› Communications du PAS
26
Mar
Yémen : vers un scenario syrien ? Imprimer
Jeudi, 26 Mars 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Le mouvement Ansar Allah opposé à l’ingérence américaine et saoudienne (Sanaa, 06/03/2015).Le mouvement Ansar Allah opposé à l’ingérence américaine et saoudienne (Sanaa, 06/03/2015).Yémen : vers un scénario syrien ?

Comme il fallait s’y attendre, le Yémen connait une phase de déstabilisation aiguë risquant de l’entrainer sur la voie de la guerre civile. Le vendredi 20 mars, deux attentats à la bombe ont eu lieu à Sanaa, la capitale, tuant 142 fidèles chiites qui avaient participé à la prière du vendredi dans deux mosquées de la ville et blessant 345 autres personnes.

Il n’était pas inattendu que les opposants à la révolution populaire yéménite utilisent le terrorisme aveugle afin d’attiser la violence dans différentes régions, d’autant que les conditions sont propices à favoriser une guerre civile, vu le tissu démographique et la structure tribale et historique du pays.

Depuis que le mouvement Ansar Allah et le gouvernement provisoire de Mansour Hadi ont signé en 2014 à Sanaa, un accord connu sous l’appellation de « l’accord du 21 septembre », les tensions politiques ne se sont pas apaisées et les contre-révolutionnaires ont décidé de tout mettre en œuvre afin de faire échouer le processus politique qui devait aboutir à la réalisation des objectifs de la révolution parmi lesquels, l’unité et l’indépendance nationale.

Lorsque Mansour Hadi a quitté Sanaa en février 2014 et s’est installé à Aden, et tandis qu’il y avait encore un espoir de dialogue, ces courants ont tout fait pour que le pays demeure dans un vide institutionnel. Chaque fois qu’un pas était franchi vers le renforcement de l’entente nationale, les adversaires de la paix s’en prenaient au peuple par des attentats terroristes afin d’empêcher l’unité nationale.

Il ne fait aucun doute que les Etats-Unis et le régime sioniste sont derrière les événements qui se produisent, ces derniers jours, ainsi que leurs sous-traitants que sont l’Arabie saoudite et les pays du Golfe, refusant de voir s’installer un pouvoir à dominante chiite à leur porte. Ils préfèrent plonger le pays dans le chaos plutôt que voir le pouvoir échapper à leur contrôle et rejoindre l’axe de la résistance ! Pour le moment, leur souhait de mener le pays vers un scénario « syrien » ou « libyen » a échoué face à la sagesse du pouvoir houti. Cependant, ce dernier ne compte pas laisser le takfirisme prendre le contrôle du Yémen. Ainsi, leur leader Abdel Malek al-Houthi a invité « le peuple à la mobilisation générale », afin de se défendre légitimement contre les hordes d’al-Qaïda et de DAESH.

Sur le terrain, les combattants d’Ansar Allah progressent vers le sud et se sont emparés, dimanche 22 mars, de l'aéroport de Taëz, troisième ville du pays située sur la route entre la capitale Sanaa (nord), où ils ont pris le pouvoir en début d'année et Aden, la principale ville du sud, qu’ils semblent décidés à conquérir et où est retranché le président sortant M. Hadi. La conquête de Taëz permettrait ainsi aux Houthis d'avancer vers le détroit stratégique de Bab al-Mendeb, à l'embouchure du Golfe d'Aden et de la mer Rouge, ce qui fait frémir l’axe wahhabo-sioniste. L’armée yéménite, quant à elle, semble décidée à rester fidèle aux intérêts suprêmes de l’Etat, ce qui explique l’augmentation du nombre d'exécutions de soldats et de militaires par les agents sionistes d’al-Qaïda.

Le peuple yéménite, qui pensait avoir retrouvé sa souveraineté nationale, devient ainsi la victime des intérêts géostratégiques américano-sionistes, qui se cachent derrière les pétromonarchies sponsorisant les hordes fanatisées, chargées de semer la terreur dans le pays.

Le Parti Anti Sioniste condamne fermement le carnage commis par DAESH, vendredi 20 mars à Sanaa et appelle les Yéménites à renforcer leur unité et à promouvoir le dialogue entre les diverses couches de la société. La nécessité de faire face aux terroristes takfiris doit unir le pays contre les complots ourdis par les sponsors de DAESH. Le dialogue est l'unique porte de sortie de la crise. Le Parti Anti Sioniste s’inquiète de l’éclatement d’une guerre civile et du démembrement du pays, il appelle toutes les parties à agir pour faire cesser la crise et retourner à la table des négociations.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2331
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
25
Mar
Nucléaire iranien : Israël espionne les Etats-Unis ! Imprimer
Mercredi, 25 Mars 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Nucléaire iranien : Israël espionne les Etats-Unis !Nucléaire iranien : Israël espionne les Etats-Unis !Nucléaire iranien : Israël espionne les Etats-Unis !

Le journal américain « Wall Street » révèle qu’Israël a espionné les Etats-Unis pendant les négociations sur le programme nucléaire de Téhéran.

Selon le chroniqueur américain Jim W. Dean, il est temps que l'administration Obama « déclare Israël, Etat nucléaire. » Les responsables américains ont déclaré au quotidien américain, le 24 mars, que l'opération d'espionnage faisait partie d'une campagne menée par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu dans le but « d’interférer dans les discussions et de saper l’accord ».

Ce n’est pas la première fois que l’entité sioniste espionne les Etats-Unis. Les secrets industriels ont été la cible de l’espionnage israélien fin 2014. « Israël est un parasite à l’Ouest. Il a tout simplement le droit de voler tout ce qui lui est possible de prendre », selon le chroniqueur.

Le plus surprenant est que l’administration Obama n’ait pas révélé l’affaire plus tôt, avant que le ministre israélien ne prenne la parole devant le Congrès américain et prononce un discours contre l’Iran et son programme nucléaire ! Benjamin Netanyahu a voulu miner la politique étrangère américaine et la politique du président américain, ce qui est un crime ! Mais, « l’alliance incestueuse » entre Israël et le Congrès sert avant tout, les intérêts de Tel-Aviv quand il y a un conflit, souligne Jim W. Dean.

Le Parti Anti Sioniste dénonce la stratégie sioniste du lobby pro-israélien. Ce dernier est déterminé à empêcher que soit diffusée toute opinion autre que la sienne, et encore moins à laisser les Américains comprendre les tendances et les événements dans le monde, notamment au Moyen-Orient. Son objectif est de contrôler le processus politique, allant jusqu’à fabriquer des mensonges, diffamer ou déformer un dossier —comme celui du programme nucléaire iranien— pour que les décisions adoptées par le gouvernement américain soient celles qu’il favorise ! Il en est de même en France où le lobby sioniste, qui a pignon sur rue, oriente la politique française…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2330
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
24
Mar
Conférence – Débat – Rencontre : Le Parti Anti Sioniste vous invite ! [Vidéo] Imprimer
Mardi, 24 Mars 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Conférence – Débat – Rencontre : Le Parti Anti Sioniste vous invite ! [Vidéo]
Code lecteur :

Conférence – Débat – Rencontre : Le Parti Anti Sioniste vous invite !

« Si vous voulez faire mal au sionisme et au CRIF, nous devons organiser une marche vers Jérusalem, tous ensemble, afin que le sionisme en Palestine disparaisse. Nous leur ferons mal ! Nous appellerons tous les hommes de bonne volonté […] »

Le Parti Anti Sioniste vous invite à participer à la conférence – débat qui se tiendra dimanche 05 avril 2015 à Grande-Synthe (à 6 km de Dunkerque). Parmi les thèmes abordés, il sera question de l’organisation de la marche vers Jérusalem.

Les personnes intéressées par cette conférence, sont invitées à s’inscrire en cliquant sur le lien ci-dessous. Les inscriptions sont possibles dans la limite des places disponibles.

Cliquer ici pour vous inscrire !

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2329
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
22
Mar
« PAS L'Info ! » : Le journal antisioniste ! [22/03/15] Imprimer
Dimanche, 22 Mars 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

« PAS L'Info ! » : Le journal antisioniste ! [22/03/15]
Code lecteur :

PAS L'Info ! : Émission N° 27 - Saison 5 [22/03/15]

Au programme : Internet : lois liberticides en préparation ! ; Le Charles de Gaulle, sous commandement américain, près des eaux territoriales iraniennes ! ; Procès des présumés meurtriers de Saïd Bourarach, agressé et noyé en mars 2010 ! ; Yémen : L’armée américaine égare un demi milliard de dollars d’armes ! ; Concentration des troupes américaines en Roumanie ; L’Autorité palestinienne « aurait espionné » au profit d’Israël ! ; Des responsables de l’ONU se sont pliés aux pressions israéliennes ! ; La rébellion syrienne est une protection pour Israël ! ; Vidéo de la semaine…

PAS L’Info !

© www.partiantisioniste.com/communications/2328
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
21
Mar
Une marche vers Jérusalem (al-Qods) ! Imprimer
Samedi, 21 Mars 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Yahia Gouasmi, président du Parti Anti Sioniste.Yahia Gouasmi, président du Parti Anti Sioniste.Une marche vers Jérusalem (al-Qods) !

Communiqué du Parti Anti Sioniste

Combien de millions d’hommes doivent-ils encore mourir à cause d’une injustice : la création de l’entité sioniste d’Israël ?

Nos hommes politiques et nos militaires, tenus par les lobbies et les marchands d’armes, ont échoué dans leur quête d’une solution au Moyen-Orient. Aucune action militaire n’a apporté et n’apportera la paix et la justice. Combien de conflits ont-ils été menés pour Israël ? Combien de feux nos hommes politiques ont-ils entretenu en Syrie, au Liban, en Iraq, en Palestine, en Egypte et en Afrique ? Tous les conflits ne sont animés que par de vils intérêts et par la sécurité d’Israël. « La sécurité d’Israël n’est pas négociable », disent-ils ! Pour nous, Centre Zahra France et Parti Anti Sioniste, c’est la sécurité du monde et celle de tous les hommes qui ne sont pas négociables…

Il est temps de trouver une solution viable à cette injustice et de redonner de l’espoir aux opprimés. Notre solution est une initiative du peuple pour les peuples : une marche pacifique de justice pour ramener les lieux saints à leur destin et à leur source naturelle de paix, de tolérance, d’amour et d’amitié entre les peuples.

Marchons ensemble pacifiquement vers Jérusalem (al-Qods) ! En effet, ni les guerres, ni les armes nucléaires ne sont une solution ni pour les juifs, ni pour les chrétiens, ni pour les musulmans qui, tous, aspirent à un monde meilleur sous l’autorité du Messie (p) et du Mahdi (p) ; tous deux sont une promesse pour une résurrection de la justice. Cette marche sera pour les juifs, les chrétiens et les musulmans le soleil qui se lève en Occident.

Le Parti Anti Sioniste et le Centre Zahra France appellent tous les Français et toutes les personnes du monde à considérer cette initiative comme la leur et à s’organiser pour cette marche.

Yahia Gouasmi effectue actuellement des démarches informatives au Moyen-Orient et dans d’autres pays, afin que cette entreprise soit un succès. Prochainement, il vous communiquera plus de détails sur son déroulement.

 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2327
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»