédiat, la nomination d’un nouveau Premier ministre et de la formation d’un nouveau gouvernement.

La nouvelle réjouit le Parti Anti Sioniste. Elle rend hommage au peuple yéménite et plus particulièrement aux Houthis qui on su par leur courage, leur patience, leur détermination et leur clairvoyance, concrétiser les attentes et les aspirations du peuple yéménite.

Le Parti Anti Sioniste entrevoit, à travers cet accord, le réveil d’un acteur majeur de la région qui en surprendra plus d’un !

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2055
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
25
Sep
Les bombardements de la coalition internationale sont de la poudre aux yeux… Imprimer
Jeudi, 25 Septembre 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Les bombardements de la coalition internationale sont de la poudre aux yeux !Les bombardements de la coalition internationale sont de la poudre aux yeux !Les bombardements des terroristes par la coalition internationale sont de la poudre aux yeux…

L’histoire se répète !

Comme son prédécesseur Georges W. Bush qui avait utilisé les armes de destruction massive pour envahir l’Irak, le président Barack Obama utilise la présence des terroristes Takfiris comme prétexte aux yeux de l’opinion publique pour d’une part, revenir en Irak et protéger les intérêts américains (champs pétrolifères, notamment) et d’autre part, changer de régime en Syrie. 

Les terroristes takfiris sont présents dans la région depuis plus de 3 ans. Ils ont été formés par les services secrets américains, israéliens et saoudiens en Jordanie, dès 2012. Ils sont de plus en plus puissants grâce aux moyens financiers, logistiques et militaires que leur procurent les pays occidentaux, ceux-là même qui, aujourd’hui, forment une coalition pour soi-disant les bombarder !

Ni les Etats-Unis, ni aucun des membres de la coalition internationale ne sont légitimes pour combattre le terrorisme qu’ils ont conçu et développé. Les Etats-Unis, comme le précise Seyyed Hassan Nasrallah, Secrétaire général du Parti de la Résistance libanais, « apportent leur plus grand soutien au terrorisme de l’entité sioniste, le plus grand Etat terroriste de la région. Moralement, ils ne peuvent diriger une guerre contre le terrorisme, alors qu’il y a quelques jours à peine, Washington se tenait aux côtés de Benjamin Netanyahu pour tuer et bombarder des milliers de Palestiniens ! »

La formation d’une coalition fait partie de la stratégie américaine pour conquérir le Moyen-Orient avec l’appui, au sol, des terroristes de « l’Etat islamique » (EI). Il est d’ailleurs révélateur que les actions terroristes de « l’Émirat islamique » (EI) coïncident avec les objectifs fixés par Washington, à savoir les pays de la région comme l’Irak et la Syrie. Il est probable que dans les jours prochains, nous apprenions que les bombardements ont touché des civils, des positions de l’armée irakienne, des Brigades al-Khorasani (Saraya al-Khorasani, résistance irakienne), du Hezbollah ou de l’armée syrienne… Si c’était le cas, les Résistances irakienne, libanaise et syrienne ne resteront pas les bras croisés.

Les Etats-Unis, Israël et leurs alliés cherchent à affaiblir et à déstabiliser les pays de la région en les balkanisant, pour ensuite parvenir au projet de remodelage du Moyen-Orient et construire le Grand Israël voulu par le sionisme ! Le Parti Anti Sioniste le rappelait dans son article du 31 juillet 2012, Syrie : La machine de guerre est-elle en marche ? 

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2054
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
23
Sep
Le nouveau Moyen-Orient ! Imprimer
Mardi, 23 Septembre 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Premiers bombardements français en Irak (19/09/2014).Premiers bombardements français en Irak (19/09/2014).Le nouveau Moyen-Orient !

Communiqué du Parti Anti Sioniste

Alors que la France s’en va-t’en guerre au Moyen-Orient et que ses Rafales bombardent l’Irak, « l’Etat islamique » (EI) vient de répliquer en menaçant la France et en appelant à des attentats sur son territoire, dans un communiqué diffusé le 22 septembre.

Le Parti Anti Sioniste regrette cette escalade de la violence et ne peut s’empêcher de condamner l’EI et l’attitude irresponsable de la France ! Les actions de cette dernière en font un acteur majeur dans la formation d’un nouveau Moyen-Orient dessiné par le sionisme international.

L’objectif du sionisme est de mettre à feu et à sang l’ensemble du Moyen-Orient, en semant la division et en opposant les communautés entre elles. Dans ce programme, l’EI n’est ni plus, ni moins qu’un outil permettant au sionisme de parvenir à ses fins.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2053
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»