› Communications du PAS
24
FÉV
Algérie : Vers un scénario syrien ? Imprimer
Lundi, 24 Février 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

L’Algérie, prochaine cible du sionisme !L’Algérie, prochaine cible du sionisme !Algérie : Vers un scénario syrien ?

Comme annoncé dans l’une de nos précédentes communications : « Algérie : Prochaine cible du projet sioniste en Afrique ! », le scénario de l’entité sioniste se poursuit sans cacher, le moins du monde, son intention interventionniste vers le nord de l’Afrique.

Il y a déjà plusieurs mois que les Etats-Unis, après avoir classé l’Algérie comme « pays à risque pour la sécurité des diplomates », ont implanté des installations militaires avec contingents de marines, à la pointe sud de l’Espagne.

Des rapports de renseignements indiquent que des terroristes s’activant sous les ordres d'un chef salafiste palestinien, ont réussi à percer un nombre important de tunnels à travers la montagne de Chaâmbi (massif montagneux tunisien à quelques kilomètres de la frontière algérienne), avec le financement et le soutien logistique d'un pays du Golfe persique. Toutefois, les autorités algériennes restent vigilantes. Ces mêmes rapports affirment que des tunnels ont déjà été creusés par centaines, au niveau de la bande frontalière algéro-tunisienne.

Ces rapports ont conduit les autorités algériennes à déployer des milliers d'hommes des forces armées à la frontière algéro-tunisienne, pour lutter contre ces groupes terroristes, de plus en plus actifs dans cette zone. Toujours d'après ces renseignements, la mobilisation de centaines de jeunes « djihadistes » à la montagne de Chaâmbi est financée par certains pays du Golfe persique qui veulent, à tout prix, que l'Algérie et la Tunisie connaissent le même scénario que la Syrie !

Les mêmes rapports estiment le nombre des terroristes actuellement présents au Djebel Chaâmbi à plusieurs centaines et affirment qu'il y existe un centre de formation pour les groupes terroristes également financé par un pays du Golfe persique, ainsi qu'une « base » pour attaquer le territoire algérien et faciliter leurs incursions en profondeur sur le territoire national. Face à cette grande menace, l'Etat algérien a déployé un vaste dispositif sécuritaire constitué de plusieurs milliers de soldats appuyés par d'autant de gardes-frontières (GGF).

Mieux, l'Algérie s'est dotée d'armes très sophistiquées acquises auprès de son fournisseur traditionnel, la Russie, afin de lutter efficacement contre les incursions terroristes. Par ailleurs, ce qui inquiète vivement les deux Etats algérien et tunisien, ce sont les cellules dormantes d'al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui n'ont toujours pas été démantelées…

Ce qui s’est passé en Algérie dans les années 1990 s’est répété en Egypte, l’année dernière et se répète partout où l’entité sioniste intervient au nom du « droit à la vie des populations concernées », CQFD en Libye, en Côte d’Ivoire, en Centrafrique, au Mali : tous désintégrés, découpés et finalement partitionnés ! Par ailleurs, au même moment, sous forme d’amendements, la loi anti-terroriste était rediscutée au Congrès américain avec, comme objectif affiché, de permettre l’intervention des Forces armées, sans consultation préalable, en… Afrique du Nord !

Le Parti Anti Sioniste appelle une nouvelle fois les peuples algérien et tunisien à la plus grande vigilance. Le peuple algérien a suffisamment souffert, c’est un peuple fier qui a su résister au colonialisme français et qui, en tant que prochaine cible, ne doit pas tomber dans le piège de la division orchestrée par l’USraël.

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1845
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
21
FÉV
Syrie : Vers une attaque militaire des Etats-Unis et de leurs alliés ? Imprimer
Vendredi, 21 Février 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Manifestants américains opposés à une guerre contre la Syrie.Manifestants américains opposés à une guerre contre la Syrie.Syrie : Vers une attaque militaire des Etats-Unis et de leurs alliés ?

Dans son édition du 19 février 2014, le quotidien américain Wall Street Journal cite un haut responsable américain ayant requis l'anonymat, selon lequel les Etats-Unis sont en train de revoir leur politique en Syrie.

« L'administration américaine cherche à mener une action militaire limitée contre la Syrie, à instaurer une zone d'exclusion aérienne dans cette zone à l'aide des experts de la CIA et à armer les opposants de missiles anti-aériens de longue portée. Les forces spéciales américaines opèreront sur le territoire syrien pour entraîner les rebelles et les aider à conserver les zones qu'ils ont sous leur contrôle » affirme le journal, avant d'ajouter que « le Secrétaire d'état américain, John Kerry, est chargé d'examiner cette option militaire limitée contre la Syrie ! »

Les armes transiteront par la Jordanie et la Turquie avant d’atteindre le sud de la Syrie où les milices de l’opposition, soutenues par les services de renseignement occidentaux et arabes —États-Unis, Arabie saoudite, France et Royaume-Uni—. Pour la première fois, l’Arabie saoudite va donner à l’armée de l’opposition reconstituée, des systèmes chinois portatifs de défense aérienne et des missiles guidés anti-chars en provenance de Russie. Les États-Unis ont augmenté leur soutien financier destiné à cette armée. L’objectif est d'initier une nouvelle offensive militaire et d’inverser les rapports de force (en brisant le front des forces gouvernementales syriennes, tout en évitant les groupuscules liés à al-Qaïda !), dans l'espoir de forcer le régime à accepter une solution politique à la guerre et un gouvernement de transition sans le président Bachar al-Assad…

Lors d’une rencontre en Californie, le président américain Barack Obama a déclaré au roi Abdallah II de Jordanie qu’il voulait accentuer la pression sur le régime syrien, alors que les discussions de Genève sont dans l'impasse. Les deux dirigeants se sont accordés sur la manière dont l’armée de l’opposition en cours de constitution en Jordanie attaquera la Syrie, très prochainement !

Sur le terrain, la menace terroriste prend de l’ampleur. Les Etats-Unis sont pointés du doigt par le gouvernement syrien pour leur implication dans l'augmentation du nombre de terroristes affluant via la Turquie, vers la Syrie, tandis que le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, appelle à une union entre le pouvoir syrien et l’opposition laïque pour « lutter contre le terrorisme, parallèlement au règlement politique ». Le diplomate russe a exclu de ce processus, le Front al-Nosra, l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) et toute autre branche de la nébuleuse al-Qaïda.

Les prochains mois seront décisifs pour l’avenir de la Syrie. Les Etats-Unis et leurs alliés comptent sur l’attaque imminente de l’armée de l’opposition qu’ils ont financée, formée et équipée pour renverser le régime syrien et mettre enfin au pouvoir, leurs caniches. L’opinion publique internationale est majoritairement opposée à toute intervention militaire. C’est pourquoi, trompant leur peuple, les va-t’en guerre ont reconstitué l’armée de l’opposition pour qu’elle fasse le sale boulot à leur place. Que les hommes libres se lèvent contre toute nouvelle intervention militaire en Syrie !

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1842
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
20
FÉV
Parti Anti Sioniste : Un grand PAS pour l’Humanité ! Imprimer
Jeudi, 20 Février 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Parti Anti Sioniste : Un grand PAS pour l’Humanité !
© www.partiantisioniste.com/communications/1841
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
18
FÉV
Des Juifs américains s’opposent au sionisme ! Imprimer
Mardi, 18 Février 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

L’« israélisation » des Etats-Unis sonne-t-elle le glas du sionisme ?L’« israélisation » des Etats-Unis sonne-t-elle le glas du sionisme ?Des Juifs américains s’opposent au sionisme !

Comme chaque année, l’AIPAC (Comité américain pour les Affaires publiques israéliennes) célébrera, du 02 au 04 mars 2014, la domination sioniste sur la politique et les médias américains. Cette année, la conférence se déroulera au Centre Convention de Washington et attirera des milliers de sionistes fanatiques, mais également une foule de manifestants en colère.

Un sentiment anti-AIPAC se propage à tous les niveaux de la société américaine. Même la communauté juive américaine, bastion du soutien pro-israélien, compte un nombre croissant d’antisionistes !

Medea Benjamin, une Américaine juive, est la principale force derrière le mouvement « Boycotter l'AIPAC » et co-fondatrice du groupe « Code Pink : Women for peace » (Code Rose : Femmes pour la paix), un groupe anti-guerre. Les militants manifesteront leur colère, lors de la prochaine conférence de l’AIPAC. Max Blumenthal, fils de Sidney Blumenthal, dirigeant américain juif et ancien conseiller de Clinton, critique également l'israélisation des Etats-Unis. Son livre « Goliath », un recueil de vérités désagréables à propos d'Israël, a secoué la communauté américaine juive et créé le débat. La question etant de savoir si la prochaine génération d’Américains juifs sera antisioniste…

L'expression « israélisation de l'Amérique » est devenue populaire avec Andrew Bacevich, de l'Université de Boston, l'un des meilleurs experts de la politique étrangère aux Etats-Unis. Selon Bacevich, les États-Unis sont « qu’ils le veuillent ou non, dans une situation semblable à celle d’Israël : perpétuellement en guerre », ce qui a des conséquences désastreuses pour l'économie américaine et pour la Constitution…

L’entité sioniste est le premier pays à avoir développé et utilisé des drones militaires, dont il est devenu le premier exportateur au monde ! Les crimes commis par les drones militaires américains sont contraires à la Constitution et montrent l'asservissement de l'Amérique au sionisme.

