L’Arabie saoudite a secrètement proposé au Vatican de faire tomber Bachar al-Assad !

document_secret_arabie_saoudite_au_vatican_01
Document envoyé par l’Arabie saoudite au Vatican, lui demandant de soutenir les rebelles en Syrie !

Quand l’Arabie saoudite invitait le Vatican à soutenir les rebelles anti-Assad !

A la fin de mars 2012, la presse internationale avait rapporté que 90% de l’importante population chrétienne de Homs (Syrie) avait dû quitter ses maisons confisquées par les combattants « rebelles » de l’ASL (Armée syrienne libre) dans le quartier qu’ils occupaient.

Comme l’Arabie saoudite soutenait alors politiquement les groupes d’opposition rebelle –et les armait clandestinement–, le royaume saoudien était pleinement conscient que la question des chrétiens pouvait faire basculer l’opinion publique mondiale contre les « rebelles » syriens.

C’est dans ce cadre qu’il faut analyser un document saoudien secret publié par Wikileaks. Ce document montre que le Vatican était invité par l’Arabie saoudite à soutenir publiquement la « révolution » en Syrie, dans le cadre d’un deal que l’on pourrait résumer ainsi : « Aidez-nous à faire tomber Assad et nous allons faire en sorte que les chrétiens ne subissent pas de représailles » !

Voici la traduction du document :

(Secret et urgent)

Serviteur des Deux Saintes Mosquées, 
Que Dieu le préserve

Je suis honoré de me référer à la directive n ° 24616 en date du 15/05/1433 [= Avril 7, 2012], qui contient l’approbation pour l’envoi d’une délégation pour rencontrer le ministre des Affaires étrangères du Vatican et porte un message verbal les exhortant à encourager les chrétiens à soutenir le mouvement du peuple syrien et à les rassurer. Leur dire que toutes les parties qui soutiennent le peuple syrien se sont engagées à respecter les droits des minorités en Syrie et, dans le cas de la chute du régime syrien, elles ne commettront pas d’actes de représailles.

Je suis heureux de vous annoncer que j’ai délégué son Excellence Abassador Raed ben Khaled pour rencontrer Son Excellence, le ministre des Affaires étrangères, Dominique Mamberti (Archevêque au Vatican), le jeudi 20/05/1433 [= Avril 12, 2012]. Il a transmis à Son Excellence un message verbal au sujet de la Syrie […]. Nous y affirmons, avec le reste des amis du peuple syrien, notre engagement complet pour les droits et les libertés de tous les membres du peuple syrien de toutes religions et ethnies. Aussi le fait que nous n’allons absolument pas accepter que des éléments de la société syrienne soient soumis à des actes de vengeance, à l’exclusion ou à la marginalisation. Nous continuerons à travailler à unir l’opposition syrienne afin d’établir un régime qui garantisse les droits, les libertés et l’égalité de tous, sans exception. Aussi, nous soutenons une solution politique et un transfert pacifique du pouvoir mais cela nécessite de mettre la pression maximale possible sur le régime pour arrêter le massacre […]

Source: No terror

Commentaires