› La France s’en prend au Hezbollah, le parti de la Résistance libanaise !
21
MAI

La France s’en prend au Hezbollah, le parti de la Résistance libanaise !

Imprimer
Mardi, 21 Mai 2013 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Son Excellence Cheikh Mohammed Yazbek, président de la délégation religieuse du Hezbollah.Son Excellence Cheikh Mohammed Yazbek, président de la délégation religieuse du Hezbollah.La France s’en prend au Hezbollah, le parti de la Résistance libanaise, pour apaiser l’entité sioniste…

Son excellence Cheikh Mohammed Yazbek, président de la délégation religieuse du Hezbollah et représentant légal du Guide suprême Seyyed Ali al-Khamenei, a dénoncé les tentatives de Paris pour inscrire le nom de la Résistance sur la liste des organisations terroristes, dans le seul but de contenter le régime sioniste.

Cheikh Mohammed Yazbek a mis en garde contre les basses manoeuvres qui « visent à apaiser les craintes d'Israël face à la seule puissance immédiate qui est capable de lui porter des coups, à savoir le Hezbollah. Les Israéliens ont pris l'habitude de faire pleurer les autres. Ce temps est révolu ! Je peux vous assurer qu'avant que l'ennemi ne nous fasse pleurer, nous allons l'obliger à verser de chaudes larmes. Nous en sommes au stade des attaques préventives et avant même qu'Israël puisse nous détruire, nous allons le détruire ; il ne restera plus aucune trace de l'humiliation et du mépris subis par le passé » !

En visite dans l’entité sioniste les 16 et 17 Avril 2013, le leader de l’UMP, Jean-François Copé, a déclaré au journal Times d’Israël que « la question de l’inscription du Hezbollah sur une liste noire est matière à de nombreux débats ».

Jean-François Copé montre, une fois de plus, l’engagement total de lui-même et de son parti à la sécurité d’Israël et à son représentant en France : le CRIF, auquel la France, de droite comme de gauche, renouvelle son allégeance une fois par an.

En son temps, le général Charles de Gaulle, Résistant français s’il en est, était qualifié de terroriste par les nazis…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1543
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte