La manifestation des Israéliens contre le transfert de l’ambassade US

La marche des Israéliens contre le déménagement de l’ambassade US à Qods, le 12 mai 2018 à Tel-Aviv. ©jpost

Des centaines d’Israéliens ont manifesté, samedi soir 12 mai, dans les rues de Tel-Aviv en guise de protestation entre autres contre le transfert de l’ambassade d’États-Unis, de Tel-Aviv à Jérusalem.

Ils ont aussi réclamé la démission du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu.

Alors que les responsables du régime israélien s’apprêtent au transfert de l’ambassade américaine, de Tel-Aviv à Jérusalem occupée, des opposants au gouvernement de Netanyahu et à la décision américaine, ont défilé à Tel-Aviv, capitale d’Israël.

Les protestataires, estimés à 200 par le reporter du quotidien israélien Jerusalem Post, qui défilaient de la rue King George au centre-ville jusqu’à la porte Jaffa de la vieille ville, scandaient des slogans tels que:

« Nous nous opposons à une escalade de la situation sécuritaire », et « Netanyahu, démissionne! La paix vaut plus que le transfert de l’ambassade « .

L’un des organisateurs de la marche a déclaré au Jerusalem Post :

« Nous disons ici clairement que Jérusalem [Qods occupée, NDLR] appartient aux peuples qui y vivent, Juifs et Arabes, Israéliens et Palestiniens. Celui qui aime Jérusalem ne transféra pas l’ambassade pour des raisons politiques. »

Des cérémonies pour le déménagement de l’ambassade américaine dans la ville de Qods sont prévues pour le lundi 14 mai.

Le lendemain, les Palestiniens commémorent la Journée de la Nakba, le jour de la formation de l’entité illégale israélienne.

Les Israéliens s’inquiètent véritablement des violences qui pourraient avoir lieu entre Palestiniens et Israéliens.

Commentaires