› La révolution démocratique islandaise occultée par nos médias !
09
MAI

La révolution démocratique islandaise occultée par nos médias !

Imprimer
Mercredi, 09 Mai 2012 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

La révolution pacifique islandaise, usant d’objets bruyants, s’est avérée payante !La révolution pacifique islandaise, usant d’objets bruyants, s’est avérée payante !La révolution démocratique islandaise occultée par nos médias !

Lundi 23 avril 2012, le verdict concernant l'ancien Premier ministre islandais Geir Haarde (2006-2009) a été rendu. A la demande du Parlement, il comparaissait devant un tribunal spécial pour répondre de sa responsabilité dans l’effondrement du système financier islandais suite à la crise financière de 2008. La peine maximale de deux ans de prison requise par le procureur spécial n’a pas été retenue, mais l’ex-Premier ministre a été reconnu coupable de ne pas avoir convoqué de réunion ministérielle pour discuter de la situation (un des quatre chefs d’accusation).

En 2003, trois grandes banques islandaises ont été privatisées. Elles vont alors prendre de gros risques et proposer des comptes rémunérés en devises aux Britanniques et aux Néerlandais. Le système bancaire islandais va imploser et plonger le pays dans une grave crise. Déficitaires, ces banques vont être renationalisées en 2008 et le contribuable sera sollicité afin de payer l’ardoise…

Une véritable révolution démocratique et anticapitaliste commencera alors en Islande. Le pays va se mobiliser et faire démissionner le gouvernement dans son intégralité. Il va également faire payer le coût de cette crise aux responsables. Ainsi, 93% des Islandais refusent que leur pays assume les dettes privées, et rejettent par référendum citoyen le sauvetage des banques capitalistes, laissant plonger certaines d’entre elles. Le 27 novembre 2010, une assemblée constituante de 25 citoyens est créée pour réformer la Constitution islandaise.

Ce petit pays, qui compte 320 000 habitants, a décidé de prendre son destin en main et refuse désormais un système financier qui l’asphyxiait. L’Islande, qui a enregistré une croissance de 3,1 % en 2011, vient de donner une leçon aux autres pays européens qui croulent sous la dette.

Le peuple islandais a démontré qu’il pouvait reconquérir son pouvoir. Il a pris conscience que nous étions les esclaves des temps modernes, et a décidé de rejeter un système qui, loin de nous servir, nous avilit.

Bien que de grande importance, l’événement n’est relayé par aucun de nos médias traditionnels. Pourquoi ? Nos médias sont-ils encore libres de transmettre l’information telle qu’elle est ?

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1120
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte