L’ALGÉRIE SOUS HAUTE SURVEILLANCE SIONISTE

07-bases-otan

Il semblerait que l’Algérie soit toujours sous la surveillance accrue et menaçante des américano-sionistes, comme le montre la saisie récente de matériel d’espionnage à l’aéroport d’Alger, dans un vol en provenance du Qatar.

En effet, les services de l’inspection des douanes auraient mis la main sur des appareils électroniques sensibles d’une valeur de plusieurs millions d’euros, consistant en des caméras miniatures haute résolution ainsi que des drones, utilisés généralement par les services secrets israéliens et américains dans des opérations d’espionnage.

C’est la deuxième fois que l’Algérie saisit du matériel sensible en provenance du Qatar et pouvant être utilisé à des fins de surveillance illégale. En effet, on se souvient qu’en janvier 2013, le quotidien algérien Echourouk avait révélé l’interception de plus de 600 appareils électroniques ultra sophistiqués, utilisés dans des opérations d’espionnage, en provenance de l’Émirat.

Ainsi donc, les velléités belliqueuses du Qatar à l’encontre de l’Algérie n’ont pas disparu et le rêve de déstabiliser « la nation au million et demi de martyrs » est encore présent pour ce vassal de Tel-Aviv et de Washington. Cela ne trompe personne car il est évident que cette volonté de nuisance de Doha n’existe que parce qu’elle est dictée par les États-Unis et l’entité sioniste qui sont les seuls maîtres à bord.

 Ces derniers sont dans l’obligation d’implanter leurs agents en Algérie, puissance régionale dont la situation est une des priorités de la politique étrangère américaine. Pour ce faire, ils utilisent un de leur sous-traitant habituel, le micro état dictatorial chargé des basses besognes, dont la principale fonction consiste à financer les réseaux djihadistes que ses maitres décideront d’activer ou pas, en fonction de leurs intérêts du moment.

 Pour l’instant, il apparait que l’heure ne soit pas encore à la déstabilisation de l’Algérie qui se situe dans la sphère d’influence française. Cela pourrait avoir des conséquences dangereuses pour l’hexagone en raison du nombre considérable de citoyens français d’origine algérienne.

Cependant, les sionistes laissent planer la menace sur Alger afin d’exercer une pression sur les politiques menées et les orienter en faveur de leurs intérêts. C’est probablement là le message que les services de renseignement américains ont souhaité délivrer lorsqu’ils ont, récemment averti les autorités de la sécurité algériennes contre de possibles attentats terroristes à travers l’utilisation de produits radioactifs très dangereux, à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Toujours est-il qu’en installant des réseaux d’espionnage importants et en finançant des organisations takfiries clandestines susceptibles de passer à l’action n’importe quand, les sionistes installent les fondations pour une déstabilisation de l’Algérie qui se ferait alors le moment opportun.

Il semble, toutefois que l’empire hésite pour le moment à lancer son plan de destruction car il sait pertinemment qu’en s’attaquant aux Algériens il ouvrirait la porte à des conséquences susceptibles d’être dévastatrices pour l’Europe.

Le Parti Anti Sioniste appelle les autorités et le peuple algériens à la vigilance face aux manigances des sionistes et de leurs laquais qataris, qui nourrissent toujours le rêve de transformer l’Algérie en un champ de ruines comme ils l’ont fait en Syrie.