Tandis que les sionistes essaient de ruiner la carrière et la réputation de quiconque remet en question le sionisme, ils réalisent qu'il est de plus en plus difficile de construire un mur du silence autour du sionisme… L’antisionisme prend de l’ampleur, pas seulement en France, mais aussi de l’autre côté de l’Atlantique. L'AIPAC n'a perdu aucune bataille politique ces deux dernières décennies. Mais au cours de l'année 2013, le lobby pro-israélien en a perdu deux : sa tentative de déclencher un bombardement américain contre la Syrie, et ses pressions pour de nouvelles sanctions contre l’Iran, ce qui compromettrait toute chance d’un accord nucléaire !

Les sources d’information alternatives compromettent fortement les plans sionistes. Le Parti Anti Sioniste ne peut que s’en féliciter et encourager les militants opposés à l’ingérence sioniste dans les affaires internes de leur pays —France ou ailleurs—, à diffuser ces informations boycottées par les médias traditionnels ayant pignon sur rue. Le PAS s’est donné pour mission de dénoncer le sionisme et entend le faire jusqu’à son éradication…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1839
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
14
FÉV
Appel à la Résistance juive contre le sionisme ! Imprimer
Vendredi, 14 Février 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Le problème, c’est le sionisme ! (Guide de l’Eglise presbytérienne américaine)Le problème, c’est le sionisme ! (Guide de l’Eglise presbytérienne américaine)Appel à la Résistance juive contre le sionisme !

L’Eglise presbytérienne américaine a désigné le sionisme comme le seul responsable du conflit israélo-palestinien, affirmant qu’il a détruit la vie des Palestiniens et des Juifs, à travers le monde, à partir d’une interprétation erronée de la parole de Dieu.

Dans le guide « Le sionisme non établi » (« Zionism Unsettled »), une étude réalisée sur l’entité sioniste et diffusée au mois de janvier par le Réseau « Mission Israël Palestine » de l’Eglise presbytérienne américaine —2,4 millions de membres—, ses auteurs rapportent le nombre croissant de Juifs opposés au sionisme et saluent ces Juifs qui s’expriment contre la « suprématie » du mouvement sioniste.

Dans ce livre, le Réseau dénonce les pratiques de la communauté juive américaine qui, profitant de « l'ignorance et de la passivité de nombreux Juifs libéraux américains »,
étouffe activement toute dissidence contre le mouvement sioniste. « Des voix se lèvent pour briser les tabous qui, jusqu’à présent, stigmatisaient et punissaient toute critique prononcée contre le sionisme et ses conséquences », remarquent les auteurs du guide qui appellent les Juifs courageux opposés au sionisme, à résister aux pressions des sionistes qui veulent les faire taire !

De nombreux Juifs rejettent le sionisme et décident d’aller vivre loin des territoires occupés par l’entité sioniste, souligne le Réseau de l’Eglise presbytérienne américaine, ajoutant que la vie des Juifs en République islamique d’Iran est de bien meilleure qualité…

Selon l’analyse faite par le Réseau, le régime sioniste a commis un nombre incalculable de crimes contre des Palestiniens, des Palestiniennes et même contre des enfants. Plus de 160 Palestiniens ont été tués et 1 200 autres ont été blessés dans l'offensive israélienne récente, qui a duré huit jours.

Dans ces conditions, il est peu probable que des négociations de paix justes aboutissent. C’est pourquoi, l’idée de deux Etats est à exclure, un tel accord serait forcément inéquitable entre une population palestinienne encerclée et opprimée, et un occupant militaire violent. La solution toujours clamée par le Parti Anti Sioniste est celle d’un seul Etat, pour une seule Nation qui ne présentera aucun danger, ni pour elle, ni pour la région. Un Etat sans sionisme, où Juifs, Chrétiens et Musulmans vivront en harmonie et en Paix : un modèle de réconciliation, d’égalité et de fraternité pour tous…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1836
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»