Yémen, Iran : même destin !

drapeaux_iran_yemen_01
Yémen, Iran : même destin !

L’Arabie sioniste, en formant une coalition arabe appuyée par les Etats-Unis et l’entité sioniste d’Israël, s’imaginait mettre à feu et à sang le Yémen en quelques semaines, pour ensuite prendre les rênes du pouvoir du pays. C’était sans compter sur le courage et la résistance du peuple yéménite qui, emmené par le mouvement populaire Ansar Allah, aspire à s’affranchir de la mainmise saoudienne et de l’oppression.

Les attaques saoudiennes, initiées le 19 mars contre le Yémen, se poursuivent. Plusieurs pilotes saoudiens sont décédés et les pilotes des pays arabes alliés refusent désormais de participer aux opérations militaires. Pour pallier à la pénurie, l’Arabie saoudite a demandé à l’entité sioniste d’Israël de l’assister. Des pilotes israéliens participent, en ce moment, aux raids aériens saoudiens contre le Yémen, contribuant au renforcement de la coopération miliaire des deux frères siamois tandis qu’officiellement, l’Arabie saoudite prétend vouloir négocier avec le mouvement populaire houthi Ansar Allah.

La révolution populaire yéménite ressemble beaucoup à la révolution iranienne. En effet, le peuple yéménite lutte pour son indépendance politique contre les tyrans saoudiens —le clan al-Saoud— soutenus par l’USrael, comme jadis le peuple iranien se battait contre le tyran irakien Saddam Hussein soutenu par les Etats-Unis.

Grâce à sa détermination et à sa droiture, l’Iran a su vaincre son ennemi et est devenu une nation souveraine de référence dans la région, n’en déplaise aux Etats-Unis et à leurs alliés, arrogants, qui s’acharnent contre lui ! Le Yémen marche sur les pas de la République d’Iran.

Le Parti Anti Sioniste rappelle la mise en garde des fondateurs de la pétromonarchie contre toute intrusion militaire au Yémen sous peine de provoquer la fin de l’Arabie saoudite, et affirme que le sort réservé au clan al-Saoud sera similaire à celui du tyran irakien.

yahia_gouasmi_05Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

Commentaires