› Communications du PAS
22
AOÛ
Yémen : Les Houthis lancent un ultimatum au Gouvernement Imprimer
Vendredi, 22 Août 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Les Houthis marchent vers Sanaa.Les Houthis marchent vers Sanaa.Yémen : Les Houthis lancent un ultimatum au Gouvernement

Des dizaines de milliers de personnes manifestaient lundi à Sanaa, capitale du Yemen, pour réclamer la chute du gouvernement yéménite, à l'appel du chef des Houthis chiites Abdel Malek al-Houthi. Il a ainsi appelé ses partisans à marcher sur Sanaa afin de précipiter « la chute du gouvernement qui a échoué ».

« Nous annonçons le début de l'intensification sans précédent des manifestations populaires dans le cadre de la réalisation des droits de la nation yéménite » a déclaré Abdel Malek al-Houthi.

Le chef d'Ansaruallah a fixé aux autorités un ultimatum expirant vendredi pour satisfaire ses revendications, faute de quoi d'autres formes d'actions « légitimes » seront menées, a-t-il prévenu, sans préciser lesquelles.

Il a estimé que la situation qui prévaut actuellement au Yémen est enracinée dans l'échec du gouvernement dans tous les domaines : « Continuer à subir l'humiliation repose sur la Nation ».

Après avoir salué l'attitude de certains députés, Al-Houthi a ajouté que d’autres législateurs avaient été muselés afin de limiter l’efficacité du Parlement. Les Houthis, qui luttent pour leurs droits au Yémen depuis 1980, ont été multipliés par six entre 2004 et 2010.

Le gouvernement mis en place après le départ en février 2012, sous la pression de la rue, de l'ex-président Ali Abdallah Saleh, est confronté à des difficultés économiques, accentuées par une vague de violences attribuée à Al-Qaïda, mais aussi à la rébellion dans le nord et à un mouvement sécessionniste dans le sud.

Bien que les chiites représentent environ 42 % de la population yéménite, ils se sont vus refuser un grand nombre de leurs droits au cours des 30 années du régime de Saleh.

Le Parti Anti Sioniste ne peut que constater une nouvelle fois que la France et les autres participants au dialogue international, véritables gendarmes du monde, s’érigent ouvertement en donneurs de leçons, en défenseurs des droits de l’homme et des peuples. Force est de constater que ces mêmes puissances n’hésitent pas à taire ces injustices quand leurs intérêts économiques et géostratégiques sont en jeu.

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2019
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
12
AOÛ
Irak : Les Takfiris de « l’Etat islamique » obéissent aux ordres sionistes ! Imprimer
Mardi, 12 Août 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Les Takfiris : Ces pseudo-musulmans armés par les Etats-Unis et les Occidentaux !Les Takfiris : Ces pseudo-musulmans armés par les Etats-Unis et les Occidentaux !Irak : Les Takfiris de « l’Etat islamique » obéissent aux ordres sionistes !

Mark Glenn, auteur et journaliste américain, décrit les terroristes takfiris de « l’Etat islamique » comme des « chiens sauvages » créés par les agences de renseignement occidentales et israélienne, pour commettre des ravages en Irak.

Le journaliste souligne que ces milices takfiries n’avanceraient pas aussi vite sur le terrain si elles ne bénéficiaient pas de l’appui des Etats-Unis, d’Israël et d’autres puissances occidentales.

En effet, ces milices terroristes ont été formées et entraînées par des officiers du renseignement européens, américains et israéliens dans des bases secrètes situées en Jordanie, en Libye et au Qatar.

Les renseignements russe et iranien nous informent sur l’identité du « calife » Abou Bakr al-Baghadi de « l’Etat islamique », qui est en réalité un agent formé par le Mossad et la CIA. Selon Edward Snowden, ex-agent de la CIA, il a reçu des armes de la part des services de renseignement américains et britanniques, et des financements saoudiens et qataris.

Le Parti Anti Sioniste dénonce l’hypocrisie avec laquelle les responsables politiques américains et occidentaux agissent vis-à-vis de leur peuple. Les dirigeants de ces pays font mine d’apporter une aide financière, militaire ou alimentaire à la population irakienne alors qu’en réalité, ces aides sont volontairement mineures et restreintes parce qu’ils n’ont nullement l’intention de stopper les crimes commis par les Takfiris tant que ces derniers n’auront pas rempli leur part du contrat sioniste…

Les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux, par Takfiris interposés, obéissent à une feuille de route sioniste bien précise, dont l’objectif premier est de semer le chaos dans les pays voisins arabo-musulmans et considérés comme des menaces à la sécurité de l’entité sioniste. Une fois déstabilisés, ces pays montreront moins de résistance et l’entité sioniste pourra aisément, pense-t-elle, y établir son mythe : le « Grand Israël » !

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2013
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
01
AOÛ
Gaza : Y-a-t-il quelqu’un pour stopper le massacre ? Imprimer
Vendredi, 01 Août 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Et s’il était notre enfant ?Et s’il était notre enfant ?Territoires occupés : Y-a-t-il quelqu’un pour stopper le massacre ?

Après plus de 20 jours de bombardements sionistes incessants sur une Bande de Gaza assiégée, des voix se font entendre partout dans le monde pour faire stopper le génocide.

Les hauts fonctionnaires de l'ONU ont qualifié la situation dans la bande de Gaza d’extrême, appelant à une action immédiate pour mettre fin à la catastrophe humanitaire dans l'enclave assiégée.

Valérie Amos, sous-secrétaire général de l'ONU pour les affaires humanitaires, a déclaré jeudi que 24 jours de conflit à Gaza a aggravé la situation dans le territoire palestinien.

« Quelques 440 000 personnes ont été déplacées, soit près de 24% de la population et plus de 240 000 sont logés dans des installations gérées par l'ONU tandis que d'autres se réfugient là où ils peuvent, dans les édifices gouvernementaux ou dans les hôpitaux », chassés de chez eux par les attaques sionistes, a déclaré le 31 juillet, Valérie Amos, sous-secrétaire général de l'ONU pour les affaires humanitaires. Elle ajoute qu’« aujourd'hui, aucun lieu n'est sûr », pas même les installations de l’ONU.

Philippe Krähenbühl, chef de l'agence d’aide des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a affirmé qu’il était « grand temps pour un cessez-le-feu immédiat et inconditionnel comme demandé par le Conseil de sécurité » et que « le blocus illégal de Gaza devait être levé. »

Henry Siegman, ancien dirigeant du Congrès juif américain condamne fermement l’agression israélienne contre Gaza : « Le rêve sioniste repose sur l’abattage répété d’innocents à une échelle que nous constatons ces jours-ci, quand nous regardons la télévision. C’est vraiment une très profonde crise », déclare-t-il dans l’émission d’informations Democracy Now ! , diffusée le 30 juillet à New-York.

En dépit d’une trêve humanitaire de 4 heures le 30 juillet, l’armée sioniste a poursuivi ses pilonnages sur la Bande de Gaza et causé la mort de plus de 24 personnes et blessé plus de 200 personnes.

Devant ce carnage, se taire équivaut à être complice des crimes commis par l’entité sioniste. Le Parti Anti Sioniste s’interroge… Pourquoi la communauté internationale ne neutralise-t-elle pas l’armée sioniste —dite « la plus morale »— ? Elle a pourtant les moyens de le faire, si elle le voulait. Pourquoi les Israéliens ne se lèvent-ils pas pour stopper cette folie meurtrière ? Pourquoi ne protestent-ils pas lorsque leur Premier ministre Benjamin Netanyahu les appelle à commettre plus de meurtres ? Quel est donc ce peuple, qui se dit « Elu » et qui foule à ses pieds les enseignements de Moïse ? Il n’y a pas à douter une seconde que si le Prophète Moïse était là, il n’irait pas vers ce peuple d’oppresseurs !

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/2001
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
30
JUIL
Appel à soutenir la Palestine ! (Guide suprême iranien, Ali Khamenei) Imprimer
Mercredi, 30 Juillet 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

Seyyed Ali Khamenei, Guide suprême iranien (Téhéran, 29/07/14).Seyyed Ali Khamenei, Guide suprême iranien (Téhéran, 29/07/14).Appel à soutenir la Palestine ! (Guide suprême iranien, Seyyed Ali Khamenei)

Le Guide suprême de la Révolution islamique d’Iran, Seyyed Ali Khamenei, a qualifié de génocide et de catastrophe historique, les crimes commis par l’entité sioniste dans la Bande de Gaza. Lors d’un meeting à Téhéran, le 29 juillet 2014, il a demandé que « les dirigeants israéliens et leurs partisans occidentaux arrogants soient traduits devant les tribunaux internationaux ».

