› Communications du PAS
31
AOÛ
Cours de « religion laïque » pour la rentrée scolaire 2015 ? Imprimer
Lundi, 31 Août 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Vincent Peillon, ancien ministre de l'Education.

Douze millions d'élèves reprennent cette semaine le chemin des établissements scolaires avec au programme "l'enseignement moral et civique" qui va remplacer, du CP à la terminale, les traditionnels cours d’éducation civique. Cette « nouveauté », qui n’en est pas vraiment une, mise en place par la ministre Najat Vallaud Belkacem, est en réalité l'aboutissement d'un projet lancé début 2013 par l'ancien ministre de l’Éducation Nationale, Vincent Peillon, franc-maçon déclaré, assumé, et membre du Grand Orient.

Finis les cours théoriques qui ne portent que sur les institutions françaises et sur le b.a.-ba du droit. Ces cours de « morale laïque », nous dit-on, vont aussi faire place à la réflexion, au dialogue, au respect, à la liberté d’expression, au vivre-ensemble… . De la poudre aux yeux : la plupart des enseignants, sceptiques, tentaient déjà de faire ce travail. Bref, énième tentative de séduction à travers des apparats conceptuels creux qui ne peuvent nourrir d’espoir que les citoyens les plus naïfs et parmi eux, peut-être, les 12,3 millions d'élèves. 

Rappelons ce qu’est cette république laïque qui se définit par la séparation des églises et de l’État depuis 1905. Elle est censée faire preuve de neutralité vis-à-vis des religions, or, il y a incohérence : comment peut-on être neutre, lorsque l’on combat ouvertement des religions et surtout, lorsque l’on fait la promotion de la « religion laïque » depuis plus d’un siècle ? Car, oui, la laïcité est en réalité une arme au service d’une religion d’État qui depuis peu, dit son nom à demi-mot.

Vincent Peillon ne s’en cache pas, initialement, la laïcité a été nommée, la « religion laïque » : 

« Il fallait une espèce de religion spécifique à la république qui permette de toucher l’ensemble de nos enfants dans les villages, face au curé, l’instituteur doit être porteur d’un certain nombre de valeurs, pas seulement matérielles, mais éthiques, spirituelles, …etc. ». Sur la laïcité, toujours, « elle va d’abord apparaître comme une religion laïque, ce terme est employé, une religion contre la religion catholique et lorsque les républicains, fondateurs de la religion laïque, vont prendre le pouvoir à travers l’école, dans le fond, ils vont, à travers les instituteurs, à travers les cours de morale laïque (…), ils vont essayer de constituer non seulement une république matérielle mais aussi une république spirituelle » (…)». Vincent Peillon va beaucoup plus loin en déclarant que « la laïcité naît dans les loges » (…), « la franc-maçonnerie a eu une place déterminante » pour conquérir les esprits dans l’établissement de la laïcité, (…). N’a-t-il pas dit à demi-mot que la république laïque a pour religion d’État la franc-maçonnerie depuis 1905 ?

Faut-il rappeler au Président de la République laïque et à ses prédécesseurs que la République n’est censée reconnaître aucun culte ? Or, la franc-maçonnerie est bien un culte voué au « grand architecte », comme se plaisent à l’appeler les hauts gradés. D’innombrables anciens francs-maçons repentis apportent leurs témoignages sur la toile, dont celui de Maurice Caillet, pour ne citer que lui, qui fait un travail d’information admirable en France pour démontrer la supercherie du culte voué à Satan au sein de la franc-maçonnerie.

Mais que pouvons-nous attendre du Président actuel, qui fit clairement allégeance à la franc-maçonnerie avant son élection : « Si l’on croit, comme c’est mon cas, dans la république, il faut à un moment ou à un autre passer par la franc-maçonnerie ». Extrait de l’audition de François Hollande devant le Grand Orient de France (GODF) en janvier 2012.

En ces temps eschatologiques, leurs déclarations prennent tout leur sens. Elles ne sont ni plus, ni moins que l’expression manifeste d’un messianisme républicain avec pour figure emblématique le Dajjal/Antéchrist. « Merci pour ces moments »…, ils facilitent notre devoir d’information.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2515
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
30
AOÛ
La soumission au Dajjal par l’énergie (Questions islam) ! [Vidéo] Imprimer
Dimanche, 30 Août 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

La soumission au Dajjal par l’énergie (Questions islam) ! [Vidéo]
Code lecteur :

La soumission au Dajjal par l’énergie (Questions islam) ! [Vidéo]e

L'énergie du Dajjal (Antéchrist), qui provient de la nature même de Satan, est utilisée pour dominer les peuples : à travers la possession d’énergies, telles que l'arme atomique, le gaz, le pétrole, et bien plus.

« Aujourd’hui, l’Occident entre en guerre pour récupérer toutes ces énergies, qu’il nomme intérêts vitaux […] »

Seyyed Yahia Gouasmi met cette énergie en opposition avec l'énergie pacifiée qu'apportent sur terre, l'Imam Mehdi (p) [descendant du prophète Mohammed (p)] et le Messie (p) par la puissance de l'Esprit.

Toute l'Histoire est une histoire d’énergie; nous serons séduits pour l’énergie, corrompus pour elle… 

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2514
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
28
AOÛ
« La seule solution est Eretz Israël ! » [Joseph Weitz] Imprimer
Vendredi, 28 Août 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Joseph Weitz, directeur du Fond national juif, 1973.
© www.partiantisioniste.com/communications/2511
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
26
AOÛ
Sergueï Lavrov évoque la fin de la domination occidentale ! Imprimer
Mercredi, 26 Août 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères.Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères.Sergueï Lavrov évoque la fin de la domination occidentale ! 

Intervenant lors d’un forum pour la jeunesse, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a répondu à plusieurs questions concernant la fin de la domination de l’Occident, les sanctions antirusses et le problème des migrants en Europe.

Le ministre russe a déclaré qu’« aujourd’hui, nous observons la fin d'une très longue époque, celle de la domination économique, financière et politique de l'Occident historique. » D’après Sergueï Lavrov, de nouveaux centres puissants se créent, comme par exemple dans la région Pacifique, même si c’est un processus assez long.

L’une des raisons du chaos qui persiste dans les relations internationales, provient de la répugnance de l’Occident à réaliser que le temps de sa domination est terminé, estime le diplomate russe. « Nous observons des tentatives pour sauvegarder cette domination de façon artificielle, y compris en exerçant des pressions sur d’autres pays, par des sanctions et par l’utilisation de la force militaire », a expliqué le ministre, critiquant les actions entreprises actuellement par l’Europe et les Etats-Unis. Il ne faut donc pas s’attendre à la levée des sanctions dans un avenir proche.

Le terrorisme et les flux de migration illégaux résultent de l'intervention de l'Occident dans les affaires intérieures des Etats souverains, estime le diplomate russe. C'est exactement la raison pour laquelle le Proche-Orient et l'Afrique du nord sont devenus des « foyers du terrorisme et de l'extrémisme violent », ajoute Sergueï Lavrov.

L’analyse de Sergueï Lavrov correspond à celle défendue par le Parti Anti Sioniste, depuis de nombreuses années.

Le Parti Anti Sioniste salue la sage position de la Russie exprimée à travers la voix de son ministre des Affaires étrangères. Il appelle le gouvernement français à porter plus d’intérêt aux conseils de Moscou, à abandonner son alignement sur la politique étrangère américano-sioniste et à renoncer à participer au chaos, dont l’Occident est responsable et qui pourrait mener le monde à la catastrophe.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
 

Yahia Gouasmi  -  Président du Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2509
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
25
AOÛ
« Nous devons expulser les Arabes… » [Ben Gourion] Imprimer
Mardi, 25 Août 2015 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Ben Gourion, fondateur de l’entité sioniste d’Israël.
© www.partiantisioniste.com/communications/2508
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»