› Les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne multiplient les stratagèmes pour détruire la Syrie !
18
Mar

Les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne multiplient les stratagèmes pour détruire la Syrie !

Imprimer
Lundi, 18 Mars 2013 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Intervention des forces spéciales et des commandos de l’armée britannique en Syrie !Intervention des forces spéciales et des commandos de l’armée britannique en Syrie !Les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne multiplient les stratagèmes pour détruire la Syrie !

Des terroristes syriens formés en Jordanie à l'utilisation d'armes anti-aériennes et anti-chars par l'armée américaine et par des responsables du renseignement américain ont terminé leur entraînement et repartent en Syrie pour combattre. Le premier contingent composé de 300 combattants en provenance du sud de la Syrie a fini son entraînement et d'autres arrivent pour être formés à leur tour…

« C'est une question sensible comme vous le savez, mais effectivement, l'armée américaine et les services secrets entraînent une partie des rebelles » a déclaré un responsable des terroristes sous couvert d'anonymat, ajoutant que les Etats-Unis ont contacté le Commandement général de l'opposition pour lui proposer son aide et lui demander de désigner « de bons combattants » qui seront entraînés à l’utilisation d’armes sophistiquées telles que des roquettes anti-chars et anti-aériennes et pour la collecte de renseignements.

Parallèlement, les Etats-Unis permettent désormais aux personnes physiques et morales américaines de transférer des fonds à l'opposition syrienne et de lui offrir des services : « L'exportation, la vente, la livraison directe ou indirecte sont autorisées à la Coalition nationale des Forces de l'opposition et révolutionnaires syriennes, en tant que seul représentant légitime du peuple syrien » a publié le département américain du Trésor, le 15 mars !

Par ailleurs, selon le journal américain « Los Angeles Times », « le centre de lutte contre le terrorisme au sein de la CIA vient de nommer plusieurs officiers à des postes clés pour recueillir des informations sur les milices en action en Syrie, par rapport à de possibles raids par drones sur la Syrie ». Ces officiers ont également pour mission d'identifier des éléments d'al-Qaïda en Irak pour les recruter et les envoyer en Syrie. Ces officiers américains coopèrent étroitement avec les services saoudiens, jordaniens et ceux d’autres pays du golfe Persique.

La Grande-Bretagne n’est pas en reste : « Dans le cadre d’un projet visant à aider les rebelles syriens, la Grande-Bretagne a retiré des unités de ses forces spéciales déployées en Afghanistan. Les hauts responsables des forces spéciales et les commandos de l’armée britannique ont mis en place des plans secrets afin de fournir de façon urgente des armes aux rebelles syriens  », a révélé le quotidien britannique Daily Star Sunday dans son édition du 17 mars. La mission de ces forces spéciales est supervisée par les services de renseignements britanniques et français (MI6 et DGSE), précise le quotidien avant d’ajouter que les armes fournies aux rebelles représentent une valeur de 20 millions de livres sterling et sont cachées dans les pays voisins de la Syrie. 

Le temps presse pour les ennemis du peuple syrien -Etats-Unis, Grande-Bretagne, France et leurs alliés turc et arabes du Golfe-. Différentes voies ont été empruntées pour faire chuter le régime syrien. Il y a d’abord eu la désinformation, les mensonges véhiculés par les médias, les stratagèmes pour désigner et former, depuis l’étranger, une opposition non représentative des aspirations du peuple syrien puis « l’embauche », le financement et la formation des terroristes ou bras armés des commanditaires, c’est-à-dire les ennemis de la Syrie.

Mais aujourd’hui, les ennemis du peuple syrien sont passés à une vitesse supérieure. Non seulement ils déclarent au grand public vouloir armer les terroristes -comme si le sang n’avait pas suffisamment coulé en Syrie !- mais encore ils envoient leurs propres officiers du renseignement, leurs propres forces spéciales et leurs propres commandos ! Les ennemis du peuple syrien n’ont pas compris que pour pouvoir annexer la Syrie, il leur faudra la vider de son peuple qui résiste depuis plus de deux ans.

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1426
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte