Palestine occupée : « permis de tuer » pour les Français !

Palestine occupée : une Franco-israélienne tue deux Palestiniens !
Palestine occupée : une Franco-israélienne tue deux Palestiniens !

Les citoyens français, à tendance meurtrière, ont désormais la solution afin de satisfaire leurs pulsions assassines sans risquer d’être jugés et condamnés par la loi : s’enrôler dans l’armée d’occupation israélienne…

 

Ainsi, ce matin du 30 octobre 2015, une soldate franco-israélienne était l’héroïne du jour en Palestine occupée, après avoir abattu à Jérusalem deux Palestiniens soupçonnés d’avoir poignardé un policier au poste de contrôle de Zatara, au sud de Naplouse.

 

Il faut préciser qu’actuellement, dans l’entité sioniste, pour abattre un Palestinien désarmé à bout portant et obtenir le statut de héros, il suffit de prétendre ou de soupçonner qu’il aurait un canif caché dans la poche !

 

« C’est ce pourquoi je suis venue ici, pour défendre Israël », a déclaré la meurtrière fraîchement enrôlée dans l’armée d’occupation sioniste, félicitée par le député pro-israélien de la 8ème circonscription des Français de l’étranger, Meyer Habib, qui a salué le courage et le sang-froid exceptionnels de la soldate…

 

Aucune réaction du gouvernement français, pourtant habituellement si prompt à surveiller, contrôler et sanctionner les musulmans français qui se rendent en Syrie. La France ne semble donc pas juger nécessaire de condamner ses ressortissants de confession juive, qui s’adonnent au meurtre en dehors de l’Hexagone ; son assourdissant silence n’en est que plus éloquent… Qui sait, peut-être que la meurtrière se verra remettre la légion d’honneur ? Tout est possible dans notre pays qui semble devenu une annexe de l’entité sioniste.

 

Quelle différence entre un djihadiste français qui guerroie en Syrie et assassine des innocents, et un citoyen français portant l’uniforme de l’armée d’occupation israélienne, opprimant et éliminant d’autres innocents ?

 

Ainsi, il est fait grand bruit dans nos médias ou à travers les déclarations de nos responsables politiques, des Français musulmans qui vont combattre en Syrie aux côtés des terroristes soutenus par la France, mais personne ne parle de ces Français qui, depuis des années, vont participer, sous uniforme israélien, à une occupation officiellement dénoncée par l’ONU et par l’Etat français.

 

Le Parti Anti Sioniste condamne le silence complice des autorités françaises à propos des citoyens binationaux vont s’enrôler dans une armée d’occupation et commettent des crimes de guerre en toute impunité.

 

Alors que la classe politique, dans son ensemble, ne cesse de stigmatiser les citoyens musulmans qui sont tous considérés comme des terroristes potentiels, le Parti Anti Sioniste appelle tous les partis politiques ainsi que le gouvernement, à avoir le courage de dénoncer les citoyens français de confession juive, qui commettent des meurtres en Palestine occupée.

 

Cette politique de « deux poids, deux mesures » démontre, une nouvelle fois, à quel point notre pays est soumis à la mainmise des sionistes. Désormais, ceux-ci ne se cachent même plus pour applaudir le meurtre d’innocents par des soldats d’occupation, qui ne sont  « héroïques », que lorsqu’ils font face à des populations faibles et désarmées.

 

[signature]Signature du président[/signature]