L'aide militaire américaine accordée chaque année à Israël vient de passer de 2,4 à 3,1 milliards de dollars jusqu'en 2017…

Le Guide suprême a appelé les pays musulmans à s’unir, mettant de côté leurs différences, pour subvenir aux besoins des Palestiniens et leur fournir les produits de première nécessité. Le monde islamique a « le devoir d’armer le peuple palestinien autant qu’il le peut. » Seyyed Ali Khamenei a ensuite ajouté : « Notre message aux gouvernements islamiques est clair, levons-nous pour aider les opprimés et montrer que le monde musulman ne gardera pas son calme face à la cruauté et à l'oppression ! »

Le leader iranien a ensuite salué la Résistance du peuple de Gaza face aux atrocités commises par le régime sioniste. Plus de 1 100 Palestiniens ont été tués et près de 6 500 autres ont été blessés depuis le début des raids israéliens sur Gaza, le 08 juillet.

Le Parti Anti Sioniste appelle la Résistance palestinienne à tenir bon devant l’adversité ne qui cherche, à travers un cessez-le-feu, qu’à gagner du temps et à l’affaiblir. La violence de l’agression israélienne sonne le glas de l’entité sioniste. Le parti sait que la fin d’Israël est proche, il en est convaincu…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1999
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
26
JUIL
Palestine : La paix est-elle une utopie ? Imprimer
Samedi, 26 Juillet 2014 [Liste des articles]
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
Cet article a été partagé fois sur Facebook.  Faites le découvrir à vos amis !

La population gazaouie est contrainte de fuir !La population gazaouie est contrainte de fuir !Palestine : La paix est-elle une utopie ?

« Le soi-disant processus de paix qui a 20 ans, est juste une autre blague dont le régime génocidaire de Tel-Aviv soutenu par l'Occident s’éloigne chaque jour un peu plus, lorsqu’il commet ses meurtres et d’autres crimes contre l’Humanité », a déclaré l’analyste Finian Cunningham, spécialisé dans les affaires internationales avant d’ajouter que la paix n’apportera rien si ce n’est « plus de misère et de souffrance » aux Palestiniens assiégés.

Depuis sa création en 1948, l’entité sioniste commet un génocide dans les territoires occupés avec la complicité des pays occidentaux. La population gazaouie subit un blocus imposé par l’entité sioniste depuis 2007 qui a conduit à une crise humanitaire où l’eau, l’électricité et le matériel médical manquent cruellement. L’armée sioniste interdit aux équipes médicales d’intervenir à Gaza et d’évacuer les blessés. La situation s’est encore détériorée avec les raids israéliens qui pilonnent Gaza depuis le 08 juillet 2014 et forcent la population gazaouie à fuir.

Plus de 880 Palestiniens ont été tués, la plupart sont des femmes et des enfants, plus de 4600 blessés sont à déplorer depuis le début de l’offensive sioniste et plus de 100 000 Palestiniens sont contraints de fuir ! 500 maisons ont été totalement détruites et 2600 autres l’ont été partiellement. Si Israël ne parle que de 32 soldats tués par les tirs de roquettes palestiniennes, le Hamas a recensé entre 135 et 160 tués dans les rangs sionistes…

Dans ces conditions, des négociations de paix justes sont peu probables et l’idée de deux Etats est à exclure. Un tel accord serait inéquitable entre une population palestinienne encerclée et opprimée, et un occupant militaire violent.

Les véritables amis du peuple palestinien sont rassemblés dans le combat contre le sionisme et savent que la théorie des « deux États démocratiques vivant côte-à-côte » est une illusion soigneusement entretenue par le sionisme et ses complices afin de diviser le peuple palestinien. L’entité sioniste d’Israël doit disparaître. Le Parti Anti Sioniste revendique l’idée d’un seul Etat sans sionisme, d’une seule Nation où Juifs, Chrétiens et Musulmans vivront en harmonie et en Paix.

Le Parti Anti Sioniste soutient la Résistance palestinienne dans sa lutte contre le sionisme. Il dénonce le silence complice de la communauté internationale et de nombreux dirigeants arabes qui ne prennent pas leurs responsabilités. Le parti appelle les peuples arabes, américains et européens à se mobiliser et à faire pression sur leur gouvernement pour que cesse tout soutien militaire ou financier à l’entité sioniste. La fin d’Israël est inéluctable et la victoire proche…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/communications/1996
Envoyer par Email !
Imprimer !
  URL courte
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»