Le ministre russe des AE met en garde contre toute attaque US

Le ministre russe de la Défense a mis en garde contre les conséquences catastrophiques d’une éventuelle attaque américaine contre la Syrie.

Cité par l’agence de presse Reuters, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a affirmé, ce mardi 13 mars, que la création de nouvelles zones de désescalade n’était pas pour l’instant la priorité de Moscou.

Et d’ajouter qu’une nouvelle attaque américaine contre les forces syriennes aurait de très lourdes conséquences.

Sergueï Lavrov a aussi affirmé avoir l’intention de discuter avec son homologue turc, Mevlüt Çavusoglu, à propos de la situation dans la Ghouta orientale.

Plus tôt ce mardi, le chef d’état-major de l’armée russe a levé un coin du voile sur le nouveau plan de guerre américain contre la Syrie et plus précisément Damas, la capitale.

Bien que la Syrie ait démantelé son arsenal chimique en 2013, les États-Unis ont récemment multiplié les accusations contre Damas, en disant que l’armée syrienne aurait procédé à des attaques aux substances chimiques dans la Ghouta occidentale de Damas, ce que le gouvernement syrien a vigoureusement démenti.

 

 

Commentaires