› Niger : Nouvelle victime du terrorisme !
24
MAI

Niger : Nouvelle victime du terrorisme !

Imprimer
Vendredi, 24 Mai 2013 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Mine d’uranium exploitée par Areva à Arlit, au nord du Niger.Mine d’uranium exploitée par Areva à Arlit, au nord du Niger.Niger : Nouvelle victime du terrorisme !

Ce jeudi 23 mai 2013, le Niger a été victime d’une série d’attentats. Pour la première fois de son histoire, le peuple nigérien vient d’être la proie des terroristes.

Dans un communiqué, le groupe français Areva a annoncé que 13 de ses collaborateurs ont été victimes d’un attentat suicide à la voiture piégée, sur son site d’uranium situé à Arlit, au nord du Niger. Ce n’est malheureusement pas le seul drame de la journée. La filiale Somair (groupe français d’énergie nucléaire) a également déclaré : « Ce matin vers 5h30 heure locale, nous avons fait l’objet d’une attaque terroriste sur notre site minier (exploité par Areva), faisant 11 blessés parmi notre personnel ».

Le kamikaze conduisant le véhicule de type 4x4 chargé d’explosifs, a déclenché sa bombe devant la centrale électrique ; l’intéressé est mort lors de l’explosion. Enfin, le plus sanglant de tous, c’est cet attentat devant le camp militaire situé à Agadez, grande ville du nord du pays, qui a fait 10 morts parmi les officiers et les assaillants, selon la déclaration du ministre de la Défense nigérienne, Mahamadou Karidjo.

Pourquoi le Niger a-t-il été attaqué ?

Ce pays a l’une des populations les plus pauvres d’Afrique, mais possède d’importantes ressources naturelles (or, fer, pétrole, uranium, charbon). En 2012, le programme des Nations Unies pour le développement a considéré le Niger comme le pays le moins développé au monde.

Alors pourquoi les terroristes s’en prendraient-ils à un pays aussi faible ?

Il y a un point sur lequel il faut se pencher. Le groupe français Areva a une histoire dans cette région : il a exploité des sites d’uranium au Mali, ce qui lui a valu une prise d’otage et là encore, en raison de son exploitation des richesses naturelles d’un pays qui ne parvient même pas à subvenir aux besoins de sa population. Les différents attentats ont ciblés principalement les sites où le géant français s’est installé…

Non seulement les lobbies, omniprésents dans cette région, cherchent à préserver leurs intérêts économiques, au grand dam des populations locales qui n’en tirent aucun profit, mais en plus, les dirigeants du Niger se sont engagés militairement au côté de leur voisin malien, pour, soi-disant, combattre le terrorisme que les Occidentaux ont importé en Afrique !

Ces éléments, économique et politique, ne sont-ils pas les déclencheurs de toute cette horreur (attentats) ?

Le Parti Anti Sioniste condamne tout acte criminel qui déstabilise un pays et le plonge dans la terreur. Une fois de plus, des multinationales vont se gaver de richesses qui ne sont pas les leurs, piller les populations, les véritables propiétaires de ces trésors et par là-même, les condamner à la misère. L’aide apportée aux populations d’Afrique par les pays occidentaux n’est qu’une illusion quand on constate que les grands groupes (comme Areva), avec la complicité de ces mêmes pays, pillent les richesses de l’Afrique !

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1548
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte