› Guerre au Mali : Une Algérie amnésique… [Communiqué du Parti Anti Sioniste]
15
Jan

Guerre au Mali : Une Algérie amnésique… [Communiqué du Parti Anti Sioniste]

Imprimer
Mardi, 15 Janvier 2013 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Le colonialisme français est-il de retour en Afrique ?Le colonialisme français est-il de retour en Afrique ?Guerre au Mali : Une Algérie amnésique…

Communiqué du Parti Anti Sioniste

Après quelques mois à la tête du gouvernement, M. Hollande entraîne officiellement la France dans une nouvelle guerre. Dans un contexte de crise économique et morale, la France est-elle prête à assumer les conséquences d’un tel acte ?

La France ne se lance-t-elle pas dans une nouvelle colonisation de l’Afrique ? Après la Libye et la Somalie, c’est au tour du Mali, sous couvert d’une lutte contre le terrorisme.

Pour qui la France œuvre-t-elle ? Quels intérêts cache cette offensive ? De toute évidence, après le voyage du président de la République en Algérie, la France s’en tient à sa feuille de route. N’est-ce pas là encore un programme dont les objectifs sont finement dissimulés ?

Le Parti Anti Sioniste condamne fermement cette intervention de la France au Mali.

C’est au plus bas des sondages que François Hollande décide d’intervenir au Mali mais, ce n’est pas la seule raison puisque la droite comme la gauche lui apportent son soutien.

Ce qui motive cette intervention va au-delà de ce qui nous est présenté. Nous sommes repartis en guerre avec en plus une amnésie de l’histoire. Que dirait-on si demain, nous avions un problème de terrorisme en France et que les Africains et les Algériens intervenaient militairement sur le territoire français ?

Nous avons du mal à croire que les Algériens sont devenus aussi amnésiques : un million de martyrs supposés être des « terroristes » par la France colonialiste avec, en plus, le bras d’honneur de certains responsables politiques français sur ce million de martyrs…

Honte et déshonneur sur ces Algériens qui ne font pas honneur à leurs martyrs, et qui permettent le survol de leur territoire par ceux-là même qui hier les colonisaient.

Nous voilà partis vers une nouvelle colonisation, et si l’Algérie et ses responsables ne sont pas dignes de représenter ce peuple alors nous reviendrons à la réalité d’un néocolonialisme, et bientôt l’Algérie connaîtra elle aussi son « Printemps arabe ».

Nous appelons le peuple algérien à manifester sa désapprobation et que, d’une seule voix, les gouvernés et le gouvernement disent NON au colonialisme français en Afrique, sous prétexte de terrorisme !

Par Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1348
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte