QUAND ISRAËL SÉCURISE LA MECQUE !

QUAND ISRAËL SÉCURISE LA MECQUE !
QUAND ISRAËL SÉCURISE LA MECQUE ! 

Les tragiques évènements survenus à la Mecque lors du dernier pèlerinage -chute d’une grue et drame de mina- ayant causé la mort d’au moins un millier d’êtres humains et les blessures de plusieurs milliers d’autres, amènent à nous pencher sur la gestion de la sécurité des pèlerins par les autorités Saoudiennes.

C’est alors qu’on découvre une information explosive révélée en 2013 par le journal libanais Al Akhbar et reprise par le site sioniste « tribune juive », mais qui n’a évidemment pas été relayée par la presse grand public :

l’Arabie Saoudite se tourne depuis 2010 vers la branche israélienne de la société britannique G4S afin d’assurer la sécurité du Hajj !

Cette prestation est réalisée à l’aide d’une société « écran » locale, filiale de G4S, dont le nom est Al Majal G4S et qui est dirigée par un certain Khaled Baghdadi.

La surveillance du Hajj ne serait qu’une infime partie des activités de G4S en terre arabe et celle-ci aurait une activité particulièrement importante dans les aéroports de transit des pèlerins musulmans, Baghdâd et Dubaï, ce qui lui permettrait d’avoir accès à leurs relevés d’identité complets, y compris leurs photos et leurs empreintes digitales.

La révélation de ces informations a suscité nombre de protestations de la part de diverses associations musulmanes qui ont demandé au roi d’Arabie Saoudite de mettre un terme à cette coopération, mais les autorités du royaume continuent malgré tout à confier la sécurité du Hajj à cette société israélienne.

Ainsi, en plus d’occuper la Palestine et le troisième lieu saint de l’Islam qu’est la mosquée d’al Aqsa, l’entité sioniste gère la sécurité des pèlerins musulmans lors du grand pèlerinage!

Le Parti Anti Sioniste condamne avec véhémence l’indécence du régime saoudien qui ose confier la vie des pèlerins musulmans du monde entier dont il a la responsabilité, à une société de l’entité sioniste qui extermine depuis plus d’un demi-siècle les musulmans palestiniens.

Le régime saoudien a l’obligation de rendre des comptes sur la gestion du Hajj et des lieux saints qui ne sont pas sa propriété privée mais qui appartiennent à l’ensemble des musulmans du monde.

 

[signature]Signature du président[/signature]

Commentaires