› Les chaines al-Alam et Press TV interdites en Europe : La liberté d’expression sélective !
17
Oct

Les chaines al-Alam et Press TV interdites en Europe : La liberté d’expression sélective !

Imprimer
Mercredi, 17 Octobre 2012 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Depuis le 15/10, 19 chaines iraniennes dont al-Alam et Press TV sont interdites en Europe.Depuis le 15/10, 19 chaines iraniennes dont al-Alam et Press TV sont interdites en Europe.Les chaines al-Alam et Press TV interdites en Europe : La liberté d’expression sélective !

Lundi 15 octobre, un nouveau train de sanctions a été voté par l’Union Européenne contre l’Iran sous prétexte d’amener l’Iran à renoncer au développement de son programme nucléaire. Ces nouvelles sanctions s'attaquent aux transactions financières, aux secteurs de l'énergie et des télécommunications.

C’est dans ce cadre qu’Eutelsat, société européenne de satellites, a décidé d’interdire à partir du 15 octobre, la transmission sur le satellite Hotbird des 19 chaines iraniennes dont les chaines al-Alam et Press TV.

La liberté d’expression revendiquée comme une liberté fondamentale par les pays européens est bafouée par ces mêmes pays dès l’instant où elle concerne l’Iran ou tout autre pays appartenant à l’axe de la Résistance. Que craignent les pays occidentaux en interdisant la diffusion en Europe des chaines iraniennes ? Il s’agit de faire taire toute voix qui ne se soumet pas au lobby sioniste. Ce lobby, –ne nous en cachons pas- a une mainmise sur les médias occidentaux, il oriente l’information en fonction des intérêts de l’USraël.

Les sanctions votées par l’Europe sont « illégales, irrationnelles et inhumaines » comme le dit le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast. Elles consistent, en effet, en un alignement de la politique européenne sur celle de l’USraël et visent à paralyser l’Iran en s’attaquant à son économie et donc à sa population civile !

Le Guide suprême de la république islamique d’Iran, Seyyed Ali Khamenei a déclaré aux Occidentaux qu’ils étaient « trop faibles pour être capables de contraindre le peuple iranien à se mettre à genoux » devant eux.

Nous savons que la nation iranienne et ses dirigeants ne cèderont pas aux pressions du bloc sioniste, l’Iran fait partie de l’axe de la Résistance, il ne sera jamais une colonie de l’Occident.

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1235
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte