› La défense d’Israël remise en question… par un drone du Hezbollah !
16
Oct

La défense d’Israël remise en question… par un drone du Hezbollah !

Imprimer
Mardi, 16 Octobre 2012 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Drone bombardier iranien, baptisé Hazem.Drone bombardier iranien, baptisé Hazem.La défense d’Israël remise en question… par un drone du Hezbollah !

Un drone appartenant au Hezbollah a pénétré l’espace aérien israélien, le 6 octobre. Il a pu filmer des installations sensibles tels que les sites de missiles balistiques, les nouvelles bases aériennes israéliennes, des sites gaziers et pétroliers, et les installations nucléaires stratégiques de Dimona (l’une des centrales nucléaires de l’entité sioniste). Des images de manœuvres conjointes et secrètes des armées israéliennes et américaines ont été enregistrées grâce au drone avant qu’il ne soit abattu dans le désert de Negev, par l’entité sioniste.

Seyyed Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah a déclaré, vendredi 12 octobre, que ce modèle de drone baptisé Ayoub était « de fabrication iranienne et avait été assemblé par des techniciens du Hezbollah ». Il a ajouté que l’opération prouvait que la Résistance pouvait atteindre toutes les zones de la Palestine occupée... Ainsi, la Résistance libanaise et iranienne montre qu’elle est tout à fait prête à répondre à l’entité sioniste.

Le survol de l’espace aérien de l’entité sioniste jusqu’à l’intérieur de ses terres (jusqu’au site de Dimona) démontre les failles du dôme d’acier, ce bouclier antimissile israélien mis en opération en 2011 et destiné à protéger l’entité sioniste en interceptant les roquettes et les obus de courte portée. Si l’entité sioniste se croyait invincible par ses technologies, il n’en est rien.

Un nouveau modèle de drone bombardier baptisé Hazem vient d’être conçu par la République islamique d’Iran. Il peut être utilisé pour des missions de reconnaissance, de combat et de transport aérien et est capable de voler sur une courte, moyenne ou longue distance.

Malgré la politique menée à son encontre -un nouveau train de sanctions a été voté par l’Union Européenne lundi 15 octobre, plan qui s'attaque en particulier aux transactions financières et aux secteurs des télécoms et de l'énergie-, l’Iran a réussi à concevoir des drones. Par sa détermination, sa résistance aux pressions et aux tentatives d’isolement, l’Iran montre qu’elle est une puissance avec laquelle il faut compter dans la région.

La résistance libanaise et iranienne, capable et déterminée, donne une grande leçon à toutes les nations, notamment arabes et musulmanes, qui souhaitent se libérer de la domination sioniste exercée par chefs d’États régionaux interposés. Oui, il est possible de tenir tête à Israël et à ses lobbies, deux choses suffisent pour cela : une volonté inébranlable, et une politique tenace et intelligente…  Le Hezbollah et la république islamique d’Iran possèdent les deux !                            

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1234
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte