Le complot contre la Syrie se confirme…

complot_contre_syrie_01
Le complot contre la Syrie se confirme…

De nouvelles révélations de Wikileaks font état d’une entente secrète conclue, il y a trois ans, entre l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie afin de renverser le gouvernement syrien.

Julian Assange, fondateur de Wikileaks, a par ailleurs déclaré à la chaîne de télévision russe Rossiya-1 que les États-Unis, la France, et la Grande-Bretagne ont également été impliqués dans  cet accord secret en 2012.

Ces fuites viennent confirmer l’implication ce ces pays dans la crise meurtrière qui frappe la Syrie depuis 2011 avec plus de 230 000 morts et des millions de blessés.

Il n’était plus un secret que le royaume saoudien, le Qatar et la Turquie jouaient un rôle prépondérant dans la guerre menée contre la Syrie par l’empire américano-sioniste. Ces pays, soi-disant musulmans, jouent le rôle de sous-traitants de leurs parrains sionistes, en assurant le financement, l’armement et l’acheminement des divers groupes terroristes opposés au peuple syrien.

Malgré ces révélations, les medias occidentaux s’obstinent à ignorer la responsabilité évidente des pays cités, ci-dessus, se bornant à assener à une opinion publique lobotomisée, des analyses en totale opposition avec la réalité.

Le Parti Anti Sioniste réitère sa dénonciation de la complicité des sionistes et de leurs vassaux arabes et turque dans la tragédie qui touche le peuple syrien. Il demande au gouvernement français de cesser les discours hypocrites et de stopper son soutien aux groupes terroristes, qui combattent le peuple de Syrie.

Le Parti Anti Sioniste prévient, une nouvelle fois, les pays complices de cette guerre, que cela se retournera contre eux, comme le prouvent les attentats takfiris qui ont frappés récemment un certain nombre de ces nations, car à trop jouer avec le feu, on finit par se brûler !

yahia_gouasmi_05Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste