L’Arabie saoudite aurait reconnu qu’Israël bombarde à ses côtés au Yémen !!!

Selon certains journalistes indépendants, une information circulerait sur le net traitant d’une alliance entre l’Arabie saoudite et l’entité sioniste d’Israël et son implication directe dans les combats contre les Houthis au Yémen.
Ces révélations auraient été faites par le général Ahmed Al Asiri, promu récemment au poste de chef du renseignement saoudien et Porte-parole du ministère saoudien de la Défense .
En effet, le site britannique Liberty Fighters a annoncé que les premiers avions de guerre F-16 israéliens se seraient joints à l’armée saoudienne et auraient pris part à cette agression, en bombardant un QG des Résistants Houthis au Nord de Taëz.

 

Riyad aurait officiellement admis la présence des éléments de l’entité sioniste d’Israël à ses côtés, dans la guerre qu’elle mène, depuis plus de deux ans contre le Yémen.

Le 1er avril 2017 et ce n’est peut-être pas une blague, deux avions de l’armée de l’air israélienne auraient atterri dans la base de Khamis Mushait, en Arabie saoudite, pour venir en aide à la coalition arabo-wahhabite.

Le général Al Asiri aurait affirmé que : « Le premier raid des chasseurs israéliens a visé un camp d’entraînement des Houthis à Taëz. Dans ce moment crucial, nous avons vraiment besoin de la prouesse militaire de Tel Aviv pour freiner les Yéménites.

J’espère que cette intervention israélienne au Yémen présentera une nouvelle aube dans le partenariat israélo-arabe ».

Une annonce qui tomberait à pique, puisque dans les jours à venir, le président Donald Trump se rendra en Arabie saoudite, ensuite en Palestine occupée et enfin au Vatican. Selon certains analystes politiques, cette tournée aura pour but de rapprocher « Israël » et l’Arabie saoudite afin que les deux pays normalisent leurs relations.
Le Yémen est très convoité par Riyad et Tel-Aviv qui ne reculeront devant rien pour essayer de le faire tomber dans leurs griffes. Sous prétexte de contrecarrer la soi-disant  » menace iranienne « , ils veulent, absolument contrôler la totalité de la superficie du détroit de Bab el-Mandeb, sachant qu’il est le lieu du transit de 40% des marchandises du commerce mondial !
En ce qui concerne l’agression contre le Yémen, l’Arabie saoudite aurait aussi avoué son impuissance. En effet, l’aviation saoudienne et ses alliés ont perdu 28 pilotes de F15 depuis mars 2015, qui ont été tués par des missiles ou roquettes russes des forces yéménites.
Selon le site Liberty Fighters : « Il existerait des pourparlers secrets entre Israël et l’Arabie saoudite sur la poursuite du soutien israélien aux frappes saoudiennes contre le Yémen. Celles-ci ont fait plus de 12 000 civils et fait du Yémen un total champ de ruines. 17 millions de Yéménites, dont une majorité de femmes et d’enfants, souffrent de famine et de terribles épidémies  ».  

Le Parti Anti Sioniste s’indigne du laxisme de l’ONU qui, non seulement laisse faire ces injustices, mais de surcroît garde un silence coupable et complice.
Les aveux de Riyad doivent alerter l’opinion publique au sujet de son alliance avec l’entité criminelle sioniste d’Israël qui essaie de venir à bout du peuple yéménite mais en vain puisqu’ils font face à une résistance vaillante et courageuse !
Le régime sioniste des Saoud a mis le pied dans l’engrenage de la machine qu’il a construite et qui est en train de le happer, doucement mais sûrement.

En imposant cette guerre cruelle et injustifiée contre le Yémen, il se rend compte, un peu tard, qu’il a affaire à une Résistance farouche et inflexible qui hâtera son déclin et celui de tous ses maudits alliés.

[signature]Signature du président[/signature]

Commentaires