La Russie de Vladimir Poutine et ses musulmans !

Lors d’une réunion avec des responsables musulmans,  Vladimir Poutine aurait assuré la poursuite d’un indispensable soutien à l’éducation islamique, via notamment des universités publiques.

Le président russe aurait fortement insisté sur l’importance de l’instruction comme protection face aux propagandes charlatanesques et dévastatrices des groupes hérétiques comme les terroristes de Daesh.

« Ces idées, même les plus destructrices, ne peuvent être combattues qu’avec une seule arme : les idées. Celles qui sont promues et enseignées à l’Académie théologique de Kazan et dans d’autres structures académiques et éducatives,… à Moscou, Oufa et dans le Caucase », a-t-il déclaré lors d’une réunion avec les responsables des autorités religieuses musulmanes à Kazan, la capitale du Tatarstan, le 25 janvier dernier.

N’en déplaise aux anti-musulmans primaires qui penseraient que sous prétexte que Vladimir Poutine serait l’un des principaux nettoyeurs de terroristes, cela en ferait un fer de lance d’une islamophobie active et internationale. Bien au contraire, celui qui fut décrit comme l’actuel défenseur de l’islam sunnite par l’islamologue et spécialiste du Moyen-Orient, Bassam Tahhan, et qui de surcroît, aurait dernièrement rencontré le Guide de la révolution islamique, son Excellence, Seyyed Ali Khamenei, a bien évidemment conscience que la religion musulmane fait partie intégrante des codes culturels de la Russie.

Le chef de l’État russe a également loué les organisations islamiques russes pour leur implication à l’échelle internationale. Rappelons que ces structures organisent annuellement un Forum musulman, qui rassemble des leaders musulmans du monde entier.

Une société préservatrice de ses valeurs et traditions chrétiennes et respectueuses de ses minorités religieuses, comme cela semble être le cas au sein de la troisième Rome de Vladimir Poutine, c’est tout le bien que le Parti Anti Sioniste souhaite pour la France.

Bien évidemment, tolérer et respecter une minorité religieuse ne signifie pas se laisser déstabiliser par une main étrangère dissimulée surnoisement derrière une étiquette spirituelle.

Rappelons à titre d’exemple, les récentes découvertes d’espions américains dissimulés au sein des communautés de témoins de Jéhovah à travers tout le pays, et toutes les exagérations caricaturales au sujet des sanctions encourues qui furent médiatisées.

Commentaires