› Bolivie : Evo morales, le vrai Arabe !
12
MAI

Bolivie : Evo morales, le vrai Arabe !

Imprimer
Dimanche, 12 Mai 2013 [Section :  Communications du PAS]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Evo Morales, chef d’Etat bolivien.Evo Morales, chef d’Etat bolivien.Bolivie : Evo morales, le vrai Arabe, expulse l’USAID (Agence américaine pour le développement international) !

Lors de son discours prononcé le 1er Mai devant des milliers de personnes, à l’occasion de la fête du Travail, Evo Morales a annoncé l’expulsion de l’USAID, Agence américaine pour le développement international. L'USAID n'est plus la bienvenue en Bolivie !

Cette annonce a créé la surprise lors du discours qui était consacré essentiellement aux thèmes économiques et sociaux.

Présente en Bolivie depuis 1964, l' USAID se trouve dans ce pays « pour des objectifs politiques et non pour des objectifs sociaux », a affirmé Evo Morales, avant d’ajouter que cette agence et d'autres institutions liées à l'ambassade des Etats-Unis à La Paz « conspirent contre le peuple, et particulièrement contre le gouvernement national. […] Ils doivent encore penser qu’ils peuvent venir ici et nous manipuler politiquement et économiquement. Même si cela appartient au passé, il y a encore des organismes liés à l’ambassade des États-Unis qui continuent de conspirer contre notre processus politique, contre le peuple et contre le gouvernement national. C’est pour cela que nous avons décidé d’expulser l'USAID de Bolivie. Plus jamais l'USAID ne manipulera nos compagnons en leur donnant des aumônes. Cette agence avait des objectifs politiques et non des objectifs sociaux ».

Il y a deux semaines, le président bolivien avait déjà menacé la permanence de l’USAID en Bolivie, après les propos du secrétaire d’État américain John Kerry, qui avait déclaré que l’Amérique latine était « l’arrière-cour » des États-Unis !

La Bolivie est également devenue la première nation à se libérer de la malbouffe de McDonald, qui a fermé ses portes par manque de rentabilité ! En effet, l'effigie au « nez rouge » ne servira plus ses hamburgers en Bolivie, le peuple préfère les « Empenadas » traditionnelles aux Big Mac pleins d'OGM ! El Polvorin souligne sur son blog que « le Fast-food représente le contraire de ce que les Boliviens considèrent comme étant un vrai repas, car pour être un bon repas, la nourriture doit avoir être préparé avec amour ! »

Le Parti Anti Sioniste félicite l’acte de bravoure du président Evo Morales, qui a compris que la lutte antisioniste est quotidienne et concerne tous les secteurs de la société. Il encourage les autres nations du monde à prendre exemple sur le peuple bolivien, qui a su dire NON à l’emprise sioniste !

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1524
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte