Normalisation : nouvelle voie ferrée entre l’Arabie saoudite et Israël

Le ministre des Transports Yisraël Katz devant une carte du réseau ferroviaire

Comme nous l’avions déjà annoncé dans plusieurs de nos articles, des pourparlers étaient entamés afin de construire une voie ferroviaire qui relirait l’Arabie saoudite à l’entité sioniste d’Israël, désormais cela est un projet en voie de réalisation.

[voir : http://www.partiantisioniste.com/articles/ambitions-ferroviaires-disrael-se-concretisent.html]

En effet, il a été annoncé par la télévision israélienne qu’un accord entre le Premier ministre israélien le criminel de guerre Benyamin Netanyahu et son ministre des Transports, Yisrael Katz, avait été conclu afin de commencer les travaux d’une ligne de chemin de fer reliant l’entité sioniste d’Israël à l’Arabie saoudite.

Destiné à être, soi-disant, un « corridor commercial », ce chemin de fer relira l’État illégitime israélien ainsi que les pays riverains du golfe Persique, passant particulièrement par l’Arabie saoudite. Il traversera Jénine, dans le nord de la bande de Gaza et le point de passage frontalier de la Jordanie.

D’après la chaîne 10 de la télévision israélienne, « La construction de ce chemin de fer vise à renforcer les relations entre Israël et les pays de la région et à faire face à l’Iran ». Puis d’ajouter que « l’administration américaine serait à l’origine de ce projet israélo-saoudien ».

Points stratégiques entre l’Europe et les pays du golfe Persique, ce pont terrestre affecterait sérieusement le trafic commercial passant par le canal de Suez en Égypte et le détroit de Bab el-Mandeb dans la Mer Rouge. En 2030, les échanges commerciaux augmenteraient considérablement et atteindraient la modique somme de 250 milliards de dollars.

Par ailleurs, un point évidemment occulté par toutes les analyses.concernant cette ligne de chemin de fer est qu’elle permettra une accessibilité à la mégacité de NEOM, ce nouveau paradis ultrafuturiste que nos élites mondialistes nous concoctent.

Le Parti Anti Sioniste avait alerté qu’une telle construction était un danger, nous condamnons, une fois de plus cette initiative qui, sous couvert d’objectifs commerciaux, pourrait être un moyen d’acheminer des hommes et du matériel servant à alimenter les guerres causées par les sionistes et leurs alliés.
Ce projet est une pierre de plus ajoutée à la volonté de légitimation de l’entité sioniste criminelle et de normalisation des relations entre cet État terroriste et le royaume saoudien.
Nous en appelons à la raison de tous les hommes doués de sens et d’intelligence afin de réfléchir à deux fois et de se projeter dans le futur pour voir que ce projet, qui ne présage rien de bon pour les pays de la régions et du monde est en passe de devenir une réalité !

Commentaires