› Communications du PAS
11
JUIN
« Si on est vraiment le peuple élu… » [Mathieu Kassovitz] Imprimer
Jeudi, 11 Juin 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Mathieu Kassovitz à Israël…
© www.partiantisioniste.com/communications/2437
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
10
JUIN
Londres : des artistes appellent au boycott du festival du film israélien ! Imprimer
Mercredi, 10 Juin 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Aimer la culture, détester l’Apartheid : Briser le silence sur le traitement des Palestiniens par Israël !Aimer la culture, détester l’Apartheid : Briser le silence sur le traitement des Palestiniens par Israël !Londres : des artistes appellent au boycott du festival du film israélien !

Le Festival du film israélien « Seret 2015 » est censé commencer le 11 juin à Londres.

Plus de 40 artistes et cinéastes, parmi lesquels Ken Loach (Ladybird, Secret Défense, etc.), Mike Leigh (Naked, Secrets et mensonges) et Peter Kominsky (Les Hauts de Hurlevent, Warrior, l’impossible mission, etc.) ont exhorté les cinémas Curzon et Odeon, ainsi que la BAFTA (Académie britannique des arts de la télévision et du cinéma) à arrêter les projections du festival du film israélien.

Dans leur pétition, les artistes reprochent aux gérants des salles d’accorder une tribune au festival. Ils écrivent : « Israël fait la promotion de ce festival et le soutient financièrement. En accueillant le festival, les cinémas ignorent l'appel lancé en 2004 par la société civile palestinienne pour qu’Israël soit sanctionné tant qu'il ne respecte pas le droit international, qu’il ne stoppe pas le déplacement illégal des Palestiniens et la discrimination à leur encontre, et tant qu’il ne cesse pas l'occupation de leurs terres. En percevant l'argent de Tel-Aviv, les cinémas deviennent les complices silencieux de la violence infligée au peuple palestinien. Une telle collaboration et une telle coopération sont inacceptables. Elles normalisent, même involontairement, la violence commise par Israël et l'oppression systématique et illégale des Palestiniens. »

Les cinéastes précisent qu’ils sont opposés à la censure et sont heureux de faire la promotion d’autres cinéastes, mais ils sont mécontents d’apprendre qu'Israël investit de l'argent dans cet événement et qu’il en fait la promotion. Leur requête a été rejetée.

Ces artistes ont pris la responsabilité de dénoncer le caractère raciste, injuste et agressif du régime sioniste israélien, qui opprime les Palestiniens, comme le font les membres du mouvement BDS.

Lancé par 171 organisations non-gouvernementales palestiniennes le 9 juillet 2005, le mouvement Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS) prend une telle ampleur dans le monde, que les sionistes viennent de mettre en place une force d’intervention spéciale pour contrer l’augmentation des appels à adopter des mesures de boycott, désinvestissement et de sanctions contre Israël sur les campus universitaires.

« Les principaux méga-donateurs juifs ont convoqué les militants pro-israéliens à une rencontre à huis clos à Las Vegas » le 6 juin, « pour définir et financer des stratégies victorieuses en vue de contrer la vague d’activités anti-israéliennes sur les campus d’enseignement supérieur », rapporte le quotidien israélien Forward ! 

L’entité sioniste d’Israël investit beaucoup de temps, d’énergie et d’argent pour se faire passer pour la victime et pour faire croire qu’elle est la seule démocratie du Moyen-Orient, mais elle est rattrapée par sa réalité. Désormais, le mouvement attire de plus en plus de jeunes Juifs américains ou israéliens, qui se retrouvent dans les valeurs prônées par ce mouvement…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2436
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
09
JUIN
Le PIB du groupe BRICS rattrape celui du G7 ! Imprimer
Mardi, 09 Juin 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Chefs d’Etat des pays membres du BRICS (de G à D) : Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud.Chefs d’Etat des pays membres du BRICS (de G à D) : Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud.Le PIB du groupe BRICS rattrape celui du G7 !

Les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) montent en puissance, ils représentent 43% de la population mondiale et produisent 30% du PIB de la planète.

D'ici deux à trois ans, le PIB global du groupe BRICS surpassera celui du G7, selon le parlementaire russe, Alexeï Pouchkov, président de la commission des Affaires internationales de la Douma (chambre basse du parlement russe), qui déclare : « En 2014, le produit intérieur brut cumulé des pays du groupe BRICS a atteint 30%. Ce chiffre est pour le moment moins élevé que celui totalisé par le G7, mais la différence constitue 7% à 8%. Selon le Fonds monétaire international (FMI), le PIB global du BRICS s'élève à 32 500 milliards de dollars et celui du G7 à 34 700 milliards de dollars. »

En juillet 2014, les membres du groupe BRICS avaient signé un accord visant à la création d’une banque de développement économique qui financera les projets d'infrastructure et de développement des membres du BRICS et des pays en voie de développement.

Par cet accord, les membres du BRICS comptent réformer le système financier international et se passer du dollar dans leurs échanges commerciaux. Utilisé comme monnaie de réserve mondiale, le billet vert est, en effet, à l’origine de la domination américano-sioniste sur les marchés financiers.

En réalité, la chute du dollar a commencé. Moscou ne vend désormais son pétrole et son gaz naturel à l’Occident qu’en échange d’or physique. Conséquence : les réserves d’or physique de l’Occident fondent et ce dernier ne peut rien faire sinon attendre l’effondrement du dollar. La Chine et les autres membres du groupe BRICS suivent l’exemple de la Russie. A terme, le dollar sera remplacé par une valeur liée à aucun système politique, ni à aucune nation, une valeur reconnue par tous : l’or.

La fin de l’hégémonie du dollar américain a sonné et avec elle, la fin de la domination américaine sur le monde.

Les Etats-Unis ont veillé à ce qu’aucun pays n’échappe à leur emprise. Leur voracité et celle de leurs alliés sionistes ont accentué les inégalités et les déséquilibres. Aussi, le Parti Anti Sioniste encourage les pays du groupe BRICS dans leurs démarches, leur permettant de s’affranchir d’un système économique injuste et esclavagiste. 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2435
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
08
JUIN
Arabie saoudite/Israël : rencontres secrètes de plus en plus fréquentes ! Imprimer
Lundi, 08 Juin 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Arabie saoudite/Israël : les rencontres secrètes se multiplient !Arabie saoudite/Israël : les rencontres secrètes se multiplient !Arabie saoudite/Israël : rencontres secrètes de plus en plus fréquentes !

Les rencontres secrètes entre l’Arabie saoudite et Israël se poursuivent. Il n’y a rien de nouveau à cela. Déjà, dans les années 90, après l’invasion du Koweït par Saddam Hussein, Bandar ben Sultan (ancien secrétaire général du Conseil de Sécurité et ancien responsable des services de renseignement saoudien) s’entretenait quotidiennement avec l’ex- Premier ministre israélien Ariel Sharon. 

En parallèle, l'Arabie saoudite oeuvre officiellement à la création d'un Etat palestinien mais ses pseudo-négociations avec l’entité sioniste ne sont ni plus, ni moins qu'une couverture que s’offre la pétromonarchie, pour poursuivre ses rencontres « secrètes » avec l'entité sioniste d'Israël et surtout, pour ne pas être inquiétée par certains pays arabes. Le Parti Anti Sioniste rappelle aux internautes que la monarchie wahhabite a, selon ce que rapportait au mois d’avril, le site américain Consortium News «  fourni 16 milliards de dollars à Israël, en deux an et demi, pour favoriser les projets de la colonisation » !

Dans le dossier syrien, les frères siamois maudits —Arabie sioniste et Israël— ont travaillé à la destitution de Bachar al-Assad, allant jusqu'à soutenir et financer les terroristes de DAESH. Israël a avoué par la voix de son ambassadeur aux Etats-Unis qu'elle préférait voir la chute de Bachar al-Assad plutôt que celle de DAESH…

Au Yémen, les deux parties forment une alliance avec les Etats-Unis face au mouvement populaire yéménite Ansar Allah—Rappelons que la coalition arabe emmenée par la pétromonarchie, a agressé le pays de façon criminelle, illégale et injustifiée—.

Israël a proposé à l’Arabie saoudite de lui fournir, par l’intermédiaire de diplomates américains, la technologie utilisée dans son système anti-missiles « Iron Dome » pour contrer les roquettes en provenance du Yémen. De leur côté, les autorités saoudiennes ont assuré aux Israéliens qu'ils étaient prêts à permettre à l'armée de l'air sioniste de survoler son espace aérien si une attaque contre l'Iran s’avérait nécessaire !

Plus on s’approche de la conclusion d'un accord nucléaire entre l'Iran et les 5+1, plus Tel-Aviv et l’Arabie saoudite se montrent menaçants à l’égard de la République islamique d’Iran, allant jusqu’à la diaboliser pour affaiblir son influence dans la région. En effet, l’entité sioniste et l’Arabie saoudite se sont rencontrées secrètement, à plusieurs reprises cette année, pour discuter du dossier iranien et l’entité sioniste a déclaré ouvertement, plusieurs fois, qu’elle attaquera l’Iran !

En s’alliant à l’entité sioniste –ennemi N°1 de l’islam– contre l’Iran, l’Arabie saoudite trahit un principe essentiel de l’islam : l’unité de la communauté ! Le Parti Anti Sioniste rappelle que les terres sacrées de Palestine doivent être libérées de l’emprise sioniste, ennemie des religions, comme les terres sacrées arabes —la Mecque et Médine— doivent être libérées de l’Arabie sioniste qui a pris le parti de soutenir et de servir l’USrael quoi qu’il arrive, comme jadis, les al-Saoud servaient l’Empire britannique !

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2434
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
04
JUIN
Communiqué - Marchons vers Jérusalem Imprimer
Jeudi, 04 Juin 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

MARCHONS VERS JÉRUSALEMMARCHONS VERS JÉRUSALEMMarchons vers Jérusalem : Communiqué

Afin d’organiser une conférence sur le thème « Marchons Vers Jérusalem », nous recherchons activement une salle à Paris, Lyon, Marseille ou à Bruxelles pouvant accueillir entre 300 et 500 personnes.

Si vous connaissez un moyen de louer une salle dans votre région, nous vous invitons à appeler les numéros suivants :

Abdelkrim : +33 6 79 39 68 73

Michael : +33 6 79 39 75 31

Merci à tous pour votre collaboration.

© www.partiantisioniste.com/communications/2431
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»