Les frères siamois se synchronisent : l’Arabie saoudite s’occupe du Yémen et Israël de la Palestine…

arabie_saoudite_israel_01
Les frères siamois se synchronisent …

Bien que Riyad ait annoncé la fin de son agression militaire illégale baptisée « Tempête décisive » au Yémen, les attaques n’ont pas cessé, loin de là…

La coalition arabe, emmenée par l’Arabie Saoudite avait lancé, le 26 mars, sa campagne aérienne contre le Yémen—sans consulter le Conseil de sécurité des Nations unies—, dans le seul but de miner le mouvement populaire Ansar Allah (composé de Houthis, de soldats de l’armée yéménite et de comités populaires) et de replacer au pouvoir, le président fugitif du Yémen, Mansour Hadi, allié fidèle de l’Arabie saoudite.

1 244 Yéménis ont perdu la vie depuis le début de l’agression militaire et la situation humanitaire est catastrophique. La seconde phase a été abusivement nommée « retour à l’espoir ».

Le Parti Anti Sioniste se demande de quel espoir l’Arabie saoudite parle ; peut-être a-t-elle l’espoir de mettre à genou le peuple yéménite ?

La fin de l’opération « tempête décisive » est un aveu d’échec de Riyad qui voulait fédérer les pays arabes voisins au sein d’une coalition anti-Yémen, face aux forces iraniennes… Il n’y aura pas d’alliance régionale, mais cela ne veut pas dire que l’Arabie saoudite se soit résignée à la fin des attaques.

Au contraire, la pétromonarchie multiplie les agressions aériennes de zones résidentielles et recourt aux terroristes de la nébuleuse d’al-Qaïda pour des interventions terrestres ; elle utilise également des armes prohibées !

En effet, dans un rapport publié le 03 mai 2015, l’ONG Human Rights Watch publie des photos, des vidéos et autres preuves qui montrent que l’Arabie saoudite fait, comme l’entité sioniste d’Israël, usage de bombes à fragmentation contre les populations civiles du Yémen. Il a été également rapporté que les agressions de Riyad ciblaient les convois alimentaires et humanitaires.

Tous les stratagèmes de la monarchie et de ses alliés n’ont pas empêché les combattants du mouvement populaire d’Ansar Allah de poursuivre leur défense sur le terrain. Le 1er mai, le peuple yéménite a organisé une manifestation monstre dans les rues de la capitale. Les manifestants ont affirmé leur soutien au mouvement Ansar Allah et ont scandé des slogans contre l’Arabie saoudite et ses alliés : l’entité sioniste, les Etats-Unis et les terroristes d’al-Qaïda.

Le Parti Anti Sioniste constate que, comme lors des agressions de la Syrie, de l’Irak et des territoires occupés de Palestine, les attaques contre le Yémen dévoilent, un peu plus, le visage hideux d’une Arabie sioniste anti-islamique, qui soutient le terrorisme au service du sionisme mondial, cet ennemi de l’Islam dont les principaux ambassadeurs sont les Etats-Unis et l’entité sioniste. L’Arabie saoudite se comporte envers le Yémen comme l’entité sioniste d’Israël se comporte vis-à-vis de la Palestine. Cela ne surprend plus personne, puisque l’Arabie saoudite et Israël sont deux frères siamois. Benjamin Netanyahu n’avait-il pas déclaré, courant 2012, qu’Israël avait « des intérêts communs avec l’Arabie Saoudite en politique régionale. […] »

Le Parti Anti Sioniste appelle, de nouveau, la communauté internationale à œuvrer pour que les différentes composantes du Yémen se retrouvent autour de la table des négociations.

yahia_gouasmi_05Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste