› Jordanie : Le peuple réclame le départ du chef du gouvernement et celui du roi
11
Sep

Jordanie : Le peuple réclame le départ du chef du gouvernement et celui du roi

Imprimer
Mardi, 11 Septembre 2012 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

« Mort au roi » scande le peuple jordanien. « Mort au roi » scande le peuple jordanien. Jordanie : Le peuple réclame le départ du chef du gouvernement et celui du roi

Des milliers de Jordaniens sont descendus dans la rue, le 1er septembre, à l'appel des Frères musulmans et ont demandé la démission du Premier ministre jordanien, Fayez Tarawneh, suite à la nouvelle hausse du prix du carburant. Le gouvernement avait annoncé une hausse de 10% dans le but de combler le déficit budgétaire de ce pays.

Dès le lendemain, le roi Abdallah, lui-même, a demandé la levée de cette mesure de crainte que le mouvement ne s’embrase. Mais c’était trop tard, la machine est en marche et désormais, le peuple jordanien bat le pavé. Il scande des slogans comme « mort au roi » ou « nous ne paierons plus les factures de votre corruption » et réclame la réalisation des réformes promises par le roi.

La contestation et les manifestations ont commencé de façon sporadique au mois de janvier 2011. Des premiers heurts ont éclaté, samedi 8 septembre, entre manifestants et forces de l’ordre. Les manifestants ont été violemment réprimés par les forces anti-émeute, faisant plusieurs blessés. Neuf manifestants ont été arrêtés pour insultes au roi, opposition au régime et trouble à l'ordre public tandis que le militant politique Mohamed Mouhabada était arrêté parce qu’il avait brandi une pancarte sur laquelle étaient inscrits des propos contre le roi Abdallah II et son épouse Rania.

Gageons que le traitement occidental ne sera pas le même que celui infligé à la Syrie ! C’est normal quand on sait que le royaume hachémite est l’allié des puissances occidentales sionistes et de l’entité sioniste, en particulier. Un accord de paix a été signé, il y a 18 ans entre la Jordanie et son voisin sioniste. Pour commémorer cet accord de paix, « le roi de Jordanie Abdallah II et son épouse la reine Rania seront les invités d'honneur du dîner annuel du Conseil des Représentants des Juifs britanniques en novembre prochain » annonce l'hebdomadaire Jewish Chronicle. Le trésorier du Conseil précise que cette invitation a reçu « la bénédiction du gouvernement israélien »...

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1206
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte