› L’Arabie Saoudite au service du sionisme
03
AOÛ

L’Arabie Saoudite au service du sionisme

Imprimer
Vendredi, 03 Août 2012 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Le prince Bandar Ben Sultan : Chef du renseignement saoudien au service du sionisme.Le prince Bandar Ben Sultan : Chef du renseignement saoudien au service du sionisme.L’Arabie Saoudite au service du sionisme

Le chef des services des renseignements saoudien, le ministre israélien de la Défense Ehud Barak, le chef du Mossad israélien, certains princes du Golfe persique et le prince Bandar Ben Sultan ont assisté à une réunion sécuritaire en Suisse, dimanche 29 juillet 2012. L’hôtel accueillant les participants avait été placé sous haute surveillance.

Surnommé « Bandar Bush » en raison de ses liens étroits avec l'ancien président américain George W. Bush, Bandar Ben Sultan est décrit comme l’instigateur des stratagèmes fomentés par la CIA et le Mossad contre la Syrie. Il a notamment organisé l’attentat du 18 juillet à Damas, qui a coûté la vie à quatre hauts responsables syriens.

Selon le site du journal palestinien Al-Manar, la réunion « s'était tenue entre le prince Bandar Ben Sultan et un certain nombre de responsables du renseignement des pays du Golfe et de l'Occident, quelques jours avant que celui-ci (Bandar, ndlr) n’occupe son nouveau poste de chef du renseignement saoudien ».

Les participants ont débattu « de nombreuses questions importantes dans la région, notamment de la crise syrienne » rapporte le journal, ajoutant qu’il il a été décidé « d'empêcher la nomination du prince Muqrin Ben Abdul Aziz en tant que chef du renseignement saoudien. En fin de réunion, c’est le prince Bandar qui a été nommé à la tête des services de renseignements saoudiens ».

Dès 2006, Bandar s’était régulièrement rendu à Washington pour mettre au point une nouvelle stratégie au Moyen-Orient qui satisfasse à la fois les intérêts saoudiens et américains. Il avait alors assuré aux Etats-Unis un soutien politique total mais aussi financier par l’apport de millions de pétrodollars pour la réalisation d'opérations clandestines en Iran et en Syrie, avec l'appui logistique de la CIA…

La nomination de Bandar Ben Sultan au poste de chef des renseignements saoudiens est stratégique et révélatrice. Elle prépare à de nouveaux plans diaboliques dont la finalité est de stopper toute résistance à l’occupation américano-sioniste, notamment en Syrie et en Iran.

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1182
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte