› Iran : Cyberattaque des Etats-Unis et d’Israël sur les sites nucléaires ! (Edward Snowden)
11
JUIL

Iran : Cyberattaque des Etats-Unis et d’Israël sur les sites nucléaires ! (Edward Snowden)

Imprimer
Jeudi, 11 Juillet 2013 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Edward Snowden, ex-consultant des services secrets américains, recherché par les Etats-Unis.Edward Snowden, ex-consultant des services secrets américains, recherché par les Etats-Unis.Cyberattaque américaine et israélienne sur les sites nucléaires civils de l'Iran !

Edward Snowden, ex-consultant des services secrets américains, recherché par les Etats-Unis pour avoir divulgué des renseignements secrets sur l'espionnage électronique pratiqué par les Etats-Unis à travers le monde -Europe, mais aussi Asie et Amérique latine-, a déclaré que les Etats-Unis et Israël sont à l’origine du virus informatique Stuxnet.

En effet, l’Agence nationale américaine pour la Sécurité (NSA) et Israël ont coécrit un programme destiné à saboter les installations nucléaires de l’Iran entre 2009 et 2010, rapporte Edward Snowden, lors d’une interview accordée à l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, publiée le 10 juillet.

Gordon Duff, analyste politique précise « que le virus a été lâché contre l'Iran en 2010 alors que dès 2007, la CIA savait que l'Iran n'avait pas de programme nucléaire militaire », ce qui signifie que les « Etats-Unis et Israël ont travaillé ensemble comme des terroristes, contre un programme nucléaire pacifique »…

Selon Edward Snowden, le virus a été utilisé pour modifier la vitesse de plusieurs milliers de centrifugeuses à gaz. Il existe, précise-t-il, au sein de la NSA, un service Affaires étrangères qui coopère avec d'autres pays comme Israël sur les questions de sécurité.

En mars 2013, une étude réalisée par un groupe d'experts juridiques indépendants, à la demande de l'OTAN, décrit les cyber-attaques sur les installations nucléaires de l'Iran comme un « acte de force ». L’étude souligne que : « les actes qui tuent ou blessent des personnes, détruisent ou endommagent des objets font, sans aucune ambiguïté, usage de la force », violant ainsi le droit international !

Les experts iraniens ont détecté et neutralisé les logiciels malveillants à temps, évitant ainsi de nombreux dégâts des sites et des ressources industrielles du pays.

En Juin 2012, le New York Times révélait que le président américain Barack Obama avait secrètement ordonné la cyber-attaque de l’Iran avec le virus informatique Stuxnet ! Le même mois, un rapport publié par le Washington Post indiquait que les Etats-Unis et Israël avaient créé ensemble le virus informatique Flame, afin d’espionner l'Iran.

Ce sont ces mêmes pays et leurs alliés –notamment, la Grande Bretagne et la France– qui ont accusé, à plusieurs reprises, l’Iran de vouloir se doter de l'arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil, ce que rejette formellement Téhéran et qui s’avère faux, au regard de la découverte faite par la CIA en 2007…

L’USraël et ses alliés utilisent cette accusation sans fondement, comme prétexte pour imposer des sanctions illégales à l’Iran. Malgré ces sanctions infligées au peuple iranien –dans les domaines médical et énergétique–, l’Iran et son peuple tiennent tête à l’USraël et à leurs alliés parce qu’ils ont une volonté inébranlable et qu’ils ne cèdent pas aux chantages et aux tentatives de corruption.

L’Iran, comme la Syrie, fait partie de l’axe de la Résistance, ce que l’USraël et ses alliés ne leur pardonneront jamais !

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1620
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte